Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERSAMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUMCLUB EXPERTISE BIOTECHSCERCLE PRIVÉMISTER CASH AMIRALLE CLUB DES ULTRASAMIRAL&CLUBS TV
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
29 articles récents
Club des Traders
1 article récent
SHORT LISTE PREMIUM 2022-2023
0 article récent

Special News
MASTRAD revient à l'affiche !
Article #48278, 25/01/2023 17:14FR0004155687 MastradLa Rédaction
RDB_AMIRAL&PARTNERS_FRANCFORT ! Jusqu'à bondir sur 0.10 euro en matinée, vs 0.0377 euro à l'ouverture, avant de lâcher progressivement du lest, pour revenir sur 0.0648 euro à 16h20 ! Le dossier se paye actuellement 2 millions d'euros ! Le rebond volatil de ce jour, dans de faramineux échanges, ne doit pas faire oublier que la performance sur 1 an glissant reste très déficitaire de -84% ! MASTRAD fait état d'une croissance semestrielle 2022-2023 en recul de -22%, mais de +40% pour la gamme de produits connectés (ORKA) ! MASTRAD envisage désormais de lever la concession sous licence de l'activité liée aux produits traditionnels, pour se concentrer sur les gammes à plus forte valeur ajoutée ! Mais c'est semble-t-il l'annonce du lancement d'une augmentation de capital avec maintien du DPS de 4.3 millions d'euros, soit plus du double de la capitalisation boursière qui a mis le feu aux poudres ! Un engagement de souscription à hauteur de 75% (en espèces et par compensation de créances) est inclus, pour un prix de souscription de 0.06 euro, soit une prime de 50% par rapport au cours de clôture du jour précédant la fixation du prix ! La période de souscription est fixée du du 31 janvier au 10 février inclus, pour un détachement du DPS le 27 janvier ! MASTRAD explique que la descente aux enfers de sa valorisation est due à l'inflation, à la crise Ukrainienne, aux confinements successifs en Chine, et à la rupture de la chaîne d'approvisionnement, dont les tensions sur les semi-conducteurs !

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
MASTRAD : la casserole s'est refroidie ?07/02 03:02
MASTRAD n'a pas manqué de souligner le déclin de ses livraisons sur le premier semestre 2021-2022, fortement impacté par la pénurie de composants, de matières premières et de containers. En revanche, alors que le titre est revenu sur des niveaux de valorisation inédits de 0.84 euro 2021 à 0.297 euro en clôture ce vendredi, MASTRAD anticipe un redressement graduel de la situation ! Pour comparaison, les revenus de l'année civile 2021 grimpe de +18% vs 2020.
MASTRAD : sur l'exercice clos, le groupe impose la rentabilité !13/10 03:31
Des revenus en forte progression de +88% à à 9.49 millions d'euros, contre 5.04 millions d'euros sur l'exercice précédent ! En appliquant une rigoureuse gestion des charges, l'Ebitda s'installe dans le vert à 676 000 euros vs -992 000 euros 1 an plus tôt ! Idem pour les principaux indicateurs financiers : le résultat d'exploitation passe de -1.27 million d'euros à + 347 000 euros, tandis que le résultat net ressort à + 216 000 euros, contre -1.3 million d'euros, alors que l'entreprise a soutenu ses investissements en R&D ! Par ailleurs, le cash s'élève à 387 000 euros sous l'effet de concert de créances en forte augmentation de +97% à 3.42 millions d'euros et des achats de composants par anticipation face au contexte ! Désormais, MASTRAD a la capacité de faire appel à du financement bancaire !
MASTRAD nous rejoue la hausse en direction de 0.85 euro !05/10 16:01
MASTRAD nous rejoue la hausse en direction de 0.85 euro !
MASTRAD publie des revenus 2020-2021 supérieurs à ses prévisions !21/07 04:11
MASTRAD publie des revenus 2020-2021 supérieurs à ses prévisions !
MASTRAD publie des revenus 2020-2021 supérieurs à ses prévisions !20/07 19:51
Notre avis !
MASTRAD : la marmite est toujours bouillante !20/07 16:40
Et le dossier en phase renforcée de Recocery, à l'exception d'une valorisation morose sous 0.95 euro, mais en franc redressement capitalistique depuis 1 an, soit +160% ! Malgré les incertitudes, MASTRAD semble maîtriser son nouveau cycle de croissance, via la diversification de son offre à destination des industriels, ainsi que la sortie de produits à haute valeur technologique ajoutée ! Ainsi, on anticipe une accélération progressive des revenus sur l'exercice en cours et notamment 2021-2022, alors que MASTRAD s'inscrit sur une stratégie de développement rentable et éco-responsable, avec en ligne de mire de nouveaux catalyseurs entrepreneuriaux, sans se soustraire à l'efficacité opérationnelle ! Après une croissance T3 de + 179%, et la réitération de la guidance sur l'ensemble de l'exercice, MASTRAD s'apprête à livrer son chiffre d'affaires T4, clos fin juin !
MASTRAD oeuvre à l'optimisation de son image !28/05 15:29
Le spécialiste d'ustensiles de cuisine créatifs couvre presque toutes les tâches de l'art de la table ! MASTRAD continue de travailler à la visibilité de ses produits innovants ! Bizon Solutions, une agence d'aide à l'optimisation de la présence des marques sur Amazon vient appuyer la stratégie commerciale mondiale de Mastrad, afin de générer de la croissance rentable ! Ca qui se décline par un renforcement du retour sur les investissements publicitaires, de la visibilité et la notoriété de la marque et de ses produits, et des opportunités commerciales ! Sur le front boursier, le titre se montre très volatil et oscille invariablement au sein du large canal de 0.60 - 0.85 euro, au rythme des communiqués ! Toutefois, les perspectives de recovery s'affinent : ainsi MASTRAD a relevé ses ambitions relatives à l'exercice 2020-2021, suite à la robustesse de ses revenus T3, en forte progression de 179%, pour +106% sur les 9 premiers mois ! Le groupe table désormais sur un résultat net positif et une nette amélioration de la marge commerciale, du REX et du bilan. Par ailleurs, le carnet de commandes est bien orienté ! Les sorties de nos nouveaux modèles, grand public et professionnels, sont autant de relais de croissance !
MASTRAD : des revenus semestriels au-dessus des anticipations !15/01 08:51
La casserole continue de chauffer, avec des revenus en croissance de +85% sur le premier semestre à 4.7 millions d'euros, contre 2.5 millions d'euros l'année précédente ! Désormais, MASTRAD vise une progression de son chiffre d'affaires de +100% sur le T3 ! MASTRAD précise que l'ensemble de ses pôles d'activité est très bien orientée !
MASTRAD : plus rutilant sur le premier semestre 2017/2018 !26/04 04:17
Toutefois les revenus semestriels sont en net recul de 33% à 3.3 millions d'euros, vs 5 millions d'euros sur l'exercice précédent ! A l'opposé, les indicateurs financiers s'améliorent, tout en restant dans le rouge : un Ebitda stable à - 547 000 euros, un résultat d'exploitation en hausse de 18.9% à - 886 000 euros, tandis que le RNPG gagne 11.9% à -849 000 euros ! Ces données profitent notamment de la rigueur sur les charges opérationnelles ! Tandis que l'effet négatif du taux change impacte !
MASTRAD : forte chute des revenus annuels !01/08 04:03
MASTRAD : forte chute des revenus annuels !
MASTRAD : tentative de débordement de la résistance de 0.85 euro ?05/07 16:33
MASTRAD : tentative de débordement de la résistance de 0.85 euro ?
MASTRAD : un S1 2016-2017 pas bouillonnant30/04 20:05
Des revenus en recul de 33% à 5.03 millions d’euros : MASTRAD explique ce net recul par l'abandon de gammes non contributives ou obsolètes, et la concentration du marché. L’Ebitda s’effondrant de -170 000 à -547 000 euros, malgré la baisse des charges d’exploitation, liée au bénéfice des restructurations. Le RNPG se creuse de 35.7% à -964 000 euros, vs -710 000 euros.
MASTRAD : de nouveau en ébullition ?07/04 15:48
Une nouvelle reprise spéculative totalement conforme au caractère de ce dossier. Il n’empêche, MASTRAD éprouve des difficultés à armer son redressement. Comme l’indique la chute de 32% des revenus S1 2016-2017 à 5.1 millions d'euros, vs une capitalisation boursière de 7.2 millions d’euros. Pour sa défense, la compagnie expliquait ce fort recul de l’activité par la transition de sa stratégie commerciale et industrielle.
MASTRAD : la levée de fonds fait vriller le dossier17/03 16:36
MASTRAD : la levée de fonds fait vriller le dossier
MASTRAD revient dans les radars spéculatifs ?07/03 15:06
MASTRAD revient dans les radars spéculatifs ?
MASTRAD bouillonne de nouveau et revient sur notre objectif de 1.7 euro12/11 16:32
La suspension du titre durant toute la semaine dernière et le silence de la direction, avaient provoqué une sévère correction du dossier de 2.08 à 1.38 euro dès ce lundi. La direction de TKB avait démenti porter la responsabilité de la suspension de cotation. Toutefois, des divergences stratégiques existent bien entre les 2 entités. In fine, malgré une conjoncture complexe, la gestion drastique des charges opérationnelles et le nouveau plan d'économies, MASTRAD vise des résultats semestriels en amélioration.
MASTRAD : l'heure de vérité des semestriels a sonné !01/11 00:00
Quelle sera la réaction du marché ce lundi ?
MASTRAD (valeur Spéculative Rue de la Bourse) : toujours « chaud devant » +51% en hebdo30/10 15:11
A proximité de la publication des résultats annuels ce soir, après bourse. Les volumes de transaction sont toujours particulièrement dynamiques ce vendredi, et la « casserole » est en ébullition. Le titre s'étant offert un pic de séance sur les 2.46 euros, ce qui doublait notre performance sur la base de notre avis du 22 octobre. D'un point de vue technique, la tendance est positive sur tous les horizons de temps, au dessus de 1.55 euro. En l'espèce nous sommes en présence d'une valeur essentiellement volatile et spéculative. Quant au modèle d'affaires, il œuvre à son redressement. En hebdo, le dossier grimpe de 51%.
MASTRAD explose, notre cible révisée le 22 octobre est surperformée, soit +60%29/10 16:14
MASTRAD : la casserole bouillonne dans des échanges toujours très actifs26/10 13:48
Ce qui permet au titre d'esquisser une relance de sa dynamique spéculative, rompant ainsi avec la congestion technique de mi septembre — mi octobre. MASTRAD est favorisé par la publication de ses résultats annuels 2014-2015 programmés le 30 octobre, après bourse.
MASTRAD : verdict annuel le 3022/10 17:03
MASTRAD pulvérise notre objectif de 1.20 euro fixé le 21 juillet dernier11/09 16:35
Sur la période, la performance ressort à environ 130% : une Recovery en marche à anticiper, dans la catégorie des penny-stocks. Aucun fait d'armes n'a été relevé ce jour, sinon que la livraison des résultats annuels approche.
MASTRAD : le roi des ustensiles de cuisine se refait une santé depuis 3 mois21/07 16:44
Mais on est loin, très loin des sommets de valorisation d'antan et encore loi du pic 2015 sur 1.05 euro, tandis que le titre reste extrêmement volatil. Ce redressement capitalistique est lié à la découverte d'un premier semestre 2014-2015 est nette amélioration : ainsi le résultat net part du groupe s'affichait en perte de 85 000 euros, vs une perte précédente de 1.3 million d'euros. Cela dit, malgré un recul de 26% des revenus à 12 millions d'euros, rabotés par des problèmes conjoncturels persistants.
MASTRAD « Chronique Le Club des EXs » : la précarité de la croissance n'est pas levée24/04 02:48
MASTRAD publie des revenus S1 2013-2014 en faible croissance à 16.37 millions d'euros, vs 15.92 millions d'euros un an plus tôt. Cette infime évolution positive est liée à l'intégration des ventes de TOC, dans le sillage de la fusion de « Kitchen Bazaar » et de « TOC » en août 2013. En réalité, effet périmètre exclu, le chiffre d'affaires plonge de 11.8%. Le responsable de ce manque de vitalité ne serait être que la France et l'Europe, tandis que les USA ne sont que stables.
MASTRAD : une activité annuelle 2012-2013 maussade04/09 04:05
MASTRAD a publié des revenus 2012-2013, en décroissance de 15.4% à 26.3 millions d'euros. Le chiffre d'affaires « France » plie de 11.9% à 11.7 millions d'euros. L'export enregistre une croissance de 2.6% de 5.6 millions d'euros, tandis que Mastrad Inc plonge de 39.9% à 3.7 millions d'euros. La filiale « Kitchen Bazaar » chute de 14.8% à 5.3 millions d'euros.
MASTRAD se désengage progressivement de « Kitchen Bazaar »07/08 03:55
MASTRAD renforce ses positions à l'international04/09 23:17
MASTRAD semble avoir trouvé ses points bas13/08 16:20
Alors que se dessine la publication des revenus T3 2011-2012, MASTRAD poursuit son rattrapage technique dans des volumes de transaction malheureusement toujours anecdotiques, ce qui traduit assez bien l'attentisme des investisseurs sur le marché des « smallcaps », à moins d'interpréter ce redressement comme la fibre d'un ramassage à bon compte….
MASTRAD force l'excellence19/10 20:02
MASTRAD accélère son ascension12/10 09:39
Après avoir déraillé cet été sous l'effet de la correction boursière, MASTRAD poursuit et accélère son ascension, dans la perspective de la publication des résultats annuels programmés le 25 novembre prochain. L'énonce du chiffre d'affaires 2010/2011 avait accéléré la décrue de la valeur. En effet, MASTRAD avait annoncé des revenus stables à 26.1 millions d'euros et relevé un recul de la consommation et une baisse de fréquentation des magasins durant le second semestre. Le spécialiste des ustensiles de cuisine se dit toutefois confiant sur sa capacité à relever le défi de l'international, tandis que la zone France accusait un repli de 6.4% de son activité, contre une croissance de 8.2% à l'export. MASTRAD soulignait également le redressement de l'activité « Kitchen Bazaar » sur l'ensemble de l'exercice clos. MASTRAD vise une forte croissance des ventes sur le nouvel exercice.


 

Top Articles
ENERGISME: ENERGISME taille dans ses dépenses pour rallier la rentabilité opérationnelle !
Gaussin: GAUSSIN toujours ambitieux, malgré une valorisation déclinante !
Alpha Mos: ALPHA MOS : sa filiale BOYDSense sélectionné par le Syndicat National de l'Industrie des Technologies Médicales !
TOTALENERGIES: TOTALENERGIES : des résultats records en 2022 !
BALYO: BALYO a cassé la glace en 2023, avec un score de +58% sur la période !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
16:43 : Gaussin: GAUSSIN toujours ambitieux, malgré une valorisation déclinante !
14:56 : TOTALENERGIES: TOTALENERGIES : des résultats records en 2022 !
09:35 : ENERGISME: ENERGISME taille dans ses dépenses pour rallier la rentabilité opérationnelle !
08:19 : Alpha Mos: ALPHA MOS : sa filiale BOYDSense sélectionné par le Syndicat National de l'Industrie des Technologies Médicales !
15:39 : BALYO: BALYO a cassé la glace en 2023, avec un score de +58% sur la période !
14:40 : MEDINCELL: MEDINCELL travaille l'inversion de sa tendance technique de long terme !
14:10 : Alstom: ALSTOM : un nouveau contrat de 230 millions d'euros en Norvège !
08:29 : DOLFINES : que pensez-vous d'un éventuel redressement du titre ?
15:36 : Osmozis: OSMOZIS : un exercice clos 2021-2022 remarquable et un nouvel exercice 2022-2023 sur les chapeaux de roues !
15:25 : Un Business Modèle Première Classe, encore peu courtisé, mais robuste et très prometteur !

 

L'info en continu
Action Forex TechGBP/JPY Daily Outlook09/02 06:44
Action Forex TechEUR/JPY Daily Outlook09/02 06:41
Action Forex TechEUR/GBP Daily Outlook09/02 06:36
Action Forex TechUSD/CAD Daily Outlook09/02 06:20
Action Forex TechAUD/USD Daily Report09/02 06:18
Action Forex InsightEuro Broadly Weak in Indecisive Markets, Dollar Might Have More Upside09/02 05:58
Figaro SociétésLes Français préfèrent les loisirs et les restaurants aux produits08/02 19:14
Figaro SociétésPourquoi l’hécatombe dans le prêt-à-porter s’accélère08/02 18:59
Figaro SociétésFrédéric Oudéa laisse une Société générale en ordre de marche08/02 18:21
Figaro SociétésBetteraves: le casse-tête sans fin des néonicotinoïdes08/02 18:11
Figaro SociétésPourquoi Uber séduit Wall Street en dépit de grosses pertes08/02 18:03
Figaro SociétésDéfense: la guerre en Ukraine met les industriels sous pression08/02 16:59
Action Forex TechEUR/USD Mid-Day Outlook08/02 13:59
Action Forex TechUSD/CHF Mid-Day Outlook08/02 13:57
Action Forex TechUSD/JPY Mid-Day Outlook08/02 13:56
Action Forex TechGBP/USD Mid-Day Outlook08/02 13:44
Action Forex InsightMarkets Tread Water in Slow Day, Sterling Recovering08/02 13:43
Figaro BourseConseil action – Amundi: fin d’année 2022 en trombe pour le leader européen de la gestion08/02 11:05
Figaro BourseConseil action – TotalEnergies: le groupe soigne ses actionnaires après un profit record en 202208/02 09:57
Figaro SociétésPétrole, profits, politique: TotalEnergies, l'entreprise qui déchaîne les passions08/02 07:30

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro