Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERS AMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUM CLUB EXPERTISE BIOTECHS CERCLE PRIVÉ MISTER CASH AMIRAL LE CLUB DES ULTRAS AMIRAL&CLUBS TV
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
16 articles récents
Club des Traders
0 article récent
IPO
0 article récent
Le Club 100% Pépites
0 article récent

Daily News
KERLINK : toujours loin de ses exploits capitlistiques !
Article #45311, 24/07/2020 03:44FR0013156007 KerlinkLa Rédaction
3.31 €
+1.53 %
Ouverture: 3.35 € Clôture préc.: 3.26 €
Graphique
Plus bas: 3.29 €Plus haut: 3.38 €
Volume: 6 913 Source: ABC (MAJ: 13/08 07:00)
Depuis le top de janvier 2020 ( consultez nos précédentes analyses ) ! Le spécialiste de la fourniture de solutions d'infrastructures réseaux dédiées à l'Internet des Objets (IoT) a bien du mal à se redresser ! In fine, KERLINK est insatisfait de son premier semestre, et en attribue la faiblesse au contexte économique et sanitaire inédit ! Sur le premier semestre, les revenus ressortent en fort recul de 26% à 4.76 millions d'euros vs 6.46 millions d'euros l'année précédente !

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
KERLINK : un bilan 2019 loin d'être extraordinaire !29/04 00:46
Ce qui légitimise notre avis négatif en place, alors que le spécialiste de la fourniture de solutions d'infrastructures réseaux dédiées à l'Internet des Objets a été l'une de nos plus robuste recommandation spéculative de 2019, soldée sur un gain de +700% ! En revanche, KERLINK vient de faire état d'un bilan 2019 négatif, avec des pertes creusées :
KERLINK : l'OBJECTIF 2020 est de renouer avec la croissance !13/02 04:48
Malgré le puissant redressement capitalistique du titre depuis l'automne dernier, l'exercice 2019 se termine sur un recul attendu des revenus de 24% à 13.04 millions d'euros ! Le dossier se payant actuellement 35.9 millions d'euros ! Pour expliquer la décrue du chiffres d'affaires, KERLINK fait notamment référence à une base de comparaison défavorable, du fait du déploiement du premier réseau IoT de l'opérateur télécom indien Tata Communications, en 2018 ! En ajustant ce contrat exceptionnel, le CA se replie de 4% ! Une explication à relatiser, d'autant que l'entreprise reste sobre sur sa guidance ! En marge, la part positive attribuable aux opérateurs privés privilégiant la mise en place d'un réseau IoT en propre est en progression modeste de 2% à 10.4 millions d'euros ! Tandis que les revenus issus des services à valeur ajoutée gagnent 10% à 3.3 millions d'euros !
KERLINK a frôlé notre objectif de 10 euros !07/01 14:51
Soit 9.86 euros pour être précis ! Après des prises de bénéfice naturelles, le titre est revenu se loger au contact des 9 euros ! Les volumes de transaction demeurant fournis par rapport à la moyenne de croisière ! Depuis l'initiation du dossier par la rédaction à l'automne 2019, la valorisation boursière a été multipliée par 8 ! Sur 2020, KERLINK est en tête de gondole toutes catégories avec une performance de +71% !
KERLINK franchit allègrement les 7 euros !06/01 16:35
Dans le sillage de notre avis du 24 décembre dernier ! La relance est ainsi significative et marque une performance d'environ +600% sur les 3 derniers mois ! Le dernier fait d'arme entrepreneurial a été l'association avec le néerlandais MCS pour le déploiement du réseau de technologie LoRaWAN sur l'aéroport international Schiphol d'Amsterdam : soit une couverture totale des zones publiques et non-publiques !
KERLINK : Magique, comme à la parade !24/12 04:36
Un retour sur le dossier qui a permis de réaliser un bonus spéculatif supplémentaire de +30%, avec un nouveau record de séance 2019 sur les 6.16 euros ! Le rebond de la séance du 17 décembre ayant été motivé par l'annonce du déploiement du réseau LoRaWAN® sur l'aéroport international Schiphol d'Amsterdam, en collaboration avec son partenaire néerlandais MCS !
KERLINK : retour spéculatif véloce !17/12 16:33
KERLINK : retour spéculatif véloce !
KERLINK : toujours en mode correctif !21/11 02:12
Cela est en totale adéquation avec notre avis du 14 novembre, et notamment le risque d'un baroud d'honneur, après l'atteinte du point haut de 5.98 euros, soit une multiplication par 5 du titre, en un temps record de 4 semaines environ ! Le réalisme a permis de consolider la bagatelle de + de 400% de profits, sur la base de notre fenêtre d'initiation spéculative ! Des gains précieux qui ne justifiaient pas de les brader ! Le baroud d'honneur du 15 novembre est désormais suivi d'une série de séances baissières, dans des échanges qui s'érodent !
KERLINK : notre avis de se protéger sur les 4.8 euros a été judicieux !14/11 21:27
Après une tentative de reprise ce jeudi, le nouveau point haut inscrit sur les 5.98 euros s'est transformé en une rapide accélération des prises de bénéfice, dans des échanges globaux en nouveau record ! In fine, le titre a enfoncé notre protection ultime fixée sur les 4.8 euros, pour finir finalement se loger sur les 3,98 euros à la cloche ! Une consolidation brutale faisant fondre par moins de 2 euros par rapport aux extrêmes ! Curieusement, le claquement des portes du saloon a précéde l'annonce après clôture de l'intégration du Design de Référence IoT faible consommation proprétaire au sein du réseau LoRAWAN d'Objenious, la Business Unit IoT de Bouygues Telecom. Dans le détail, l'offre complète de matériel, de logiciels, d'outils et d'instructions pour le prototypage et la production d'objets connectés à faible consommation d'énergie, dispose de performances radio optimisées et d'une robuste fiabilité aux normes de la technologie LoRaWAN.
KERLINK : l'infernale envolée spéculative se poursuit et pulvérise notre cible de 4.5 euros !13/11 17:00
Soit une performamce d'environ + 400% depuis mi-octobre ! Le titre a explosé sucessivement ses résistances oblique et de court moyen terme ! Dans des échanges de plus en plus copieux, tandis que les consolidations génèrent systématiquement de nouvelles pulsions spéculatives ! D'un point de vue technique, la prochaine résistance se situe sur les 5.8 euros, tandis que 4.5 euros devient support ! Le plus extraordinaire est que la valeur efface l'ensemble de son déficit depuis le début de l'année et s'affiche en progression d'environ + 40% sur la période ! Néanmoins KERLINK est encore très loin de ses records de début 2018, soit 23.8 euros ! Il y a un grand intérêt à détecter ce type de dossier totalement mitraillé et qui font preuve de velléités de redressement !
KERLINK nouvelle poussée d'adrénaline !11/11 15:58
Dans des échanges copieux, malgré une tendance de marché incertaine en ce 11 novembre ! Ce qui permet au titre d'être multiplié par 3.5 depuis son point bas de fin septembre, mais n'empêche pas encore le spécialiste de la fourniture de solutions d'infrastructures réseaux dédiées à l'Internet des Objets d'afficher une performance annuelle toujours négative ! Aucune information n'a été publiée, sinon que les rumeurs de rachat sont persistantes ? À la défense du dossier, le T3 avait permis de constater une inversion de la décroissance, portée notamment par le ressac des revenus sur le segment des opérateurs privés, ainsi que la bonne orientation du business sur la zone EMEA hors France, en progression de 63%. Par ailleurs, KERLINK avait fait état de la distribution de l'intégralité du portefeuille d'équipements, logiciels et services LoRaWAN au Royaume-Uni, via Alliot Technologies, un distributeur de référence britannique.
KERLINK : quid du dépassement des 2.10 euros ! Après +100% de gains !30/10 03:28
Comme indiqué dans notre avis de ce lundi, une accélération spéculative s'est bien mise en place, permettant au titre d'afficher une performance de +100% sur 1 mois glissant, dans des échanges qui montent en gamme ! Lors de la publication T3, le spécialiste des réseaux et des solutions dédiés à l’Internet des Objets, il était à noter une inversion de la tendance négative des revenus ! En marge, après les déboires entrepreneuriaux, KERLINK a mis en place un programme rigoureux de gestion de ses prestataires de services externes et reconduit sa stratégie de contrôle des coûts, visant à réduire les dépenses opérationnelles de l'ordre de 3.5 millions d'euros en 2020, sans impacter les missions marketing et commerciales ! En parallèle, la politique est de s'adapter offensivement à l'évolution du marché, via le renforcement de l' expertise auprès des opérateurs privés, tout en galvanisant l'avance technologique et la conversion des opérateurs télécoms historiques vers les réseaux IoT, et la pénétration des zones géographiques potentielles, comme l'Asie et les USA !
KERLINK : une marge de progression et une croissance 2016 dynamique01/02 16:40
Le spécialiste de l’internet des Objets a affiché une nette progression organique de ses revenus sur l’exercice clos, soit 90% à 14.1 millions d’euros, en conformité avec ses prétentions dès l’introduction sur le marché au premier semestre 2016. Le chiffre d’affaires T4 reste significatif, à + 54%. KERLINK est revenu sur la création de 2 filiales à Singapour et Chicago et estime que la montée en puissance de ses ventes auprès des opérateurs télécoms va se poursuivre. La compagnie se félicitant de la reconnaissance de l’expertise de ses solutions technologiques, le bon niveau de sa compétitivité à l’international, ainsi que la multiplication de ses projets.


 

Top Articles
MARCHÉS FINANCIERS : un MELT-UP en vue !
AYTU BIOSCIENCE : la fièvre du coronavirus atteint les USA +500% !
ALERTE EXCLUSIVE : une information recueillie par la rédaction qui pourrait changer radicalement le cours de cette valeur !
Le CLUB DES TRADERS : une semaine dédiée ä 4 Penny-stocks électriques !
MISTER CASH AMIRAL recommande de porter une attention particuliére à ce dossier !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
16:20 : NAVYA et BALYO : 2 GRAND ANGLE et BILLET RETOUR exhaustifs à venir pour éplucher les perspectives des 2 dossiers !
08:36 : Innelec Multimedia: INNELEC MULTIMEDIA : fort redressement du titre depuis mars dernier !
17:02 : CERINNOV GROUP : un léger réveil
15:56 : Atari: ATARI : un exercice 2019-2020 totalement snobé par le marché !
15:16 : GENKYOTEX : fin de parcours avec Calliditas Therapeutics !
03:29 : NOXXON PHARMA s'accroche en termes d'information !
16:04 : ENERTIME : encore un petit effort pour rallier les 2 euros !
09:00 : THERANEXUS à l'affiche ?
08:43 : ADVICENNE: ADVICENNE renforce son cash avec la Banque Européenne d'Investissement !
01:27 : Amoeba Biocide: AMOEBA gratifié par un premier article scientifique relatif au biocontrôle dans la lutte contre le mildiou de la vigne !

 
Palmarès
Euroland Corpora +30.4%
France Tourisme +20.0%
TESLA MOTORS +13.2%
Atari +9.8%
Finatis +9.7%
 
Horizontal Softw -4.8%
Europcar Mobilit -4.8%
Riber -4.9%
Genomic Vision -7.0%
Leadmedia -7.1%


L'info en continu
Figaro EconomieProtocole de déconfinement en entreprise: patronat, syndicats et gouvernement se réunissent ce vendredi et mardi13/08 22:06
Figaro SociétésFeu vert de Bercy à la reprise d’Ascoval et Hayange13/08 20:00
Figaro EconomieLes surtaxes américaines sur les Airbus maintenues13/08 18:55
Figaro SicavTrump souhaite assouplir la réglementation sur le débit d'eau pour laver correctement «ses beaux cheveux»13/08 18:54
Figaro Matières PremièresÉpargne : pourquoi les Français ne comptent pas se débarrasser du confortable matelas hérité du confinement13/08 18:48
Figaro EconomieLe maire de Saint-Étienne vent debout contre la reprise d'Alinéa par les Mulliez13/08 17:59
Figaro Matières PremièresLe gouvernement vole au secours des entreprises pour sauver l’emploi13/08 17:53
Figaro Matières PremièresTrump souhaite assouplir la réglementation sur le débit d'eau pour laver correctement «ses beaux cheveux»13/08 17:52
Figaro Matières PremièresArnaud Lagardère révèle son niveau d’endettement13/08 17:49
Figaro Matières PremièresScandale diesel: Daimler va payer 2,2 milliards de dollars aux États-Unis13/08 17:37
Figaro SociétésJaunisse de la betterave : sans pesticide, l'industrie sucrière française va-t-elle disparaître ?13/08 17:32
Figaro EconomieL’agence Pôle emploi d’Arras se prépare à affronter la tempête13/08 17:30
Figaro SociétésTUI contraint de revoir son modèle économique13/08 17:29
Figaro ForexÉpargne : pourquoi les Français ne comptent pas se débarrasser du confortable matelas hérité du confinement13/08 17:17
Figaro Matières PremièresHachette et Editis convoitent la maison d’édition américaine Simon & Schuster13/08 16:53
Figaro EconomieJaunisse de la betterave : sans pesticide, l'industrie sucrière française va-t-elle disparaître ?13/08 16:44
Figaro SicavLes surtaxes américaines sur les Airbus maintenues13/08 16:30
Figaro SicavÉpargne : pourquoi les Français ne comptent pas se débarrasser pas du confortable matelas hérité du confinement13/08 16:28
Figaro SicavPesticides: Barbara Pompili face à ses contradictions13/08 16:15
LesEchosRelance : Bercy promet 3 milliards pour renforcer les bilans des entreprises13/08 16:13

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro