Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERSAMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUMCLUB EXPERTISE BIOTECHSCERCLE PRIVÉMISTER CASH AMIRALLE CLUB DES ULTRASAMIRAL&CLUBS PRIORITY
   
 
AMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUM
BUREAU D'ENQUÊTE
2 articles récents
Constructeurs et Equipementiers
0 article récent
Luxe
0 article récent
Pétrolières et Parapétrolières
0 article récent


A la Une ToDay
RUE DE LA BOURSE FÊTE SON VINGTIÈME ANNIVERSAIRE ! 20 ANS !
Article #49963, 16/04/2024 15:30 La Rédaction
RUE DE LA BOURSE FÊTE SON VINGTIÈME ANNIVERSAIRE ! 20 ANS !

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


 
Special News
 
RENAULT performe déjà notre cours cible 2024 ! +36% !08/04
17:06
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : C'est un bon score, et le meilleur de l'indice parisien sur 2024, devant Safran et Hermes ! Les investisseurs semblent accorder la primeur à RENAULT vs STELLANTIS ! La performance de RENAULT est aussi la meilleure parmi les constructeurs automobiles européens ! Alors qu'une majorité des observateurs estime que le potentiel haussier n'est pas épuisé : puisque le dossier reste sous-valorisé par rapport à ses comparables directs ! D'autre facteurs crédibles devaient permettre de soutenir le titre : un flux de trésorerie supérieur aux attentes 2023, l'annulation du projet d'introduction en Bourse d'Ampere, des marges défensives, le lancement de nouveaux véhicules prometteurs en 2024, comme le Scenic E-Tech, le Rafale, et la Renault 5 qui a reçu un accueil particulièrement encourageant de la part des médias, et la probabilité du relèvement de la de la note de crédit des agences de notation, en amont du statut investment grade.
 
KERING : recul de 10% des revenus sur les premiers mois de 2024 !19/03
19:19
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : Si KERING voit son chiffre d'affaires glisser de 10%, c'est le navire amiral GUCCI qui prend le bouillon, avec une chute d'activité de 20% ! En préliminaire du T1 2024, KERING s'est résolu à lancer un avertissement sur ses revenus ! Bref, le potentiel de 10% des revenus est anticipé sur le semestre en données comparables ! À noter qu'en 2023, GUCCI représentait 50% de des revenus et de 70% de son résultat opérationnel courant. GUCCI souffre de son exposition à l'Asie-Pacifique, mais travaille à se redresser via la mise en place d'une transition créatrice : les premiers produits de la collection Ancora sont désormais disponibles dans certains magasins, dans la catégorie Prêt-à-Porter, et reçoit un très bon accueil. Les revenus T1 seront disponibles le 23 avril en clôture ! À Wall Street, les certificats de dépôts glissaient de près de 7% !
 
THALES : NOUVEAU JALON !17/03
20:16
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : THALES continue de gagner des points avec cette fois le contrat d'Adif pour réaliser l'adaptation des installations de sécurité et de communication concernées par la nouvelle configuration de la voie du projet de terminal logistique intermodal de transport de marchandises. 2 embranchements seront construits sur la ligne Mérida-Los Rosales, et connectés à la ligne principale, l'un en direction de Mérida et l'autre en direction de Los Rosales. Ce projet comprend l'ingénierie, les essais et la mise en service des systèmes de signalisation et de communication nécessaires, et l'adaptation des postes d'aiguillage existants avec la technologie Thales, ainsi que l'installation de nouveaux systèmes de détection de trains, des entraînements, des signaux, un poste de commande local, l'énergie, un bâtiment technique, un réseau de câbles et des travaux civils. Par ailleurs, THALES sera responsable du système de télécommunications fixes.
 
TELEGRAM vers une introduction boursière !12/03
22:07
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : Pavel Durov, son fondateur, envisage l'entrée sur le marché de l'application de messagerie sécurisée ! Bref, c'est le retour des grands réseaux sociaux, comme l'initiative de Reddit. Selon Pavel Durov, TELEGRAM se rapproche de la rentabilité, prévue en 2024 ou 2025, avec un nombre d'utilisateurs actifs mensuel qui vient de franchir les 900 millions. En outre, Pavel Durov affirme que des fonds rechercheraient à racheter l'entreprise jusqu'à 30 milliards de dollars ? Des avances qu'il aurait refusé, préférant explorer la piste de l'IPO, avec la volonté de démocratiser l'accès à la valeur de TELEGRAM, sans évoquer de calendrier, mais probablement aux USA ! In fine, l'opération serait actée dès que la rentabilité sera atteinte, dans des conditions de marché favorables ! Par ailleurs, plusieurs options seraient sur la table !
 
CAC 40 : nouveau record historique, clé d'une cible RDB 2024 de l'ordre de 8 500 points !22/02
14:55
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : un nouveau record sur les 7.908 points. Une dynamique bien huilée qui ressemble par certains égards à la mythique année 1999 ! Il faut bien admettre que la saison des résultats annuels alimente la spirale haussière, tandis que plusieurs dossiers de la place parisienne dispose encore d'une bonne marge de progression ! À comparer à notre avis positif depuis 2023, la course à de nouvelles performances capitalistiques a tendance à s'inscrire dans le marbre ! Par ailleurs, les perspectives de l'Intelligence Artificielle, dixit Nvidia, représentent un accélérateur naturelle et devrait aussi favoriser les petites et moyennes entreprises qui gravitent sur ce segment de marché ! Il devient logique d’analyser les dossiers qui gravitent autour de l'IA, afin d'en tirer profit ! Le CERCLE PRIVÉ est parfaitement outillé pour mettre en relief de potentielles futures pépites !
 
MICHELIN : PROFIT 2023 RECORD, MAIS SENTIMENT DE PRUDENCE SUR 2024 !12/02
20:35
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : Du fait de la persistance des inquiétudes géopolitiques et économiques ! Les profits 2023 résultent notamment de l'ajustement tarifaire de 2022 ! Sur la période, MICHELIN a livré un résultat opérationnel de 3.57 milliards d'euros, au-delà du consensus des analystes. satisfait des données 2023, MICHELIN insiste sur l'environnement globale, dont les réticences sur la dynamique de l'union européenne et de la Chine dans le domaine du marché de l'automobile, des camions, des engins de spécialité, des 2 roues et des avions, avec une projection de croissance dans la large fourchette des -2% et +2% en 2024. Soit une forme d’atterrissage en douceur ! En outre, MICHELIN est revenu sur les problèmes logistiques animés par l'instabilité Mer Rouge, provoquant l'interruption préventive de plusieurs usines européennes, pesant sur les flux de produits finis et de matières premières, dont le caoutchouc naturel, même si le risque devrait rester marginal !
 
Un début 2024 qui tranche avec 2023 !05/02
03:27
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : Les premiers résultats annuels 2023 sont satisfaisants, tandis que le rythme de l'inflation ralentit sensiblement, et que les investisseurs estiment crédible une détente progressive des taux de la part des grands argentiers ! Ce sentiment positif s'exprime notamment sur le secteur des small&midcaps et de quelques penny-stocks par défaut ! Une tendance favorable qui offre de belles opportunités à horizon fin 2024 ! Bref, les investisseurs opportunistes n'hésitent pas à revenir sur des dossiers en recovery, voire sur des dossiers prometteurs totalement ignorés des observateurs, présentant un profil de risque relativement modeste, et un potentiel de croissance renforcé d'ici 2025 ! Ce qui implique que les investisseurs raisonnables et sélectifs peuvent cibler des valeurs à haute valeur ajoutée, de l'ordre de 60% à 100% sur la base de faibles valorisations intrinsèques, armées par une visibilité spéculative améliorée ! Des dossiers qui sont aujourd'hui historiquement sous-estimés ! Nous évoquons ici des entreprises qui sont en capacité de maitriser leurs horizons de relance !
 
THALES signe un contrat de 1.8 milliard de livres sterling avec le ministère britannique de la Défense !05/02
03:24
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : Un contrat d'une durée de 15 ans, portant sur l'amélioration de la disponibilité et de la résilience des navires de la Royal Navy. Cette initiative de la défense britannique est nécessaire face à la situation internationale. Il est précisé que la Maritime Sensor Enhancement Team va se concentrer notamment sur les perspectives qu'offre l'intelligence artificielle ! Par ailleurs, ce contrat sera nourricier en ingénierie, en technologies de l'information et en logistique.
 
NVIDIA performe notre cours cible de 600$ à 640$ : + 32% en 2024 !02/02
17:16
NVIDIA reste galvanisé par l'envolée de l'intérêt pour l'intelligence artificielle, tandis que les analystes et les investisseurs plébiscitent le dossier, ainsi que la densification de l'offre ! On évoque notamment l'arrivée de nouveaux processeurs graphiques et la montée en gamme des composants et des logiciels made in IA !
 
SEB : les observateurs apprécient le relèvement de la guidance opérationnelle !01/02
16:45
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : Le fabricant historique investi sur le petit électroménager a tenu ses revenus 2023 à plus de 8 milliards d'euros, en progression de 5.3% en organique, malgré la dépréciation de plusieurs monnaies par rapport à l'euro ! Une performance en ligne avec les anticipations, marquée par le rebond de la croissance des branches Grand Public et notamment de l'activité Professionnel. Par ailleurs, SEB a fait la démonstration du redressement progressif de la marge brute, dont un résultat opérationnel 2023 de l' ordre de +15% environ
 
Le CAC40 a battu son ancien record de 6 922.33 points du 4 septembre 2000 , lors de la « bulle Internet »01/02
00:31
Le CAC40 a battu son ancien record de 6 922.33 points du 4 septembre 2000 , lors de la « bulle Internet ». RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : Le nouveau record historique s'établit à 7.702.95 points en séance : in fine, le CAC 40 a reflué pour terminer dans le rouge à - 0.27% à 7.65675 points ! Sur janvier, l'indice parisien grimpe +1.51% !
 
RENAULT : le marché plutôt satisfait de la décision de l'annulation du projet d'introduction d'Ampère !30/01
17:42
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : Une décision prenant notamment en compte les conditions de marchés défavorables ! Par ailleurs, RENAULT indiquait que les résultats 2023 confirmeraient la capacité du constructeur à générer du cash pour financer son développement futur, incluant Ampère jusqu'à l'atteinte de l'équilibre financier prévu en 2025. RENAULT en profitant pour confirmer les objectifs opérationnels et financiers d'Ampère. À noter que cette décision favorise le potentiel de valorisation du constructeur automobile, même si elle freine la dynamique issue du projet d'introduction ! RENAULT a présenté ce virage en tant que décision pragmatique sur le registre boursier et sectoriel, d'autant que l'implication des investisseurs étaient incertaines, du moins sur le front du prix de l'offre ! Ainsi, on peut légitimement estimer que le titre va profiter en direct de l'attractivité de conserver Ampère en son centre, et accentuer la visibilité du dossier ! Sachant que la valorisation de RENAULT demeure sous estimée de notre humble avis !
 
RENAULT : le marché plutôt satisfait de la décision de l'annulation du projet d'introduction d'Ampère !30/01
16:45
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : Une décision prenant notamment en compte les conditions de marchés défavorables ! Par ailleurs, RENAULT indiquait que les résultats 2023 confirmeraient la capacité du constructeur à générer du cash pour financer son développement futur, incluant Ampère jusqu'à l'atteinte de l'équilibre financier prévu en 2025. RENAULT en profitant pour confirmer les objectifs opérationnels et financiers d'Ampère. À noter que cette décision favorise le potentiel de valorisation du constructeur automobile, même si elle freine la dynamique issue du projet d'introduction ! RENAULT a présenté ce virage en tant que décision pragmatique sur le registre boursier et sectoriel, d'autant que l'implication des investisseurs étaient incertaines, du moins sur le front du prix de l'offre ! Ainsi, on peut légitimement estimer que le titre va profiter en direct de l'attractivité de conserver Ampère en son centre, et accentuer la visibilité du dossier ! Sachant que la valorisation de RENAULT demeure sous estimée de notre humble avis !
 
MARCHÉS FINANCIERS : LE CAC 40 s'envole de 2.4% et tacle les pessimistes !26/01
16:45
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : l'indice parisien a la grande forme ce vendredi, galvanisé notamment par le secteur du luxe, tel LVMH, et revient dans le vert sur 2024 ! Ce début de la saison des annuels dément tous les pronostics des experts et tétanise les pessimistes chroniques ! La saison des résultats annuels 2023 pourrait marquer un tournant positif, sans trouble-fête. Le record technique à battre se situe sur les 5654 points ! Les espoirs vers une pause définitive de la hausse des taux est aussi à prendre en considération, avant une première baisse symbolique d'ici le second trimestre, au delà des persistantes turbulences géopolitiques ! Pour l'heure, les investisseurs surfent sur d'excellents résultats de la part de LVMH, de Pernod Ricard et de Rémy Cointreau dopé par le cognac, sur fond d'atteinte du bas de la correction ! Bref, les résultats annuels 2023 sont à suivre avec la plus grande attention, avec la stratégie d'anticiper les meilleurs dossiers en capacité de générer de puissants gains, en particulier sur le segment en retard des small&midcaps !
 
LVMH : un RNPG de 15.2 milliards d'euros !26/01
00:02
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : LVMH a publié des revenus 2023 en croissance de 13% à 86.2 milliards d'euros. LVMH précise que l'ensemble des activités font ressortir une solide croissance, à l'exception des Vins et Spiritueux qui sont pénalisés par une base de comparaison et un niveau de stock élevés. Dans le détail, L'Europe, le Japon et le reste de l'Asie affiche une croissance à 2 chiffres ! La croissance organique T4 s'élève à +10% ! Le résultat opérationnel courant de l'exercice clos gagne +8% à 22.8 milliards d'euros, pour une marge opérationnelle courante stable. Le RNPG progresse de 8% à 15.2 milliards d'euros ! LVMH va proposer un dividende de 13 euros par action. Hors l'acompte de 5.5 euros, le solde de 7.5 euros sera versé le 25 avril 2024. Sur 2024, le titre abandonne -6.50 euros, et se retrouve sensiblement sous son point haut historique de 904 euros !
 
RENAULT améliore sensiblement ses ventes 2023 !17/01
15:25
RDB_Front Shares Analytics : La progression ressort à +9% sur l'ensemble des marchés, avec un total de 2.235.345 véhicules, porté par la forte croissance de 3 marques : RENAULT en hausse de +9.4% avec 1.548.748 véhicules distribués à l'international, dont +19% en Europe, DACIA +14.7%, et ALPINE + 22.1%. Sur le continent européen, le constructeur automobile gagne des parts de marché, en progression de +13.9%, et se positionne sur le podium ! Par ailleurs, RENAULT renforce son positionnement sur le secteur des véhicules électriques via la Mégane E-Tech electric et les motorisations hybrides : Austral, Clio et Captur ! À noter aussi la Dacia Jogger HYBRID 140 et la Dacia Spring 100% électrique. RENAULT anticipe l'enrichissement potentiel de ses lancements commerciaux 2024, avec 10 nouveaux modèles.
 
ALSTOM a coulé ce mercredi, mais engrange un contrat de 500 millions d'euros en Arabie Saoudite !04/01
06:21
Un contrat avec la Commission royale pour AlUla (RCU) pour la fourniture d'un système de tramway pionnier clés en main, alimenté par batterie, sur la plus longue ligne sans caténaire à l'international de 22.4 km ! Soit 20 rames Citadis B dernier cri alimentées par batterie en faveur d'une mobilité durable, et 17 gares installées sur des emplacements stratégiques, dont 5 quartiers historiques, parmi lesquels figurent plusieurs sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO : la vieille ville d'AlUla (district 1), Dadan (district 2), Jabal Ikmah (district 3), Nabataean Horizon (district 4) et la ville historique de Hegra (district 5). Bref, ce projet offre des options de transport uniques adaptés au climat ! ALSTOM va fournir des systèmes d'alimentation électrique, de signalisation, de communication, des équipements de dépôt, et la maintenance complète des trams et du système pendant 10 ans via HealthHub via un atelier itinérant adapté à tout type de révision pour gagner en flexibilité et réduire les dépenses d'investissement. Les rames seront fabriquées dans 9 sites de production français, dont La Rochelle pour la conception et la construction.
 
MARCHÉS FINANCIERS : un départ 2024 à reculons !03/01
15:39
En effet, le CAC40 continue de plier sous des prises de bénéfice, et abandonne actuellement -1.85% ! En attente d'un soutien de la Réserve fédérale ? Bref, l'indice parisien consolide son rallye de fin d'année 2023, et se montre plus circonspect sur de rapides baisses de taux de la part des grands argentiers ! Alors que le spectre du chômage interfère ! Ce jour, les investisseurs sont dans l'attente de la publication de l'indice ISM manufacturier et du rapport JOLTS sur les ouvertures de postes aux USA pour le mois de novembre ! Tandis que la géopolitique incite les investisseurs à la prudence et plus particulièrement au Moyen-Orient, avec un risque de débordement du conflit et ses conséquences économiques !
 
CAC40 : NOUVEAU RECORD HISTORIQUE comme anticipé dans nos tablettes !14/12
15:00
L'indice parisien a inscrit un net record historique de 7 653.99 points ce jeudi, soit +17.73% sur 2023 ! Qui l'aurait cru ? Idem ce mercredi pour le Dow Jones à 37 090,24, et attendu en ouverture de l'ordre de 37 090 points ! Cette excellente ambiance et à mettre au crédit des grands argentiers qui poursuivent la trêve des taux, guidé par la FED ! Bref, les investisseurs et observateurs misent sur un recul des taux en 2024, à 3 reprises, avec le ralentissement de l'inflation, qui laisse présager d'un atterrissage économique en douceur, selon la bonne formule ! Ce changement de la tendance devrait finir par favoriser le segment des small&midcaps en mesure de livrer un rattrapage d'envergure en 2024, du moins en ce qui concerner les dossiers valeureux !
 
LE CAC40 garde la forme !05/12
17:05
LE CAC 40 FERME SON GAP BAISSIER DE SEPTEMBRE SUR LES 7 366 points, et devrait en théorie parvenir à titiller les 7400 points, voire poursuivre son rallye de fin d'année en direction des 7 500 points, en considérant que le point haut 2023 se situe sur les 7 581.26 points !
 
RÉMY COINTREAU résiste finalement à la dégradation attendues de ses résultats semestriels 2023-2024 !30/11
16:00
En effet, les investisseurs anticipaient des comptes plus dégradés ! Le dossier souffrant d'un ralentissement de la demande sur fond de stocks élevés. Sur le premier semestres, RÉMY COINTREAU a livré des des revenus en chute libre de 22% à 636.7 millions d'euros, pour un ROC qui plonge de 43% à 169.1 millions d'euros, une marge contractée de 36.8% à 26.6%, mais une comparaison exigeante vs 2022 ! Par ailleurs, l'entreprise est principalement pénalisée par le marché américain sur la base d'une forte augmentation des stocks, la progression des taux d’intérêt, et le retour à une consomption plus normative ! Bref, le RN abandonne près de 50% à 113.8 millions d'euros ! Tandis que le ratio de l'endettement net sur Ebitda est passé de 0.65 à 1.57 sur 1 an glissant ! Concernant les perspectives, RÉMY COINTREAU réitère l'ensemble de ses objectifs sur l,exercice en cours : des revenus en recul de 15 à 20% en données comparables, un repli sous contrôle de la marge opérationnelle courante, et une réduction des coûts de 100 millions d'euros. Concernant les USA, le groupe n'envisage pas de rebond de la croissance avant l’exercice fiscal 2024-2025 !
 
RENAULT : vers une IPO d'Ampère exigeante !16/11
09:51
RENAULT a bien l'intention de lancer l'introduction boursière de sa filiale Ampère dédiée aux véhicules électriques et au software (logiciels embarqués) au printemps 2024. La naissance officielle d'Ampère a été scellée le premier novembre, en tant qu'entité distincte par rapport à sa maison-mère. RENAULT vise une valorisation de 8 à 10 milliards d'euros. Sur le registre des fondamentaux, RENAULT vise une croissance annuelle de 30% entre 2023 et 2031. De 10 milliards d'euros en 2025 à 25 milliards d'euros en 2031, avec notamment sa petite voiture électrique à moins de 20.000 euros. L'ouverture d'Ampère aux capitaux privés va renforcer les investissements dans la chaîne de valeur de l’électrique, et répondre à l'intérêt des investisseurs pour les pure-player. Par ailleurs, RENAULT indique que si les conditions d'introduction n'était pas remplies, le constructeur automobile se résigner à financer sa filiale via ses propres ressources ! Pas question de brader Ampère ! RENAULT a le cash pour financer le projet ! Toutefois, le débat sur la valorisation n'est pas clos, en référence aux multiples concurrents ! L'évaluation des experts va entre 4 milliards et 25 milliards d'euros !
 
ALSTOM : nouvelle chute du titre, levée de fonds dans les cartons, chômage en vue et vente d'actifs !16/11
07:23
L'équipementier ferroviaire a informé anticiper une levée de fonds, une réduction de ses effectifs, et la vente d'actifs ! L'objectif primaire répondant à faire reculer l'endettement et à séduire les investisseurs ! La direction estime qu'un cash-flow libre négatif semestriel impose des mesures de régulation du business modèle ! En revanche, l'entreprise a précisé que si la demande demeurait robuste, la performance commerciale était faible ! Toutefois, à ce stade de la réflexion, si l'augmentation de capital n'est pas l'option privilégiée, les ventes d'actifs pourraient ne pas suffire ? Le programme de cession d'actifs pourrait générer de 500 à 1 milliard d'euros, et la suppression de 1.500 postes, et un recul de la dette nette à 2 milliards d'euros d'ici mars 2025, vs une dette nette de 3.43 milliards d'euros au 30 septembre ! La Caisse de dépôt et placement du Québec dit soutenir la démarche du groupe. L'entreprise souffre depuis la dégradation de sa guidance : le titre abandonne 47% sur 2023 !
 
Les Marchés Financiers sont en situation d'inverser la tendance négative d'ici fin 2023 !02/11
16:38
La pause sur les taux des grands argentiers pourrait finalement être le signe de la fin de politiques monétaires particulièrement restrictives, afin de lutter contre une inflation galopante en rémission ! Pour le moment, la Réserve fédérale américaine a maintenu les taux des fed funds en haut de fourchette à 5.25%-5.50% : idem pour une grande majorité de banques centrales ! En revanche, la dynamique économique résiste, sauf que les principaux contributeurs, consommateurs et entreprises payent le prix fort ! Sur le front des marches actions, après une série de violentes sanctions sur la base de profit warning, les investisseurs constatent l'ampleur des corrections et seraient prêts à abaisser le niveau de risque, afin de profiter des soldes ! Or, nul n'ignore que les marchés baissiers permettent le plus souvent de réaliser de bonnes affaires favorables aux observateurs avertis !
 
SPÉCIAL LETTRE PRIVÉE DES BIOTECHS !31/10
21:43
Les observateurs apprécient le rebond d'un certain nombre de biotechs, malgré le décrochage d'ABIVAX suite à son introduction sur le Nasdaq ! Pour rappel, nous sommes à l'écart du titre depuis l'ultime enfoncement de notre protection des 13 euros, en aval des prises de bénéfice requises : nous attendons toujours les signaux d'une éventuelle reprise et nous vous tiendrons avisé ! Concernant les biotechs qui se distinguent et se montrent solides, on peut mettre en relief les meilleurs scores à 6 mois : NANOBIOTIX +222%, ADOCIA + 160%, SENSORION +118%, VALBIOTIS +88%, INVENTIVA +61% ! La plus décevante performance s'explique par la forte correction d'OSE IMMUNOTHÉRAPEUTICS, malgré un point haut récent sur les 7.31 euros en septembre, suite aux exceptionnels résultats de phase 3 de son candidat vaccin Tedopi contre le cancer : un recul de 41% du risque de décès dans le cancer du poumon non à petites cellules avancé ou métastatique en troisième ligne de traitement, d'un taux de survie globale à un an de 44.4% sur des patients lourdement traités, contre 27.5% avec la chimiothérapie : in fine un exceptionnel potentiel pour Tedopi en immunothérapie, dans la perspective d'un nouvel essai en 2024 !
 
DASSAULT SYSTÈMES ajuste son bénéfice par action à la hausse !25/10
17:22
Soit la fourchette comprise entre 1.19 à 1.21 euro : ce qui implique une légère progression entre 11% à 13% à taux de change constants. les revenus 2023 devraient se clôturer entre +8% et +9%, soit dans le canal de 5.94 à 5.99 milliards d'euros, pour une marge opérationnelle de l'ordre de 32.3% à 32.6%. La croissance du chiffre d'affaires licences et ventes de logiciels est prévue entre 3% et 7%, hors impact des changes. Sur le T3, le Bpa est ressorti à + 7% à 0.28 euro, et à +20% à taux de change constants. Néanmoins, on note un recul de 0.5 point de la marge opérationnelle ajustée à 31%, pour des revenus à +4% à 1.42 milliard d'euros. Le chiffre d'affaires licences et logiciels est en hausse de +20% à 246 millions d'euros, porté par d'importants contrats. La direction de DASSAULT SYSTÈMES juge sa performance T3 remarquable, avec une accélération anticipée au second semestre, et souligne ses solides fondamentaux sur le registre logiciel ! Une croissance portée par les contrats 3DExperience et l'adoption par nos clients PME du modèle de souscription. Bref, une stratégie de croissance déjà opérationnelle.
 
Le CAC40 entremêle les pieds dans le tapis et fait craindre une poursuite de la correction ! Clôture : 6 816_ -1,52%23/10
03:32
Si l'indice parisien parvenait à enfoncer les 6 800 points, sauf retour rapide au contact des 6 950 points : ce qui validerait la reconquête des 7 000 points ! D'une manière générale, les indices sont plombés par les propos du patron de la FED, un environnement géopolitique anxiogène, et des niveaux de taux particulièrement défavorable ! À Wall-Street, la tendance s'est progressivement dégradée. Bref, tout en échappant au spectre d'un nouveau krach, on assiste à un recul progressif des marchés financiers depuis septembre, à contre courant d'un début 2023 musclé ! Par ailleurs, les investisseurs s'agacent à rester sous la contrainte d'une volatilité récurrente, tandis que le VIX performe ! L' autre inquiétude des observateurs concernent l'éventualité d'une nouvelle hausse de taux aux USA en 2023, face a une économie américaine robuste : ce qui déroge au souci de renouer rapidement avec une inflation de 2% ! In fine, la tendance et complexe, sur fond de fort rebond du pétrole !
 
Les marchés vont-ils vers un Krach violent, alors qu'ils sont déjà en Krach latent ?18/10
19:56
Bref, l'anticipation d'un futur « lundi noir » en octobre est-elle sérieuse, selon la perception de quelques experts qui font la comparaison avec 1987, alors que se profile l'anniversaire d'une chute profonde en date du 19 octobre ! In fine, simple spéculation ou avis historiquement irrationnel ! On se base sur les gains importants du premier semestre 2023, la spirale inflationniste avec des taux d’intérêt inédits depuis des lustres, et le renforcement du dollar : en revanche, la base de comparaison est peu favorable à l'émergence d'un tel cataclysme en 2023, d'autant que la progression des indices avaient été particulièrement dynamiques en 1987, et les différences macro-économiques sensibles ! Bref, la meilleure expression de ces comparaisons rituelles serait l'avis de Bank of America, qui estime qu'un recul en octobre pourrait être probablement synonyme d'une reprise dynamique d’ici à la fin de l’année. Notamment sur les dossiers torpillés par l'environnement géopolitique délétère !
 
LVMH poursuit sa consolidation ce jeudi !12/10
17:21
LVMH poursuit sa consolidation ce jeudi !
 
Le Bal des Trimestriels ouvert officiellement ce soir par LVMH, N1 mondial du Luxe !10/10
15:19
Dans l'intervalle, en dépit de la dégradation géopolitique au Moyen Orient, l'indice parisien reprend des couleurs, et parvient à se maintenir au-dessus de la zone critique des 6 900 points ! La saison des trimestriels va permettre d'apprécier la résilience des entreprises aux multiples incertitudes qui jalonnent cette fin d'année ! Par ailleurs, le CAC 40 profite ce mardi des propos rassurants de la part de certains acteurs de la Réserve fédérale ! Sur le front technique, la première porte de sortie vers une inversion de la tendance actuelle impose de franchir les 7 400 points ! Cet exercice pourrait être soutenu par des trimestriels plus solides qu'attendus, malgré le risque de déception !

 

Top Articles
RUE DE LA BOURSE FÊTE SON VINGTIÈME ANNIVERSAIRE ! 20 ANS !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUM


 

 
Derniers articles
16:24 : BROADPEAK: BROADPEAK une correction excessive ?
15:15 : Novacyt: NOVACYT sur une bonne trajectoire technique !
20:12 : OSE IMMUNOTHERAPEUTICS : la licence mondiale est entrée en vigueur !
18:51 : MEDINCELL: MEDINCELL rentre dans la cours des grands !
15:30 : RUE DE LA BOURSE FÊTE SON VINGTIÈME ANNIVERSAIRE ! 20 ANS !
15:09 : FORSEE POWER: FORSEE POWER : le business avance, la valorisation tarde à se rdresser !
08:20 : Ekinops: EKINOPS : un dossier toujours à la casse !
07:26 : RUE DE LA BOURSE : UN ABONNEMENT ANNIVERSAIRE PREMIUM ILLIMITÉ EXCEPTIONNEL EN FIN DE COURSE !
17:07 : BILLET RETOUR NUMÉRO 4 : LE PLUS GROS POTENTIEL ESTIMÉ SUR 2024, DE L'ORDRE DE +400% À +500% !
17:04 : BILLET RETOUR NUMÉRO 4 : LE PLUS GROS POTENTIEL ESTIMÉ SUR 2024, DE L'ORDRE DE +400% À +500% !

 

L'info en continu
Figaro ForexUne cagnotte de soutien au gérant d’un Geox menacé de mort dépasse les 50.000 euros de dons18:09
Forex MagnatesCFTC Licenses Firm Led by Tickmill Group's Co-Founder for US Futures17:44
Figaro SociétésMaurice Lévy prépare l’avenir en réorganisant Publicis17:40
Forex MagnatesBitcoin Halving Countdown: Why It May Not Guarantee Price Surge17:35
FT Global EcoBoE’s Bailey insists UK ‘on track’ to quell inflation17:33
LesEchos IdéesInfrastructures, aéroports, Vinci, GIP : vieille alliance au ciel17:26
LesEchos EntreprisesGuerre en Ukraine : l'Otan réclame à son tour plus de défense aérienne pour Kiev17:19
FT Global EcoIMF warns fiscal deficits could dent global economy17:15
Figaro SicavPanneaux solaires: le fabricant français Systovi annonce la cessation de ses activités à cause du «dumping chinois»17:09
LesEchos EntreprisesBoeing tient bon face à ses accusateurs devant les sénateurs américains17:07
Figaro SicavTesla: annulé en justice, l'énorme plan de rémunération de Musk va à nouveau être soumis aux actionnaires17:00
Forex MagnatesNAGA Welcomes Former Tickmill Leader Loukia Matsia as New Head of Compliance16:58
ExpressDéficit public : Moscovici tacle les promesses de baisse d’impôts de Macron16:48
Figaro SociétésLactalis: en France, les tensions sont toujours vives avec les producteurs de lait16:41
LesEchos EntreprisesAux Etats-Unis, la longue route pour faire baisser les prix élevés des médicaments16:36
Figaro ForexEn 2022, des grèves toujours plus nombreuses et plus intenses dans davantage d’entreprises16:32
Figaro SociétésLa recette de Lactalis pour faire du Brésil un champion des produits laitiers16:29
ExpressAbsentéisme : l’écart se creuse entre les TPE et les grandes entreprises16:05
Figaro Bourse«Je vois qu’il existe un indice appelé Low Carbon 100 Europe sur Euronext. À quoi peut-il bien servir?»16:00
LesEchos EntreprisesLe groupe Lactalis envisage une pause dans les acquisitions16:00

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro