Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERSAMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUMCLUB EXPERTISE BIOTECHSCERCLE PRIVÉMISTER CASH AMIRALLE CLUB DES ULTRASAMIRAL&CLUBS TV
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
18 articles récents
Club des Traders
0 article récent
LA LISTE PRÉFÉRENCES MULTI-SECTORIELLE 2022
0 article récent
Short-List Hyper-Ultra Spéculative 5 étoiles
0 article récent

Special News
LECTRA : les revenus S1 s'envole de +71% à 250.8 millions d'euros !
Article #47736, 29/07/2022 08:30FR0000065484 LectraLa Rédaction
Le résultat opérationnel courant passe de 16.2 à 30.7 millions d'euros, en hausse de 90%. Ce chiffre intègre une charge d'amortissement des actifs incorporels résultant des acquisitions de Gerber, de Neteven et de Gemini, et de l'activité de Glengo Teknoloji de 5.6 millions d'euros ! Après dépréciation des actifs nets en Russie et des coûts liés à l'acquisition de Gerber (0,6 ME), le résultat opérationnel ressort à 29.2 millions d'euros ! Le résultat net s'envole à 20.2 millions d'euros, soit 0.54 euro par action ! Le cash-flow libre courant est stable à 14.7 millions d'euros !

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
LECTRA : NO LIMIT, malgré un retour sur le bas du rail haussier !10/02 08:40
LECTRA : NO LIMIT, malgré un retour sur le bas du rail haussier !
LECTRA : un dossier Premium qui affiche une envolée de ses résultats à 9 mois !27/10 19:15
LECTRA : un dossier Premium qui affiche une envolée de ses résultats à 9 mois !
LECTRA : un dossier Premium RUE DE LA BOURSE toujours au zénith !26/08 02:44
C'est le carburant de la transformation digitale des entreprises des secteurs de la mode, de l'automobile et de l'ameublement : il est réservé aux investisseurs exigeants, à la recherche de business modèles conjuguant croissance rentable et offre innovante de l'Industrie 4.0 ! Le parcours capitalistique est remarquable, tandis que la dynamique haussière est inébranlable ! Le premier semestre a fait acte de l'acquisition de Gerber Technology, consolidé depuis le premier juin, et analysé séparément des résultats globaux ! Le Périmètre Lectra a fait ressortir une croissance de +29% à 146.7 millions d'euros, pour un EBITDA courant en progression significative de 80% à 23.2 millions d'euros, soit une marge de 15.8%.
LECTRA (valeur Rue de la Bourse) : coup de grisou !15/06 02:16
Alors que conformément à notre dernière recommandation d’avril, le titre n’avait cessé de grimper pour atteindre un nouveau record historique de 30 euros le 6 juin dernier, l’action a subitement décroché ce mardi, plombé par l’annonce de la cession de la totalité de la participation du président du conseil d’administration André Harari, soit 16.6% du capital, à 24 euros. Cette opération a été motivée par le passage de relais à Daniel Harari, qui conserve ses 17.5% de titres. La vente de l’actif a fait l’objet d'un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels.
LECTRA (valeur Premium RDB) : un affaire qui roule28/04 14:30
Et un nouveau record historique à la clé, dans de copieux volumes. Les performances capitalistiques de ce dossier sont impressionnantes de régularité et de bénéfices pour les actionnaires. Celle légitimité puise dans la qualités des résultats, une nouvelle fois ! Un T1 dynamique et rentable. Le spécialiste des solutions technologiques intégrées voit son RN grimper de 1.4 million d’euros à 6.5 millions d’euros, pour un RO en hausse de 18% à 9.4 millions d’euros. Les revenus s’octroyant +10% à 69.5 millions d’euros. En prime, les fonds propres restent robustes à 139 millions d’euros vs 90 millions d’euros de trésorerie.
LECTRA (valeur Premium RDB) : nouveau record historique21/03 16:20
Le spécialiste des logiciels et des équipements de conception et de fabrication assistés par ordinateur, en faveur des industries du textile, de l'habillement, de l'ameublement, de l'automobile et de l'aéronautique entretient sa forme olympique, et inscrit un nouveau record historique à 22.8 euros, après avoir livré des résultats 2016 vigoureux. La dynamique haussière est éloquente et régulière : + 68% à 1 an, + 194% à 3 ans et + 410% à 5 ans. Un vecteur de fond de portefeuille idéal, pour assurer la résilience des plus values.
LECTRA : la « Pépite Premium » Rue de la Bourse sur de nouveaux sommets !28/02 16:10
On ne se lasse pas d’apprécier la dynamique capitalistique du spécialiste « unique » de la mise au point de logiciels et d'équipements de conception et de fabrication assistées par ordinateur, à destination des secteurs de l'habillement, de l'ameublement, de l'automobile et de l'aéronautique.
LECTRA (valeur Premium Rue de la Bourse) : de records en records15/02 04:39
Sans le moindre stress pour nos abonnées qui combinent valeurs « spéculatives et premium » : le cocktail parfait pour parvenir à doper les portefeuilles ! En effet, ce dossier ne devrait pas échapper à l’intérêt des investisseurs pour sa croissance capitalistique régulière, de retour sur ses plus hauts de 1998. Depuis 2010, la valorisation boursière a été multipliée par près de 10. LECTRA enfile une nouvelle corde à son arc, avec l’adoption de « Modaris 3D » par « Cache Cache » (mode féminine) : un client fidélisé depuis 15 ans, en extension en Europe et en Asie. LECTRA est le parfait exemple de ces valeurs de fond de portefeuille nourricières, mais souvent ignorées, que nous recommandons régulièrement dans nos colonnes.
LECTRA (valeur Rue de la Bourse) : des échanges atypiques ?14/10 16:18
LECTRA (valeur Rue de la Bourse) : des échanges atypiques ?
LECTRA (valeur Rue de la Bourse) : que du talent !05/10 01:28
Une valeur innovante de fond de portefeuille réservée aux investisseurs exigeants. 30% depuis le début de l’année, au contact de son point haut historique.
LECTRA (valeur Initiée Rue de la Bourse) : les investisseurs snobent !26/09 04:43
Inéluctablement ! Il suffit de regarder la courbe ascendante du dossier depuis 2012 pour se rendre compte que cette valeur est indissociable des titres de fond de portefeuille à posséder : un régulateur de la santé de vos investissements. Et c’est la raison pour laquelle nous assurons un suivi méticuleux du leader mondial de la production et de la commercialisation de logiciels et d'équipements de conception et de fabrication assistées par ordinateur destinées aux industries de l'habillement, de l'ameublement, de l'automobile et de l'aéronautique. Il suffit de constater ses performances = 32% en 2016, 60% sur 1 an, 167 sur 3 ans. Sans la moindre once de stress. Notre avis est qu’il est indispensable d’équilibrer son portefeuille avec des sociétés « innovantes » de ce type.
LECTRA (valeur Rue de la Bourse) peu sensible au « Brexit », le groupe lance le « Lectra Fashion PLM V5 »29/06 05:32
Toujours proche de ses records historiques, malgré un début 2015 plus poussif : + 7.6. Mais 147% sur 3 ans.
LECTRA (valeur Rue de la Bourse) : retour au Top25/05 05:41
Pour les initiés, et seulement pour eux ! Ce qui explique l’excellente et régulière performance du dossier sur 3 ans : + 170%. Une belle valeur de consolidation des portefeuilles, sachant qu’un nouveau rush haussier n’est pas à exclure… D’un point de vue technique, la tendance redevient favorable.
LECTRA (valeur Rue de la Bourse) : un dossier d'initié solide11/02 19:42
Malgré une performance réduite par des prises de bénéfices régulières, et le conservatisme de la direction depuis le début de l'année 2015, le titre est solide et peu volatil. Une nouvelle fois, c'est la régulière dynamique des revenus et des indicateurs financiers qui se distinguent : Sur le T4, les revenus progressent de 8% à 62.2 millions d'euros et de 3% en comparable.
LECTRA : toujours dynamique30/09 03:40
LECTRA (valeur Rue de la Bourse) : réajuste ses prétentions31/07 04:10
LECTRA (Valeur Initié(e) Rue de la Bourse) : nouveau bon point27/05 01:42
Passé sous la houlette de KERING, BRIONI a sectionné « Lectra Fashion PLM » pour rationaliser son processus de développement produit. L'organisation de Brioni a été alignée sur les plans stratégiques du groupe de luxe : collaboration rénovée des équipes et mise en place de nouveaux processus. KERING imposant d'affiner le contrôle des flux d'information, générateurs de l'appréciation de la qualité de ses collections très haut de gamme.
LECTRA : Rue de la Bourse revisite son cours cible06/05 15:41
LECTRA : des chiffres T1 robustes30/04 03:56
Droit dans ses bottes, LECTRA publie des revenus T1 en croissance de 18% en données réelles et de 8% en comparable, à 56.1 millions d'euros. Le résultat opérationnel s'envole de 192% à 5.6 millions d'euros en publié, vs une marge opérationnelle de 10%, en hausse de 6 points. Le résultat net grimpe de 134% à 3.7 millions d'euros. Des chiffres « nickel » qui crédibilisent l'excellente gestion du modèles d'affaires, tant en termes de développement et de croissance, qu'en gestion bilancielle.
LECTRA : ses solutions technologiques séduisent08/04 02:21
Et le redressement économique en marche dans les pays développés va servir de levier. D'autant que le spectre commercial du groupe ratisse large : s'adressant aux secteurs de l'habillement, de l'ameublement, de l'automobile et de l'aéronautique, majoritairement impacté par l'exceptionnelle crise économique révolue.
LECTRA (Valeur Rue de la Bourse anti-stress) explose les compteurs20/03 18:15
Rien n'arrête le spécialiste de la fabrication de logiciels et d'équipements de conception et de fabrication assistées par ordinateur (CFAO) à destination des secteurs du textile, de l'ameublement, de l'automobile et de l'aéronautique. Une valeur de fond de portefeuille, recommandée à de multiples occasions par la rédaction. Il faut remonter au débit des années 2000 pour retrouver une telle valorisation. Sur 2015, LECTRA grimpe de 51% et se place parmi les meilleures performances de la place. Rue de la Bourse estime que le potentiel n'est pas épuisé.
LECTRA : la dynamique ne faiblit pas12/03 13:50
Une Valeur typique de fonds de portefeuille : les investisseurs qui nous suivent ne se plaindront pas : +42% en 2015. Ce qui place la performance du titre parmi les meilleurs élèves de la classe. En prime, la valeur vient de sortir par le haut de son précédent canal haussier.
LECTRA (Valeur Rue de la bourse) : toujours plus haut10/03 14:55
Une entreprise suivie au millimètre par la rédaction depuis fin 2012, et considéré comme un excellent vecteur de stabilisation des portefeuilles : l'antidote aux variations intempestives des valeurs spéculatives. Le résultat est bien au rendez vous : une performance de 39% depuis le début de l'année, et 200% sur la période d'initiation.
LECTRA : au zénith (+60% en 6 mois)23/02 17:17
Un dossier qui méritait le détour, et sur lequel nous n'avons guère lésiné pour faire valoir son réel potentiel. Une valeur cyclique qui devrait se renforcer sur le registre de ses futurs bénéfices. Cela ne signifie pas que le potentiel ne soit épuisé.
LECTRA : les chiffres annuels 2014 au dessus des attentes12/02 00:07
Outre sa dynamique sur l'ensemble de ses coeurs de métiers, LECTRA affiche des résultats T4 2014 une nouvelle fois satisfaisants : les revenus grimpent de 5% à 57.4 millions d'euros, pour un résultat d'exploitation qui explose de 3.5 millions d'euros à 6.4 millions d'euros. La marge opérationnelle s'établit à 11,1%, tandis que le résultat net progresse de 29% à 4.7 millions d'euros. Les commandes de nouveaux systèmes T4 gagnent 3 millions d'euros à 26.8 millions d'euros.
LECTRA ( Valeur Rue de la Bourse ) : c'est la cas typique d'un titre de fond de portefeuille23/01 21:53
Nos lecteurs ont l'habitude de retrouver LECTRA dans nos colonnes : à juste titre ! c'est une valeur solide, innovante, anti-stress, qui mérite l'intérêt. Pour l'heure ce sont les initiés qui s'y intéressent. Et soyons clair, notre objectif n'est pas de faire du prosélytisme de marché, mais de reconnaitre les entreprises qui ont du talent. Et c'est la cas de LECTRA, qui flirte avec la lingerie d'Aubade, pour faire valoir gracieusement les performances de ses solutions technologiques de pointe. Le concours Lectra -Aubade 2014 a récompensé les étudiants stylistes et modélistes de la prestigieuse université de mode anglaise De Monfort, utilisateurs de sa solution de modélisation propriétaire. LECTRA a toujours eu la fibre ou l'ADN éducatifs avec ses clients et futurs clients, ce qui en fait un exemple technologique et commercial presque parfait. Très exposé à l'international, LECTRA termine la séance de vendredi en progression de 10%, dans des échanges bien orientés, ce qui a permis le passage de la résistance des 10 euros.
LECTRA ( Valeur emblématique Rue de la Bourse ) : au zénith18/12 01:46
Peu apprécié des investisseurs, LECTRA est avec certitude une valeur moyenne de fond de portefeuille. La performance à 5 ans le confirme : 359% et +100% depuis la mi-2013. LECTRA a enregistré ce mercredi un nouveau record de valorisation historique, et le potentiel ne nous apparait pas épuisé, au regard des derniers chiffres et de la dynamique commerciale et d'innovation, avec notamment le lancement de la nouvelle version d'Optiplan, une solution d'optimisation des salles de coupe pour l'industrie de la mode et de l'habillement. Une offre très concurrentielle et compétitive : gains de temps, réduction des dépenses et amélioration significative de l'efficacité.
LECTRA : une croissance semestrielle légèrement impactée par les commandes des nouveaux systèmes T131/07 00:56
LECTRA publie des revenus semestriels en croissance de 4% à 100.2 millions d'euros, légèrement impactés le faible niveau des commandes des nouveaux systèmes sur le premier trimestre, ainsi que la pression des parités de change. Il n'empêche, le résultat opérationnel ressort conforme aux anticipations, et bénéficie d'un mix-ventes favorable, d'une amélioration des marges, et des frais généraux sous contrôle. Le résultat net est stable à 4.6 millions d'euros.
LECTRA : une affaire qui tourne et qui séduit21/05 04:39
Et accumule les marques d'intérêts de la part des industriels soucieux d'améliorer leurs modèles de production et de commercialisation. Un flux d'accords qui s'amplifie. Après le fabricant chinois de meubles « Trayton » pour les solutions de découpe cuir et tissus et les logiciels de développement et d'optimisation de l'entreprise française, c'est au tour de « Matalan » de choisir « Modaris », la solution de développement produit 3D. Une collaboration déjà étroite avec LECTRA, qui lui permet de se positionner à l'avant-garde des sociétés spécialisées dans la conception d'articles pour la maison et de vêtements pour femmes, hommes et enfants, de grande qualité à un prix abordable.
LECTRA joue la fermeté sur 201430/04 05:10
Sur le premier trimestre, les revenus reculent légèrement de 1% à 47.7 millions d'euros. En revanche, le résultat opérationnel abandonne 6%, pour une marge en léger repli à 4.8%.


 

Top Articles
Visiomed: VISIOMED : notre avis de début août sur 0.32 euro est performé, soit +55% sur la période !
Crossject: CROSSJECT : la progression capitalistique est robuste sur 2022 +57% !
Erytech Pharma: ERYTECH PHARMA : un bon matelas de cash, dans la perspective des prochains catalyseurs ?
Amoeba Biocide: AMOEBA : une info historique pour le Willaertia magna C2c Maky !
ENOGIA: ENOGIA : un contrat ORC historique !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
16:03 : Erytech Pharma: ERYTECH PHARMA : un bon matelas de cash, dans la perspective des prochains catalyseurs ?
14:37 : Visiomed: VISIOMED : notre avis de début août sur 0.32 euro est performé, soit +55% sur la période !
08:28 : ENOGIA: ENOGIA : un contrat ORC historique !
16:18 : NEOEN: NEOEN : le dossier résiste aux vents contraires !
15:00 : Crossject: CROSSJECT : la progression capitalistique est robuste sur 2022 +57% !
07:59 : Amoeba Biocide: AMOEBA : une info historique pour le Willaertia magna C2c Maky !
15:36 : Valneva: VALNEVA toujours sans direction au sein de son canal baissier !
14:57 : NFL BIOSCIENCES: NFL BIOSCIENCES : en lutte pour conserver la tendance !
03:08 : MEDESIS PHARMA : plusieurs cordes à son arc !
15:01 : Carbios: CARBIOS rejoint le projet WhiteCycle, sous la coordination de Michelin !

 

L'info en continu
Action Forex TechEUR/USD Weekly Outlook13/08 14:49
Action Forex TechUSD/CHF Weekly Outlook13/08 14:37
LesEchos EntreprisesMode : l'influenceuse Lena Situations réussit à s'affranchir des marques13/08 14:08
Action Forex TechAUD/USD Weekly Outlook13/08 13:51
Action Forex TechGBP/JPY Weekly Outlook13/08 13:43
Action Forex TechEUR/JPY Weekly Outlook13/08 13:38
Action Forex TechEUR/GBP Weekly Outlook13/08 13:35
Action Forex TechEUR/AUD Weekly Outlook13/08 13:31
Action Forex TechEUR/CHF Weekly Outlook13/08 13:27
Action Forex InsightDownside Breakouts in Euro and Sterling Crosses to Overshadow Dollar Volatility13/08 13:21
LesEchos EntreprisesCanicule, polémique : l'été contrarié des golfs français13/08 13:17
LesEchos EntreprisesLes capitales européennes de la culture impactées par le contexte géopolitique13/08 11:44
LesEchos EntreprisesLes célébrités toujours plus investies dans le rosé et l'huile d'olive de Provence13/08 09:04
LesEchos FinanceQuand la première banque américaine joue les agences de voyages13/08 07:29
LesEchos EntreprisesSoupes, salades, pains...: des chercheurs passent au crible l'impact environnemental de milliers de produits de supermarché13/08 06:59
LesEchos FinanceEn Chine, les introductions en Bourse ne connaissent pas la crise13/08 06:30
LesEchos EconomiePouvoir d'achat : le projet de loi de l'exécutif passe l'obstacle du Conseil constitutionnel12/08 17:48
Figaro SociétésBavarian Nordic, le petit laboratoire danois farbiquant le seul vaccin contre la variole du singe12/08 16:44
LesEchos EntreprisesEnergies renouvelables : comment le gouvernement veut rattraper le gros retard de la France12/08 16:07
Figaro SociétésMcDonald’s s’active pour supprimer ses emballages jetables12/08 15:14

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro