Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERSAMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUMCLUB EXPERTISE BIOTECHSCERCLE PRIVÉMISTER CASH AMIRALLE CLUB DES ULTRASAMIRAL&CLUBS TV
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
23 articles récents
Club des Traders
0 article récent
LA LISTE PRÉFÉRENCES MULTI-SECTORIELLE 2022
0 article récent
Short-List Hyper-Ultra Spéculative 5 étoiles
1 article récent

Special News
VALNEVA : un nouveau sursaut à confirmer !
Article #47027, 16/12/2021 15:17FR0004056851 ValnevaLa Rédaction
Néanmoins, les résultats préliminaires de l'étude de phase 1/2 du candidat vaccin VLA2001 en tant que dose de rappel Covid-19 pour les primovaccinés font ressortir une augmentation significative de l'immunité ! Alors que les précédentes données de l'essai Cov-Boost avait perturbé le titre ! Il se trouve désormais que la réponse immunitaire après une troisième dose élevée de VLA2001 identique à celle utilisée dans l'essai pivot de Phase 3 Cov-Compare, 7 à 8 mois après la seconde dose est excellente, avec la technologie éprouvée du virus inactivé ! L'immunité des participants à l'étude s'est révélée significativement renforcée ! Bref , un fort effet du rappel, avec une multiplication des niveaux d'anticorps contre le virus de Wuhan de 42 à 106 fois en comparaison avec les niveaux d'anticorps observés avant la dose de rappel. VALNEVA informant qu'un rappel plusieurs mois après l’immunisation primaire est généralement efficace pour les vaccins inactivés et adjuvantés ! Dans ces conditions, VALNEVA va publier d’autres données sur les rappels homologues issus de l'étude Cov-Compare, et va lancer une étude d'évaluation des rappels hétérologues via une dose de rappel de VLA2001 injectée 6 mois après une primovaccination avec d'autres vaccins ou après une infection à la Covid-19. Puis évaluer la capacité de VLA2001 à générer des anticorps neutralisants contre les variants préoccupants, dont Omicron !

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
VALNEVA : la reprise du titre est spectaculaire !23/06 19:23
Tandis que les nouvelles positives s'enchainent ! Le Comité des médicaments à usage humain de l'Agence européenne des médicaments a recommandé une autorisation de mise sur le marché européen du candidat vaccin inactivé à virus entier dans la prévention de la Covid-19, en primo-vaccination chez les adultes âgés de 18 à 55 ans. La Commission européenne va examiner la recommandation du CHMP et devrait donner son avis prochainement sur la demande d'AMM du VLA2001. À noter que le VLA2001 pourrait être le premier vaccin Covid-19 autorisé sur le marché européen ! Selon le CHMP, les données vaccinales sont robustes et répondent aux critères d'efficacité, d'innocuité et de qualité ! En marge, PFIZER vient d'annoncer la finalisation de sa prise de participation dans VALNEVA, à hauteur de 8.1% du capital à 9.49 euros. Le fruit de cette opération va accompagner la phase 3 prévu du candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, dès le T3 ! Sur 1 semaine, la valorisation de la biotech a bondi de +91% ! Ultérieurement, le dossier VALNEVA serait -il opéable ?
VALNEVA remis sur la route par le renforcement de son partenariat avec Pfizer !20/06 14:32
Une levée de fonds réservée de 90.5 millions d'euros à 9.49 euros par action, va permettre au laboratoire américain d'acquérir 8.1% de la biotech ! Cette opération vise le financement de la phase 3 de VLA 15 dans la maladie de Lyme, programmé durant le T3 ! Par ailleurs, les termes de l'accord de collaboration et de licence a été mise à jour : ainsi 40% des dépenses de phase 3 seront à la charge de VALNEVA, vs 30% précédemment. Tandis que PFIZER versera des redevances progressives de 14% à 22%, contre 19% autrefois, en sus des paiements d'étape susceptibles de représenter 100 millions de dollars. Un accord corrigé qui visibilise la trajectoire financière de l'entreprise et ajuste les déceptions des nouvelles perspectives étriquées du vaccin Covid-19. Une normalisation positive des attentes liées à l'éventuelle approbation de VLA2001 par l'union européenne pourrait conduire à un redressement plus robuste du dossier, ainsi qu'un point sur le contrat d'approvisionnement ! Déjà, quelques analystes évoquent l’hypothénar d'une future OPA !
VALNEVA : léger rattrapage !19/05 14:38
Conduit par l'acceptation de la soumission du dossier d'autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin par l'EMA ! Ainsi, le VLA2001 sort du processus de revue progressive des données et entre dans le processus formel d'évaluation par le comité des médicaments à usage humain. VALNEVA précise que dans l'hypothèse d'un verdict positif de la demande d'autorisation conditionnelle de mise sur le marché, VALNEVA pourrait obtenir une opinion positive du CHMP en juin, en amont de l'examen de la recommandation et de la décision finale sur l'autorisation de mise sur le marché.
VALNEVA : ENCORE UNE MAUVAISE NOUVELLE !16/05 14:44
C'est désolant, alors que l'expertise de l'entreprise n'est pas remise en cause ! Cette fois c'est la Commission européenne qui a émis un avis d'intention de résiliation du contrat de fourniture de vaccins contre le Covid-19. Une rupture autorisée par le contrat dans la mesure ou le VLA2001 n'a pas reçu une autorisation de mise sur le marché post le 30 avril... Désormais, VALNEVA dispose de 30 jours à compter du 13 mai pour obtenir une autorisation de mise sur le marché ou proposer une solution acceptable ! Ainsi, VALNEVA va travailler de concert avec la Commission Européenne et les Etats membres pour convenir d'un tel plan et mettre VLA2001 à la disposition des Etats membres qui le souhaitent ! Important : si la Commission résiliait le contrat, la biotech conserverait la totalité du montant des acomptes. Pour VALNEVA, son candidat vaccin VLA2001 apporterait une bonne contribution à la lutte contre la COVID-19 via son approche inactivée à virus entier. Pour les investisseurs, le pari se complique !
VALNEVA toujours précaire sur le front capitalistique annonce l'initiation d'un essai clinique !05/05 08:08
Portant sur l'évaluation de son candidat vaccin contre la COVID-19 à virus entier inactivé, VLA2001, en tant que rappel hétérologue. L'essai VLA2001-307 vise des personnes primo-vaccinées avec un vaccin à ARN messager, ou directement infectées par le coronavirus ! L'étude VLA201-307 va inclure 150 participants : soit une une dose de rappel de VLA2001 injectée 6 mois après une primovaccination avec un vaccin à ARN messager contre la COVID-19 ou après l'infection naturelle au SARS-CoV-2. Par ailleurs, VALNEVA a fait part de résultats positifs pour le rappel homologue de son candidat vaccin : une réponse immunitaire satisfaisante après une 3e dose de VLA2001. Une dose 3 qui a démontré une multiplication des niveaux d'anticorps contre le virus de Wuhan de 42 à 106 fois en comparaison avec les niveaux d'anticorps observés avant la dose de rappel.
VALNEVA collectionne les problèmes !25/04 15:45
Cette fois, ce ne sont pas les britanniques qui perturbent, puisqu'ils ont déjà délivré l'autorisation de mise sur le marché du vaccin contre le Covid VLA2001, mais l'agence européenne qui réclame des informations complémentaires, et provoque un retard plus ou moins long de l'acceptation du dossier ! Cet échec à l'obtention dans les délais initiaux de l'autorisation de mise sur le marché européen avec son lot de millions de doses à livrer ne ravit pas les investisseurs, tandis que les actionnaires s'impatientent ! En effet, les membres du comité des médicaments à usage humain responsable de l'avis scientifique de l'Agence européenne des médicaments, ont adressé à VALNEVA une nouvelle liste de questions relatives à sa demande de mise sur le marché du vaccin VLA2001, incluant l'inclusion de nouvelles données et de justifications supplémentaires pour une autorisation conditionnelle de mise sur le marché !
VALNEVA mise sur un verdict positif de l'UE !11/03 15:19
Le dossier fait l'objet d'une relance de sa valorisation et renoue avec les 16 euros ! En effet, la biotech vise une autorisation de l'UE en avril, pour son candidat vaccin inactivé contre la Covid-19 ! De quoi susciter des réflexes spéculatifs de la part des investisseurs ! Une autorisation conditionnelle de VLA2001 pour la primo-vaccination chez les adultes âgés de 18 à 55 ans. Dès le verdict confirmé, VALNEVA lancera la livraison des doses prévues de VLA2001 sur le T2, en faveur des pays européens. VALNEVA précise avoir répondu aux questions du CHMP, en rapport avec l'évaluation initiale ! Le potentiel de doses à livrer à l'U.E ressort à 60 millions, dont 24.3 millions en 2022. Par ailleurs, il est important de rappeler que l'expertise vaccinale ne se limite pas à la prévention de la Covid 19, mais aussi du candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553.
VALNEVA : le chikungunya en renfort !01/02 14:39
Au-delà du vaccin Covid 19 de facto très médiatisé, VALNEVA fait également expertise sur le chikungunya ! La compagnie a informé du lancement d'un essai de phase 3 chez les adolescents pour son candidat vaccin à injection unique dans la prévention du chikungunya, VLA1553. Cette étape est financée par la Coalition pour les Innovations en Préparation aux Epidémies (CEPI) ! Par ailleurs, il est envisagé de demander un élargissement de l'indication du produit à cette tranche d'âge après obtention d'une autorisation initiale de mise sur le marché chez les adultes auprès de l'agence de santé américaine. Une homologation du vaccin au Brésil est également anticipée ! Sur le front technique, le titre refait progressivement surface, et travaille à déverrouiller le coiffage de la MM20 !
VALNEVA passe à la phase de rappel de l'étude Cov-Compare de son candidat vaccin contre la COVID-19 !25/01 20:17
Sur le Nasdaq, l'American depository share est bien orienté dans le sillage du lancement des vaccinations de rappel de l'étude clinique de phase 3 ! Une phase de rappel ayant pour objet la fourniture de données supplémentaires sur les rappels homologues et les premières données sur les rappels hétérologues ! Le but est de renforcer les résultats déjà générés durant la phase 1/2 ! Pour précision, un rappel homologue utilise le même vaccin que lors de la vaccination initiale vs un rappel hétérologue. VALNEVA a tenu à préciser que ces données à recueillir ne sont pas obligatoires pour les demandes initiales d'autorisation de mise sur le marché ! VALNEVA étant proche des échéances ultimes !
VALNEVA : pour les indécis !20/01 19:15
( Complément d'information vs la publication de ce 2022-01-20 17:15 ) Le rebond du titre a été porté par l'étude d'un laboratoire allemand indépendant, alors que le dossier continue d'afficher un parcours chaotique, et tandis que les investisseurs commencent à ne plus privilégier le segment des vaccins ou candidat-vaccins dans le sillage de la vague omicron, et les prémices d'un passage progressif du statut de pandémie à celui d'endémie ! Néanmoins, VALNEVA n'a pas été en mesure de préserver son point haut historique et continue de présenter un déficit capitalistique redoutable de 13 euros environ ! L'autre inquiétude venant des observateurs qui relevaient les ventes d'actions de 10 millions d'euros de la part des dirigeants ! Est-ce que les dirigeants ont eu raison de consolider leurs précieux gains ? De mauvais exemples de la part d'actionnaires de référence ?
VALNEVA des informations qui brouillent les cartes !20/01 01:27
Plombé par l'attente du régulateur des médicaments de l'Union européenne relative à des données supplémentaires concernant le candidat vaccin Covid-19, VALNEVA ne chôme pas et annonce des résultats préliminaires menés en laboratoire attestant que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé VLA2001, neutraliseraient le variant Omicron. Dans l'essai de phase 1/2 VLA2001-201, le serum a été utilisé dans un test à pseudo-virus pour évaluer la neutralisation du virus historique du SARS-CoV-2, ainsi que celle des variants Delta et Omicron. La totalité des 30 échantillons ont présenté des anticorps neutralisants contre le virus historique et le variant Delta, et 26 échantillons sur le variant Omicron. La réduction moyenne de la neutralisation par rapport au virus historique était de 2.7 fois pour Delta et de 16.7 fois pour Omicron.
VALNEVA : la chute s'accélêre : depuis notre avis de passer à l'écart du titre sur les 24 euros...19/01 15:37
Post prises de profit en amont de cette protection, le titre périclite et dévisse de 10.5 euros sur la base des 24 euros, soit une chute significative d'environ -40% ! VALNEVA supporte ce mercredi la requête de données supplémentaires de la part de l'Agence européenne des médicaments (EMA), dans le cadre de l'examen du candidat vaccin contre le COVID-19. Bref, des données supplémentaires sont nécessaires avant une décision définitive. Cette demande vient perturber un peu plus l'avis des investisseurs, même si le schéma de l'analyse du produit est dicté par un examen en continu, selon le rythme de la livraison des données thérapeutiques et complémentaires ! Pour sa part, VALNEVA prétend qu'il n'y a pas de raison de remettre en cause le calendrier prévisionnel incluant une possible mise sur le marché de son vaccin au premier trimestre 2022 ?
VALNEVA toujours sous pression !14/01 15:46
Malgré la tentative de l'entreprise de rassurer les investisseurs après la lourde chute du titre, en confirmant récemment le calendrier des essais cliniques et des soumissions réglementaires pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté COVID-19, VLA2001, le titre semble manquer de carburant pour se redresser durablement ? Pourtant, VALNEVA a commencé à déposer des demandes d'approbation initiale du VLA2001 auprès de l'EMA, de la MHRA du Royaume-Uni et de la NHRA de Bahreïn, et travaille en étroite collaboration avec ces agences pour conclure les processus d'examen, dans le sillage des données positives de phase 3. Dans ces circonstances, VALNEVA anticipe des approbations réglementaires potentielles durant le premier trimestre ! Bref, tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes, d'autant que la biotech juge la réponse immunitaire de son candidat vaccin prometteur pour faire office de dose de rappel, et évalue une neutralisation croisée contre les variants préoccupants, dont Omicron ?
VALNEVA : depuis l'enfoncement de notre ligne de protection sur les 24 euros, le titre ne cesse de décliner !06/01 17:40
Pour les investisseurs non protégés, le perte ressort désormais à -30% ! C'est beaucoup et cela illustre la volatilité chronique du dossier à la moindre information contrariante ! Pour l'heure, la rédaction reste à l'écart et avisera d'un éventuel changement d'appréciation via l'émission d'alerte ! Et cela dit, malgré les efforts réguliers de communication de l'entreprise, dont la confirmation du calendrier prévisionnel relatif aux essais cliniques et aux demandes d'autorisation de mise sur le marché du candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la Covid-19, VLA2001. Dans le détail, la soumission progressive des demandes d'autorisation de mise sur le marché de VLA2001 auprès de l'Agence européenne des médicaments, de la MHRA du Royaume-Uni et de la NHRA de Bahreïn est actionnée ! Les autorisations réglementaires potentielles sont programmées au cours du premier trimestre en cours. En sus, VALNEVA a fait part de résultats positifs concernant le rappel homologue de VLA2001, avec une excellente réponse immunitaire à l'issue de la troisième dose de VLA2001 administrée 7 à 8 mois après la seconde dose.
VALNEVA : notre protection sur les 24 euros n'a pas été vaine : une protection efficace au bon endroit !05/01 16:02
Le titre a renoué ce mardi avec sa légendaire volatilité, plombé par le variant Omicron et les prévisions hasardeuses et non scientifiques selon lesquelles ce variant ferait éventuellement office de vaccin naturel, à moindre frais ! En espérant que ce variant miraculeux ne cache pas l'émergence d'un nouveau candidat variant, alors que la vague Delta sévit et camoufle Omicron, et même si ce dernier serait sensiblement moins virulent que l'ensemble de ses prédécesseurs ! Le mythe du vaccin naturel reste à être prouvé et approuvé par les spécialistes, plutôt que de supputer qu'une telle vaccination naturelle serait économique, et remplacerait le timide soutien des pays riches vis à vis des émergents ! Par ailleurs, le mythe de l'immunité naturelle ne doit pas nous faire baisser la garde vs Omicron ! Pour obtenir une immunité collective, il faut infecter 95% de la population, et envisager que 1% de la population soit confronté au décès ou à la réanimation ! En outre, qui garantit l'immunité par rapport à un nouveau variant ? La seule anticipation raisonnable est que le fort taux d'infectiosité d'Omicron marginalise le risque létal de ce dernier variant ! Toutefois, Delta continue de tuer ! Ces plans sur la comète sont à l'origine de la chute de VALNEVA, en redressement ce mercredi ! Un dossier qui reste fragile !
VALNEVA : NUMERO 1 BIOTECH 2021 de la place parisienne +225% !24/12 16:08
Et valeur N1 de la rédaction ! L'ascension annuelle n'a pas été un long fleuve tranquille, avec parfois des décrochages intempestifs liés notamment aux décisions inattendues du gouvernement du populiste Bo Jo ! Et de critiques surprenantes de certains observateurs plus discrets ou anonymes ! VALNEVA avait informé ce jeudi du soutien de l’Écosse, suite à des échanges prometteurs avec l'agence de développement économique écossaise Scottish Enterprise, relatifs à l'obtention d'une subvention pour achever les travaux de construction et de mise en condition opérationnelle de son site de production stratégique de Livingston. En effet, la résiliation de l'accord avec le gouvernement britannique pour la fourniture du candidat vaccin inactivé Covid-19 VLA2001 avait provoqué la suspension du projet d'expansion écossais. Désormais, Livingston pourrait devenir le site-clé de production de vaccins à long terme. La contribution de Scottish Enterprise se matérialiserait par des subventions de l'ordre de 10 à 20 millions de livres sterling ! Ces négociations projettent la fourniture potentielle de doses à l'Ecosse, si VALNEVA obtient l'autorisation de mise sur le marché. En marge, VALNEVA tente de trouver un accord à l'amiable sur la résiliation de l'accord de fourniture et l'exécution de l'accord de financement d'essais cliniques en cours. À défaut VALNEVA pourrait saisir la justice !
VALNEVA : ce n'est pas seulement le Covid 19, mais aussi le candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya !21/12 20:37
Entre autres ! VALNEVA venant de livrer des résultats préliminaires positifs pour l'essai d'homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L'essai VLA1553-302 a atteint son critère principal d'évaluation ! Il est démontré que les 3 lots fabriqués ont provoqué des réponses immunitaires équivalentes, en mesurant les titres d'anticorps neutralisants 29 jours après la vaccination. Les essais d'homogénéité de lots cliniques ont pour mission de faire la preuve de la cohérence de la production, en amont de l'obtention d'une autorisation de mise sur le marché. L'essai a fait ressortir un excellent profil d'immunogénicité de VLA1553, dans le sillage de l'essai pivot de phase 3, VLA1553-301.
VALNEVA tente un rebond avec la commande de BAHREIN !08/12 16:27
Certes modeste, soit 1 million de doses de son candidat-vaccin ! Ce qui permet de respirer après une série de séances dépressives ! D'un point de vue technique, la volatilité s'est tassée ce mercredi, dans des échanges moins dynamiques, à 1H de la clôture ! Le titre fait régulièrement l'objet de réponses réactives au rythme des communiqués ! Ce qui explique que le dossier est désormais loin de son récent record historique de 29.7 euros, tandis que la tendance s'est fragilisée !
VALNEVA : RUE DE LA BOURSE va publier une ANALYSE EXCLUSIVE !06/12 15:40
Cette ANALYSE EXCLUSIVE pourrait vous permettre d'adopter une approche objective vis à vis du dossier, sans tomber sous le joug des ayatollahs de la biotechnologie qui dégaînent peut être trop vite leur appréciation respective sur ce dossier devenu le roi de la volatilité ! Pour rappel, RUE DE LA BOURSE avait suggéré de sécuriser le dossier sur les 25.5 euros ce jeudi ! Un avis qui a été pertinent et applicable, en amont de la débandade !
VALNEVA : une étude de The Lancet fait trembler le titre !03/12 16:02
Nouvelle rumeur ou défaut d'interprétation ? Si les doses de rappel apportent une immunité inégale selon les candidat-vaccins, il n'en reste pas moins que la majorité ont un bon niveau de protection contre le coronavirus ! Il s'agit d'une étude réalisée au Royaume-Uni sur 3000 participants ! Les comparaisons vaccinales visant AstraZeneca et Pfizer/BioNtech pour la troisième dose pouvait intégrer Pfizer ou AstraZeneca, CureVac, Moderna, Novavax, Valneva, Janssen. Dans la quasi majorité des configurations, sauf le placebo, les participants ont généré une quantité accrue d'anticorps face au coronavirus. Toutefois, l'enchaînement Pfizer et Valneva n'a pas donné de différence notable. Cependant, The Lancet a tenu à préciser que tirer des conclusions hâtives dans la vie réelle n'était pas indiqué ! D'autant que l'étude ne mesure pas l'efficacité réelle des vaccins face au coronavirus, mais seulement vis à vis des réactions du système immunitaire. Or, il n'y aurait pas nécessairement de lien entre le niveau de production d'anticorps et celui de la protection contre les formes graves de Covid, après plusieurs mois.
VALNEVA remet une couche !03/12 00:39
VALNEVA remet une couche !
VALNEVA : quel est le potentiel crédible du titre dans la perspective d'un verdict positif sur le candidat vaccin Covid 19 ?02/12 15:54
Ce qui est certain est que les investisseurs qui ont suivi nos multiples avis et notamment celui de lisser les gains en conservant un solde raisonnable, sont largement protégés du pire dans la mesure ou le titre grimpe de +250% sur 2021 ! Or, le pire doit toujours être anticipé en matière de biotechnologie ! Ce que l'on sait est que la vitesse de l'examen du VLA2001 s'accélère de la part du comité des médicaments à usage humain de l'Agence européenne des médicaments ! Un examen en continu du VLA2001, basé sur les résultats préliminaires d'études de laboratoire et cliniques précoces chez l'adulte, avec l'observation que le candidat-vaccin déclenche la production d'anticorps contre le SRAS-CoV-2 ! Ainsi, l'EMA évalue les données au fil de leur disponibilité, avec comme sésame ultime le ratio avantages-risques. Cela, en amont de la collecte de suffisamment d'informations raisonnables pour obtenir la demande formelle d'autorisation de mise sur le marché. Ce parcours d'évaluation de la candidature est en principe plus rapide que la formule conventionnelle ! Ce qui fait que si le verdict est positif ...
VALNEVA sur ses sommets, informe sur sa collaboration avec IDT Biologika !30/11 04:14
Les 2 entreprises collaborent pour la production du candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Une entente liée à la signature récente d'un accord d'achat anticipé avec la Commission européenne pour la fourniture d'un maximum de 60 millions de doses de VLA2001 sur 2 ans. IDT Biologika va produire la substance active de VLA2001 dans ses installations de niveau 3 de biosécurité à Dessau-Roßlau, en renfort du site écossais de Livingston ! VALNEVA précise qu'IDT Biologika est un partenaire de longue date. VALNEVA maintient sa stratégie d'offrir un candidat vaccin différencié et une contribution importante à la lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19. Les sites de Livingston et de Solna en Suède continueront de jouer un rôle-clé dans la stratégie de production.
VALNEVA : son vaccin serait adapté au nouveau variant B11529 ?26/11 16:19
Un variant aux multiples mutations et en capacité éventuelle de résister à la grande majorité des vaccins, à l'exception peut être du VLA2001 de Valneva, qui ne cible pas uniquement la protéine de pointe du coronavirus : en effet, l'offre vaccinale du franco-autrichien stimule une réponse immunitaire à l'ensemble du virus ! Bref, un avantage concurrentiel significatif ! Le prélèvement de l'ensemble du virus et son inactivation induit de stopper l'infection ! L'adjuvant permettant par ailleurs de pénétrer efficacement dans les cellules humaines. Une technologie qui se rapproche de celle utilisée pour les vaccins contre la grippe et la polio. Avec cette méthode, le système immunitaire reconnaît l'ensemble du virus, et non seulement les protéines de pointe. In fine, un renforcement des cellules mémoire vis à vis de la reconnaissance des différentes entités du virus !
VALNEVA a pris soin de dénoncer l'annulation d'une commande de vaccins par le Royaume-Uni !25/11 15:25
Alors que sur le front technique, le titre vient de franchir la résistance des 22.5 euros et teste ses points hauts historiques. VALNEVA Pépite Biotech 2021 de la rédaction avec une performance de + 219% sur la période, vient de dénoncer, via son directeur général Thomas Lingelbach, l'annulation par le gouvernement britannique du contrat de fourniture de vaccins COVID-19 de 1.6 milliard de dollars ! Une décision improvisée en raison d'une prétendue rupture de contrat. Une décision que l'équipe BoJo justifiait par l'incapacité de Valneva de livrer la marchandise, du fait de retards dans l'expansion de l'usine écossaise, dans un environnement brouillé par le Brexit et l'approvisionnement en matériaux de construction. Or, selon Thomas Lingelbach, le gouvernement connaissait ces problèmes, qu'expliquait la révision du contrat initial. Par ailleurs, selon l'ancienne responsable de la UK Vaccines Taskforce Kate Bingham, la décision d'annuler la commande est inexplicable ! En prime, alors que BoJo exprimait sa déception relative à la non-approbation britannique du candidat vaccin Covid 19, la direction a tenu à souligner que l'Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé (Medicines and Healthcare products Regulatory Agency) poursuit l'examen de son vaccin à deux doses. Bref, il semble encore que le gouvernement de sa majesté ne se gêne pas à falsifier les faits !
VALNEVA signe avec la Commission européenne !24/11 03:44
Un accord d'achat anticipé avec la Commission européenne relatif à un maximum de 60 millions de doses de VLA2001, le candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, pendant une période de 2 ans. Dans le détail, VALNEVA fournira 24.3 millions de doses durant le T2 et le T3 2022, sous réserve de l'approbation réglementaire de l'Agence européenne des médicaments (EMA). Par ailleurs, VALNEVA indique recevoir de nombreuses marques d'intérêt pour son vaccin inactivé et différencié ! La compagnie est revenue sur la pertinence de son offre vaccinale supérieure au vaccin AZD1222 d'AstraZeneca, en termes d'anticorps neutralisants et de séro-conversion, avec un meilleur profil de tolérance. Reste à apprécier le verdict des agences de santé !
VALNEVA de nouveau à l'attaque de la forte résistance des 22.5 euros !18/11 15:00
Dernier combat avant une éventuelle accélération en direction du point haut historique des 25.2 euros touché en 2021, et clé de l'atteinte potentielle des 30 euros ? L'entreprise a fait le point sur son T3 et ses perspectives immédiates : objectifs de R&D en ligne, données positives de ses 2 vaccins en phase 3, accord Covid 19 avec la Commission Européenne portant sur son candidat vaccin inactivé, ressources financières disponibles de 247.9 millions d'euros, et revenus 2021 anticipé dans la fourchette des 85 et 100 millions d'euros. VALNEVA a publié un chiffre d'affaires en croissance de 18.7% sur les 9 premiers mois de l'exercice à 69.8 millions d'euros, soutenu par l'accord de collaboration avec Pfizer pour le vaccin contre la maladie de Lyme.
VALNEVA ce n'est pas seulement la Covid 19, mais aussi le Chikungunya - VLA1553 !16/11 03:56
VALNEVA ce n'est pas seulement la Covid 19, mais aussi le Chikungunya - VLA1553 !
VALNEVA : à quand les 30 euros, niveau de valorisation de référence ?10/11 15:12
Ce qui est clair est que le dossier est particulièrement volatil, mais dispose d'une faible valorisation par rapport à la concurrence ! Après avoir souffert de curieux commentaires de la part du premier ministre populiste du Royaume-uni, savant cultivateur de la désinformation, voire des mensonges, VALNEVA obtient la reconnaissance de la Commission européenne suite à l'accord de la fourniture d'un maximum de 60 millions de doses de VLA2001, son candidat vaccin inactivé contre la Covid-19, dont 27 millions de doses en 2022. Cette importante étape résulte de discussions exploratoires ! Ce contrat reste toutefois lié à l'approbation réglementaire de l'Agence européenne des médicaments. VALNEVA s'est dit profondément engagés dans la mise sur le marché d'une solution vaccinale alternative, estimant que son offre vaccinale différenciatrice pourrait apporter une contribution importante à la lutte mondiale contre la pandémie de Covid-19.
VALNEVA s'est finalement stabilisé au-dessus des 19 euros ce vendredi !01/11 07:11
Alors que l'annonce d'une levée de fonds avait stressé le titre ce mercredi et jeudi dernier ? La cotation ayant été au préalable suspendu afin de permettre la confirmation des allocations aux investisseurs et le début des négociations des American Depositary Shares supplémentaires sur le Nasdaq Global Select Market. Dans des volumes copieux, le titre a finalement clôturé la séance de vendredi 29 octobre dans des volumes généreux, en repli relatif de -1.03%, après avoir titillé les 17.37 euros lors de la recotation ! Le prix de souscription avait été fixé à 17 euros par action ordinaire et à 39.42$ par ADS ! D'un point de vue technique, le renversement durable de la tendance se situe sur le déverrouillage musclé de la résistance intermédiaire des 22.5 euros !


 

Top Articles
CAC 40 : UN SOLIDE REBOND À PROXIMITÉ de la publication des résultats semestriels !
NAVYA: ANALYSE À LA DEMANDE _ NAVYA : une hirondelle ne fait pas le printemps ?
Des Opportunités Spéculatives Crédibles à Exploiter : Un dossier Électrique est en train d'émerger !
Crossject: ANALYSE À LA DEMANDE _ CROSSJECT : SIGNER AVEC LA BARDA N'EST PAS ANODIN !
GTT-GTT: GTT confirme sa robustesse via une commande de son partenaire Dalian Shipbuilding Industry !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
17:26 : CAC 40 : UN SOLIDE REBOND À PROXIMITÉ de la publication des résultats semestriels !
16:15 : Des Opportunités Spéculatives Crédibles à Exploiter : Un dossier Électrique est en train d'émerger !
15:41 : NAVYA: ANALYSE À LA DEMANDE _ NAVYA : une hirondelle ne fait pas le printemps ?
20:20 : GTT-GTT: GTT confirme sa robustesse via une commande de son partenaire Dalian Shipbuilding Industry !
19:23 : Valneva: VALNEVA : la reprise du titre est spectaculaire !
17:05 : ANALYSE À LA DEMANDE _ RAPID NUTRITION : UN DOSSIER ULTRA-SPÉCULATIF EXPRESS RÉSERVÉ EXCLUSIVEMENT AUX GESTIONNAIRES HABILES !
15:35 : La Liste des ANALYSEs À LA DEMANDE à venir !
15:28 : Enertime: ANALYSE À LA DEMANDE _ ENERTIME : en capacité d'inverser la tendance ?
09:52 : 2CRSI: 2CRSI sélectionné par le National Accelerator Laboratory de Stanford !
08:56 : Avenir Telecom: AVENIR TELECOM clos son partenariat avec Metavisio !

 

L'info en continu
LesEchos FinanceGuerre en Ukraine : poussé par les Etats-Unis le G7 veut un embargo sur l'or russe26/06 14:38
LesEchos EntreprisesSaint-Avold : la centrale à charbon rouvrira cet hiver26/06 14:30
LesEchos EconomieEXCLUSIF Revalorisations sociales anticipées : une addition à huit milliards d'euros26/06 13:56
LesEchos EconomieUn large éventail de prestations sociales seront revalorisées de 4% en juillet26/06 11:25
LesEchos EntreprisesLa Mecque des antiquités retrouve ses adeptes26/06 10:29
LesEchos EntreprisesVoiture électrique : l'Italie veut plus de temps, l'Allemagne hésite26/06 10:26
LesEchos EconomiePouvoir d'achat : des mesures pour faciliter les accords d'intéressement dans les entreprises26/06 09:59
LesEchos FinanceCryptos : malgré l'embellie, des plateformes toujours en difficulté26/06 07:00
LesEchos EconomieEXCLUSIF - SMIC : comment le gouvernement va mettre la pression sur le patronat25/06 15:45
Action Forex TechEUR/USD Weekly Outlook25/06 12:28
Action Forex TechUSD/JPY Weekly Outlook25/06 12:24
Action Forex TechGBP/USD Weekly Outlook25/06 12:21
Action Forex TechUSD/CHF Weekly Outlook25/06 12:17
Action Forex TechAUD/USD Weekly Outlook25/06 12:14
Action Forex TechGBP/JPY Weekly Outlook25/06 11:00
Action Forex TechEUR/JPY Weekly Outlook25/06 10:57
Action Forex TechEUR/GBP Weekly Outlook25/06 10:48
Action Forex TechEUR/AUD Weekly Outlook25/06 10:45
Action Forex TechEUR/CHF Weekly Outlook25/06 10:40
Action Forex InsightFalling Commodity Prices Support Sentiment, Dollar Downside Risk Increasing25/06 10:12

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro