Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERSAMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUMCLUB EXPERTISE BIOTECHSPRIVATE PRIORITYMISTER CASH AMIRALPENNY-STOCKS CORNERAMIRAL&CLUBS PRIORITY
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
21 articles récents
Club des Traders
0 article récent
SHORT LISTE 2024 MULTI-SECTORIELLE
0 article récent

Special News
UBISOFT : Jefferies y croit !
Article #50229, 08/07/2024 20:46FR0000054470 UBISOFT-UBILa Rédaction
UBISOFT : Jefferies y croit !

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
UBISOFT renoue avec les profits sur l'exercice 2023-2024 !16/05 08:34
En marge de ce bilan, UBISOFT a informé que le prochain opus de la franchise Assassin's Creed, Assassin's Creed Shadows, sera disponible le 15 novembre sur Ubisoft+, PlayStation 5, Xbox Series XS, Amazon Luna, sur Mac avec Apple silicon, et sur PC via Ubisoft Store et Epic Games Store. Bref, sur l'exercice clos, UBISOFT a livré un résultat opérationnel légèrement au-dessus des anticipations à 401.4 millions d'euros contre une perte de -500 millions d'euros l'année précédente, tandis que le net bookings progressaient de +33.5% !
UBISOFT : le marché apprécie la confirmation des objectifs !09/02 15:10
RUE DE LA BOURSE_Front Shares Analytics : malgré le recul de 21.5% des revenus T3 2023-2024 à 600 millions d'euros ! Sur les 9 premiers mois de l'exercice, UBISOFT affiche un recul de 4.1% à 1.4 milliard d'euros, pour un net bookings de 1.44 milliard d'euros en hausse de 3.9% à taux de change constants ! Le T3 reflète la dynamique du dossier et le début du redressement souligne l'entreprise, grâce aux lancements d'Assassin's Creed Mirage et d'Avatar : Frontiers of Pandora, et de The Crew Motorfest, et la robuste performance du back-catalogue via le succès de Rainbow Six Siege. In fine UBISOFT a pris soin de réitérer ses objectifs annuels : soit une forte croissance du net bookings et un résultat opérationnel non-IFRS d'environ 400 millions d'euros ! Sur 2023-2024, UBISOFT anticipe un net bookings record, en dépit du retard des sorties comme Star Wars et Skull and Bones. Par ailleurs, UBISOFT fait durer le plaisir et publiera sa feuille de route 2024-2025 en mai prochain !
UBISOFT : des réservations nettes T2 supérieures aux attentes !27/10 02:05
UBISOFT en profite pour faire preuve de confiance dans son catalogue après avoir dépassé ses estimations de réservations nettes pour le deuxième trimestre. Les réservations nettes sont en hausse de 36.6% à 554,8 millions d'euros, sensiblement supérieures à l'objectif d'environ 350 millions d'euros. UBISOFT a tiré profit de la performance de son back-catalogue, ainsi que des ventes du jeu The Crew Motorfest et des pré-livraisons d'Assassin's Creed Mirage. Pénalisé par les annulations et les retards de lancement de jeux, UBISOFT vise un résultat d'exploitation non-IFRS annuel d'environ 400 millions d'euros. À ce stade, la déception viendrait de l'absence de divulgation de son autre grand jeu dont le lancement était initialement prévu au cours du dernier trimestre de l'exercice en cours. Sur le T3m UBISOFT anticipe un net bookings de 610 millions d'euros ! À 6 mois, le résultat opérationnel IFRS est ressorti à 16.1 millions d'euros à fin septembre, après une perte de 215 millions en 2022.
UBISOFT soutenu par son accord avec d'Activision Blizzard !22/08 15:59
Cela concerne notamment le streaming de Call of Duty, alors qu'Activision Blizzard est en cours de prédation par Microsoft ! Ce qui explique essentiellement le vif rebond du titre qui tentait déjà de se redresser, sans y parvenir ! Néanmoins, cette épisode permet à la valeur de repasser dans le vert sur 2023 ! L'opération de rachat d'Activision Blizzard par Microsoft est une bonne affaire pour UBISOFT, si le rachat va à maturation : il offrira un large panel e d'abonnements et de services, incluant Ubisoft+ !
UBISOFT réitère ses objectifs 2023-2024 !16/05 22:39
RDB_AMIRAL&PARTNERS_FRANCFORT : UBISOFT anticipant un regain d'intérêt pour les titres à succès, malgré une perte opérationnelle sur l'exercice clos ! 2022-2023 s'étant terminé sur un déficit annuel colossal de -500 millions d'euros du fait des turbulences économiques et des retards de production et d'annulation de jeux, et des dépenses de recherche et de développement ! Toutefois, sur les 3 derniers mois, le titre s'est enfin redressé de 25%, très loin cependant de ses points hauts de 5 ans, autour des 100 euros ! Afin de renforcer son potentiel économique, l'entreprise prévoit d’augmenter de 40%, les talents œuvrant sur Assassin’s Creed de 40%. Par ailleurs, dans le cadre du plan de réduction des coûts de 200 millions d'euros, 80% de la baisse des effectifs était liée à des départs volontaires non remplacés. En outre, UBISOFT ambitionne d'intégrer l'intelligence artificielle (IA) générative dans le développement de ses jeux, dans le sillage de la présentation de Ghostwriter, un outil d'IA interne dédié aux premières ébauches de dialogue des personnages non joueur.
UBISOFT : l'intérêt du dossier vient désormais de sa sous-valorisation chronique, après la déception sur l'hypothèse d'une OPA !07/09 19:31
En effet, UBISOFT renforce son indépendance avec l'appui de TENCENT au capital de la holding familiale Guillemot Brothers Limited et 5% des droits de vote ! Ce n'est pas la première fois qu'UBISOFT résiste aux prédateurs ! Toutefois, cette opération déplait aux investisseurs essentiellement guidés par un fort esprit spéculatif ! Ce qui explique la leçon infligé au dossier et son naufrage provisoire ! L'avantage est que cette étape ferme la porte d'une potentielle OPA et implique de se fixer sur les fondamentaux et les perspectives au regard d'une valorisation dynamitée ! L'ironie de l'entreprise est à la hauteur de la réaction d'une certaine catégorie d'intervenants : bref, si quelqu'un veut faire une offre pour l'ensemble d'Ubisoft, il le peut toujours, et l'offre sera examinée par notre conseil d'administration. Un accord présenté comme nécessaire par certains analystes, et la perspective crédible d'une valeur ajoutée cohérente ! À noter que cette opération rentable pour les Guillemot Brothers a permis de rentrer du cash à bon prix et de toucher un prêt pour le refinancement de l'endettement, sans altération de la gouvernance ! Bref, si le titre a perdu momentanément de son attractivité spéculative, il gagne en termes d'évolution stratégique, sans contraindre le contrôle de l'entreprise. En conclusion si cette épisode clos le chapitre OPA, sans le fermer, le titre UBISOFT est loin d'être sur des niveaux excessifs !
UBISOFT autorise une participation minoritaire de TENCENT à son capital !06/09 20:05
RDB-AMIRAL&PARTNERS-FRANCFORT : Une participation au sein du concert des fondateurs. TENCENT investit à hauteur de 200 millions d'euros, + une levée de fonds privée de 100 millions d'euros, au tarif par transparence de 80 euros par action, à comparer à une valorisation boursière de 43,5 euros par action ? Par ailleurs, TENCENT va consentir un prêt long-terme, sans sureté, en faveur du refinancement de la dette, ainsi que de nouvelles ressources financières disponibles favorisant la montée au capital d'Ubisoft. Par cette opération, UBISOFT dynamise son actionnariat de référence, rationalise son développement futur, et dope la valeur ajoutée ! Une opération intéressante pour les investisseurs qui ont pris soin de conserver le dossier !
UBISOFT : Le souhait de TENCENT de se renforcer au capital fait bondir le titre !04/08 14:22
À la mi-séance, de l'éditeur de jeux vidéo grimpe de 16%, galvanisé par l'anticipation éventuelle de TENCENT de se renforcer au capital ! Ce dernier détenant déjà 5% de l'entreprise ! Selon 2 sources citées par Reuters, TENCENT souhaiterait acheter une partie de la participation de 15% des frères Guillemot, actionnaires de référence, et proposerait 100 euros, soit le double de la valorisation actuelle ! Rien de surprenant, dans la mesure ou le secteur des jeux vidéo fait acte de plusieurs opérations de fusions et acquisitions ( Activision Blizzard par Microsoft, Zynga par Take-Two…) ! Par ailleurs, depuis sa correction, UBISOFT est devenu particulièrement attractif et a la faiblesse de présenter un capital éclaté, et une propriété intellectuelle de premier rang !
UBISOFT : un dossier fragile, mais soutenu au rythme des rumeurs !12/05 08:52
UBISOFT : un dossier fragile, mais soutenu au rythme des rumeurs !
UBISOFT vers les 100 euros ?06/05 17:03
Le vif redressement du titre depuis la mi-avril doit agacer et stresser les investisseurs qui avaient déjà jeté l'éponge ! Le dossier revient ce vendredi au contact des 50 euros, tandis que l'éditeur de jeux vidéo rumine une potentiel OPA ! Bref, selon Dealreporter, la Famille Guillemot évaluait un partenariat avec une société de capital-investissement, (KKR & Co et Blackstone ?) ! Par ailleurs, selon Citi, le prix d'une éventuelle offre de rachat avoisinerait les 100 euros par action. Notre cours cible est réitéré !
UBISOFT ENTERTAINMENT SOUS FORTE PRESSION DEPUIS LE DÉBUT LA PANDÉMIE !25/04 17:29
Les confinements durant la crise sanitaire se sont montrés inadaptés à ce type d'entreprises, dont les projets en développement nécessitent une élaboration de proximité ! Cela expliquant en partie la chute du titre UBISOFT, actuellement sous valorisé et tentant pour les prédateurs, mais pas vraiment opportun pour les actionnaires ! Néanmoins, il est à douter de l'accord de Guillemot Family soit simple à obtenir, d'autant qu'une telle opération ne figure pas dans les cartons ! En revanche, le marché semble croire à de nouvelles offres en faveur du spécialiste des jeux vidéo. C'est ce qu'indique Bloomberg, en citant des entreprises d'intérêt comme Blackstone et KKR, dans un environnement de secteur propice à la consolidation ! Encore faudra-t-il offrir une prime de rachat adapté et séduisante ! D'autant les précédentes tentatives de prises de contrôle se sont toutes achevées sur des flops !
UBISOFT : l'Ubisoft Developers Conference annonce l'expansion du réseau de R&D !21/02 19:39
L'Ubisoft La Forge étend son modèle d'excellence dans plusieurs studios à l'international : Ubisoft Montréal, Ubisoft Toronto, Ubisoft Chengdu, Ubisoft Shanghai et Ubisoft Bordeaux. Ce grand rassemblement annuel dédié à l'innovation technologique s'appuie sur l'Intelligence Artificielle et le Machine Learning, 2 domaines clés d'Ubisoft La Forge : une passerelle liant la recherche académique et la production de jeux vidéo ! Bref, les ressources d'Ubisoft et l'expertise des chercheurs universitaires ciblant la progression innovatrice de l'industrie du jeu vidéo, et la résolution des problématiques du monde réel à travers des publications scientifiques. La Forge, basée à Ubisoft Montréal a pour mission d'accélérer le déploiement international d'un modèle de collaboration unique : une référence en R&D de l'industrie du jeu vidéo, afin de mettre en œuvre la création de mondes toujours plus réalistes.
UBISOFT : alors rassuré ?18/02 15:31
Avec une publication T3 2021-2022 totalement en ligne avec les attentes, et soutenue par Far Cry 6 et Assassin's Creed Valhalla : avec confirmation des objectifs sur l'exercice en cours ! Sur le T3, les revenus se sont contractés de 31% à 665.9 millions d'euros, vs un recul de 17.7% sur les 9 premiers mois à 1.417 milliard d'euros ! Le Net Bookings T3 s'affichant au bas de la fourchette à 746.1 millions d'euros ! Sur 9 mois, le net bookings est ressorti en baisse de 16.6% à 1.464 milliard d'euros ! Par ailleurs, cela programme un T4 en vive croissance : un back-catalogue robuste, des partenariats en conséquence, et des nouveautés exceptionnelles !
UBISOFT : une cible idéale !01/02 15:23
Soutenu par l'annonce de Sony Interactive Entertainment, concluant un accord définitif pour acquérir 100% des actions du développeur indépendant de jeux vidéo américain Bungie, réputé pour les franchises Halo et Destiny, pour la coquette somme de 3,6 milliards de dollars. Cela remet en perspective la dynamique des fusions et acquisitions du secteur, dans le sillage du super deal Microsoft / Activision Blizzard. La multiplication de ce type d'opérations ne peut que renforcer le positionnement d'UBISOFT, faiblement valorisé ! Bref, la consolidation du marché des jeux vidéo s'accélère et n'a pas épuisé toutes ses cartouches ! Le producteur de contenus indépendant UBISOFT est une cible idéale pour les prédateurs !
UBISOFT : le prochain sur la liste des prédateurs, malgré sa féroce stratégie d'indépendance ?20/01 08:07
UBISOFT : le prochain sur la liste des prédateurs, malgré sa féroce stratégie d'indépendance ?
UBSISOFT se redresse au-dessus des 50 euros, sous l'effet Microsoft _ Activision Blizzard !18/01 16:17
Dopé par une opération gigantesque de croissance externe valorisant l'éditeur de jeux vidéo à 69 milliards de dollars, sur la base d'une prime de 45% vs le dernier cours d'Activision ! Pour sa part, UBISOFT qui avait marqué un point bas de 41 euros, accélère son redressement capitalistique et flirte avec les 50 euros ! De quoi donner des idées aux investisseurs vis à vis d'UBISOFT, dans la mesure ou l'effet Microsoft _ Activision Blizzard s'additionne au rachat de Zynga par l'américain Take-Two Interactive Software, et renforce la tendance de la consolidation observée dans l'industrie du gaming. En données comparées, le dossier UBISOFT fait désormais apparaitre un niveau de valorisation minimaliste !
UBIDOFT signe sa fin de correction !11/01 15:28
Après 1 an de décrue de la valorisation, soit -45% environ ! C'est excessif ! Il n'empêche, le dossier frémit aux prémices d'un rapprochement entre les éditeurs Take-Two (Red Dead Redemption, Grand Theft Auto) et Zynga (FarmVille, Empires & Puzzles) : ce qui ferait naître un géant des jeux vidéos, leader sur le segment des jeux pour mobile. Par ailleurs, Take-Two mettrait la main sur la plateforme de ciblage publicitaire Chartboost ! Take-Two Interactive Software offre une prime de 64% sur le dernier cours de Zynga, pour un montant de 12.7 milliards de dollars, dette incluse ! Une opération quasi historique ! Ce qui incite les observateurs à anticiper une série de M&A dans l'industrie du gaming en 2022 ! De là à faire une comparaison avec le faible ratio de valorisation d'UBISOFT, son niveau de production et son catalogue de jeux et de marques.
UBISOFT encore sous pression !07/10 16:34
Alors que ce jeudi est un jour de sortie pour le dernier opus de la saga Far Cry, sur PC et consoles. Il s'agit de l'unique blockbuster 2021, pour cause de pandémie ! Au-delà de cet aspect, les observateurs ne louangent pas ce dernier opus de la saga Far Cry, lui reprochant la même formule de monde ouvert à la manière des autres grandes franchises, comme Assassin's Creed et Watch Dogs. Les critiques sont rudes, tel Doug Clinton de Loup Ventures, qui parle d'enfer culturel, et estime que seul un succès relancerait la machine ! Des ventes inférieures à 6 millions d'unités seraient considérées comme une lourde déception, avec un impact sur la valorisation du titre, en déroute sous les 52 euros ? Pour consoler les actionnaires stressé(e)s, Midcap Partners dit que le dossier est une cible parfaite pour les géants de l'internet, dans un contexte de mutation du mode de consommation avec l'arrivée du streaming, avec en filigrane le risque d'une OPA à très bon compte pour les prédateurs ! De toute évidence, la correction est sur-dimensionnée !
UBISOFT : les revenus reculent, mais les réservations nettes battent l'objectif !20/07 22:59
UBISOFT a fait état d'un recul de 17.4% à 352,8 millions d'euros de ses revenus sur le premier trimestre 2021-2022, dans le sillage d'un exercice clos record, porté par l'accélération du marché vidéoludique, en dépit des confinements et de conditions sanitaires instables ! En revanche, la résistance des réservations nettes est au rendez-vous ! Une performance liée à la puissance de la diversification du portefeuille de jeux ! Concernant les objectifs financiers sur le nouvel exercice, UBISOFT a réitéré une croissance à un chiffre des réservations nettes et un résultat opérationnel compris entre 420 et 500 millions d'euros.
UBISOFT résiste finalement dans un environnement de marché guidé par le stress !19/07 15:11
Finalement, l'annonce du report du lancement des 2 jeux Riders Republic et Tom Clancy's Rainbow Six Extraction ne perturbe pas vraiment le dossier ! Les sorties sont désormais reportées au 28 octobre prochain et en janvier 2022. Pour UBISOFT, la décision de reporter le lancement serait de donner plus d'opportunités aux joueurs pour tester, offrir les meilleures expériences au marché, et permettre aux jeux d'atteindre leur plein potentiel. Une décision jugée favorable à la performance de long terme des jeux ! Par ailleurs, UBISOFT en a profiter pour réitérer ses objectifs financiers 2021-2022.
UBISOFT : déception sur Ubisoft forward et multiples allégations d'harcèlement sexuel et agressions ne font pas bon ménage !18/07 22:37
Cela a conduit plusieurs analystes à revoir leurs copies, tandis que les accusations attaquent l'image de l'entreprise ! Le plongeon de la valorisation depuis début juillet ressort à plus de 15% ! Par ailleurs, la configuration technique s'est fortement dégradée : une tendance qui pourrait s'amplifier, dans la mesure ou le titre est passé sous le support oblique des 69 euros !
UBISOFT : une rentabilité inédite sur l'exercice 2018-2019 !16/05 00:37
UBISOFT confirme ses perspectives de croissance, et livre un résultat net non-IFRS de 333.5 millions d'euros vs 220.6 millions d'euros l'année précédente ! Le résultat opérationnel non-IFRS explose de 49% à 446 millions d'euros, au-dessus des attentes ! Le Net bookings grimpede de 17% à 2.03 milliards d'euros, sensiblement proche des attentes de L'entreprise ! Sur la période, UBISOFT affiche une profitabilité record, tandis que le Net bookings T4 accélère à +25% à 676.7 millions d'euros ! La direction se flatte du formidable travail de ses équipes, avec à la clé l'atteinte des objectif opérationnel, de free cash flow fixés et la surperformance du back catalogue et du digital ! Un bilan annuel qui valide la pertinence de la transfornation de l'entretprise, renforce la récurrence de l'activité, traduit le haut niveau des jeux et des services, et l'élargissement des plateformes et des zones géographiques ! Au final, sur la période, UBISOFT a doublé la génération de cash de 169.9 à 384.7 millionns d.euros, pour une situation nette de trésorerie qui passe de -548 millions d'euros à - 298 millions d'euros !
UBISOFT ajuste ses revenus annuels !15/02 04:23
Les revenus T3 2018-2019 ressortent à 562 millions d'euros, pour un net bookings en recul de 16.6% à 605.8 millions d'euros vs 725 millions d'euros sur l'exercice précédent ! A 9 mois, le net bookings grimpe de 33.9% à 897.8 millions d'euros ! UBISOFT réitère un net bookings annuel de 2.05 milliards d'euro, un résultat opérationnel non-IFRS de 440 millions d'euros et un free cash-flow de 300 millions d'euros. Néanmoins, le chiffre d'affaires est ajusté de 2 à 1.9 milliard d'euros, afin d'intégrer les précisions sur les normes IFRS 15. Dans ce contexte, les revenus T4 sont attendus à 571 millions d'euros, pour un net bookings de l'ordre de 698 millions d'euros, en hausse de 29%. L'éditeur de jeux vidéo confirme ses perspectives 2018-2019, malgré un T3 pénalisé par un effet de base défavorable ! UBISOFT fait valoir le net bookings (recettes nettes), et reste dans la course, malgré l'environnement concurrentiel. Par définition, UBISOFT s'appuie sur l'expertise de ses jeux, de ses services en ligne, de la solidité de son catalogue, et de la croissance des dépenses des joueurs ! Par ailleurs, le groupe dit bénéficier de la dynamique en Asie, et sur le marché du PC et du mobile. Néanmoins, UBISOFT vise de nouveaux records grâce aux lancements à venir des jeux The Division 2 et de Far Cry New Dawn !
UBISOFT : partenariat inédit avec HITRECORD12/06 07:15
Une plateforme de création collaborative basée à Los Angeles. Joseph Gordon-Levitt et Guillaume Brunier, producteur de Beyond Good and Evil 2, invitent les artistes à participer au Space Monkey Program : les posters, les publicités radiophoniques ou la musique sont intégrés dans le jeu. Une offre impliquant les joueurs ! Avec HITRECORD, cela est possible ! Ainsi, tous les artistes pourront y enregistrer leurs oeuvres originales ! Les artistes seront rémunérés en fonction du type de l'oeuvre, sa portée et son utilisation.
UBISOFT ( valeur Rue de la Bourse ) : toujours la pleine forme et bientôt les 100 euros !05/06 21:12
La dynamique capitalistique reste ferme, avec une perfornance 2018 qui frôle désormais les + 50 %. Ou + 90% à 1 an et + 500% à 3 ans ! Un type de dossier qui fait énormement de bien aux portefeuilles ! UBISOFT évoque le supposé prochain épisode de la série Assassin's Creed, Odyssey. Le groupe donne rendez-vous à l'E3 2018 de Los Angeles du 12 au 15 juin prochain. Une conférence aura lieu le lundi 11 juin à 22h00. Quant au titre GUILLEMOT, il se porte bien aussi, au contact de la résistance majeure des 5.5 euros ! Son redressement est robuste depuis avril : environ + 30% et + 190% sur 1 an !
UBISOFT ( valeur Premium Rue de la Bourse) : un RO record sur 2017-2018 !17/05 19:40
Pour rappel, notre cours cible de 80 euros est performé, tandis que la performance à 1 an, 3 ans et 5 ans s'établit respectivement à +80%, +425% et + 760% ! Le RN ressort à 139.5 millions d’euros contre 107.8 millions d’euros. Le résultat opérationnel ajusté grimpe de 26.2% à 300 millions d’euros, vs un objectif de 270 millions d’euros, pour une marge opérationnelle ajustée inédite de 17.3% contre 16.3%. Le chiffre d'affaires s'est affiché en progression de 18.6% à 1.7 milliard d'euros, pour un objectif de 1.6 milliard d'euros. UBISOFT confirme un ROA de 440 millions d'euros, un free cash de 300 millions d'euros, un chiffre d'affaires IFRS 15 de 2 milliards d'euros et un net bookings réajusté de 205 milliards d'euros vs 2.1 milliards d'euros, sur l'exercice 2018-2019 ? Des anticipations qui intègrent 3 nouveaux lancements AAA (The Crew 2, The Division 2 et une franchise) pour 19 millions d'unités contre 4 AAA et 23 millions d'unités précédemment. Le chiffre d'affaires digital est attendu à environ 65% du net bookings contre environ 60% précédemment.
UBISOFT : à la lisière de notre cours cible de 75 euros !05/04 20:48
Forte poussée énergétique du titre ce jeudi, qui a terminé la séance en nette progression de 10%, dans de copieux échanges ! Le dossier affichant désormais une performance de 83% sur 12 mois ! Sur 3 ans, la dynamique capitalistique est robuste, soit + 300% ! Alors que les joutes opéables sont closes, UBISOFT profite de l’excellent démarrage du jeu vidéo Far Cry 5, établissant des ventes de première semaine du double du précédent opus. Soit un chiffre d'affaires de 310 millions de dollars. Sur le front des analystes, c'est l'enthousiasme qui domine, ainsi que les références à Rainbow Six Siege, et la progression du profit de l'éditeur sur ce type de versions dématérialisées liées à la transition digitale.
UBISOFT : Vivendi a jeté l'éponge !21/03 03:38
Aprés être néanmoins parvenu à s'emparer de Gameloft ! Vivendi va céder sa participation de 27.3% au capital d'Ubisoft ! Cette opération sera facilitée par l'entrée de 2 nouveaux investisseurs dits de long terme : Ontario Teachers et Tencent. Ainsi que le rachat d'actions par Ubisoft et Guillemot Brothers SE, et un placement privé accéléré par des investisseurs institutionnels. Pour GUILLEMOT, l'évolution de l'actionnariat serait constructif, valide la stratégie de l'entreprise, et constitue une marque de confiance ! Bref, une source de création de valeur relutive ! En marge, UBISOFT vise une accélération de son positionnement en Chine, un marché collossal ! Une nouvelle configuration génératrice de croissance rentable. UBISOFT pariant également sur les relais de croissance de l'industrie du jeu vidéo, et la finalisation de son programme stratégique.
UBISOFT : forte progression des revenus semestriels !08/11 01:58
Le S1 de l'exercice 2017-2018 est robuste : des revenus en nette hausse de 65% à 466.2 millions d'euros. Le chiffre d'affaires T2 grimpant de 85% à 264 millions d'euros, vs 190 millions d'euros anticipés : cette dynamique est liée au succès des jeux Mario + Rabbids, Kingdom Battle, Rainbow Six Siege, Ghost Recon Wildlands et For Honor, tandis que le CA digital s'envolait de 69%. La marge brute s'affiche à 83.7%, soit 390.1 millions d'euros. La compagnie confirme ses objectifs annuels !
UBISOFT explose les compteurs sur le T1 2017-201818/07 19:00
Les revenus explosent de 45% à 202 millions d'euros, vs 139 millions d'euros l'année précédente. Un chiffre d'affaires très sensiblement supérieur aux anticipations. En prime, UBISOFT vise une progression de 34% sur le T2 à 190 millions d'euros, portée par les lancements de Mario + Rabbids Kingdom Battle, la troisième saison de For Honor et l'expansion Tom Clancy's Rainbow Six Siege Hong Kong. Sur l'exercice, UBISOFT table sur des revenus de 1.7 milliard d'euros, pour un RO de 270 millions d'euros. Quant aux ambitions 2018-2019, le deal est de réaliser un CA de 2.1 milliards d'euros, pour un RO de 440 millions d'euros, soit plus de 50%. C'est très ambitieux, mais crédible.


 

Top Articles
LA LETTRE PRIVÉE DES BIOTECHS : LES MEILLEURES VALEURS À SURVEILLER ! AINSI QUE DE FUTURS BLOCKBUSTERS !
LES PLUS SOLIDES TITRES _ LES ESTIVALES_ À SAISIR ....
TOP 10 2024 RUE DE LA BOURSE AU 9 JUIN !
LA LETTRE PRIVÉE DES PENNY-STOCKS : PLUSIEURS OPPORTUNITÉS SONT À L'ÉTUDE !
Novacyt: NOVACYT : LE RÉGLEMENT COMMERCIAL EST PLUTÔT UNE BONNE NOUVELLE !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
08:29 : LA LETTRE PRIVÉE DES BIOTECHS : LES MEILLEURES VALEURS À SURVEILLER ! AINSI QUE DE FUTURS BLOCKBUSTERS !
19:13 : LES PLUS SOLIDES TITRES _ LES ESTIVALES_ À SAISIR ....
19:01 : LA LETTRE PRIVÉE DES PENNY-STOCKS : PLUSIEURS OPPORTUNITÉS SONT À L'ÉTUDE !
08:24 : ARCURE: ARCURE : cette sélection Découverte 2024 fait preuve d'excellence ! +150% en 2024 !
09:15 : LLAMA GROUP: LLAMA GROUP : le player Winamp est disponible en version mobile sur iOS et Android !
08:45 : UN NOUVEAU DEAL RUE DE LA BOURSE DANS LA CATÉGORIE DES OPPORTUNITÉS_DÉCOUVERTE_
23:25 : Alstom: ALSTOM est bien en phase de redressement !
16:32 : AFYREN: AFYREN : ce dossier DÉCOUVERTE RDB passe en tête de gondole sur les 3 dernières séances +39% !
15:57 : PHARNEXT: PHARNEXT : un cumul de mauvaises nouvelles qui conduit directement à la liquidation de la biotech !
14:43 : Cac 40: MARCHÉS FINANCIERS : les propos de Jerome Powel rassurent !

 

L'info en continu
Figaro Matières Premières«J’ai l’impression de travailler avec des enfants» : le grand ras-le-bol des managers sursollicités12:00
ExpressElectricité : le gouvernement fait machine arrière sur une hausse des prix au 1er août11:41
FT Global EcoBlocking China’s Mexican backdoor into Fortress America11:31
LesEchos EntreprisesBoeing 777-9 : cinq choses à savoir sur le successeur du mythique 747 « jumbo jet »11:30
LesEchos EntreprisesBurberry : le lundi noir de l'icône du luxe anglais11:29
Action Forex ContribOil Price Update – Oil Prices Hold Firm as Chinese Demand Concerns Rise11:16
Action Forex ContribNZ Dollar Dips After Soft Services PMI11:13
Action Forex ContribGold’s Rally Stalls at 7-Week High11:10
Action Forex ContribBitcoin Has Surfaced Following a Dive11:09
Action Forex ContribNikkei Index Has Risen To a Two-Month High11:07
Figaro Matières PremièresLe fournisseur d’électricité Ohm Energie écope d’une sanction record de 6 millions d’euros pour pratiques abusives11:01
LesEchos EntreprisesJO de Barcelone : la naissance d'une marque en or massif11:00
Forex MagnatesWhy Prop Firms Are Closing10:48
Forex Magnates"Crypto Payments Is a Trend, but Instant Payments Can Be the Future": payabl.’s Group CEO10:47
Figaro EconomieJO 2024 : découvrez les perturbations dans les bus et métros ce lundi lors du passage de la flamme à Paris10:39
Figaro SicavJO 2024 : découvrez les perturbations dans les bus et métros ce lundi lors du passage de la flamme à Paris10:31
ExpressEN DIRECT. Candidatures pour Matignon : La France insoumise dénonce le "blocage" venant du PS10:31
Figaro SicavDe faux directs avec Drake pour se faire mousser : Parallel Live, l’application dopée à l’IA qui cartonne aux États-Unis10:20
LesEchos EntreprisesSwatch : les bénéfices du groupe suisse s'écroulent à cause du marché chinois10:17
LesEchos MondeCoincée sur deux vitesses, la croissance chinoise ralentit10:07

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro