Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERS AMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUM CLUB EXPERTISE BIOTECHS CERCLE PRIVÉ MISTER CASH AMIRAL LE CLUB DES ULTRAS AMIRAL&CLUBS TV
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
14 articles récents
Club des Traders
0 article récent
IPO
0 article récent
Le Club 100% Pépites
0 article récent

Daily News
La Lettre Confidentielle des Marchés Financiers : gagner la bataille du coronavirus est une chose !
Article #45073, 11/05/2020 00:27FR0003500008 Cac 40La Rédaction
4 673.95 €
+1.47 %
Ouverture: 4 621.77 € Clôture préc.: 4 606.24 €
Graphique
Plus bas: 4 614.41 €Plus haut: 4 711.99 €
Volume: 0 Source: ABC (MAJ: 27/05 16:35)
Gagner celle de la crise économique qui s'annonce sera une autre paire de manche, entre faillites d'entreprises, taux de chômage historique et instabilité sociale ? Pourtant, à ce jour, la résistance des indices financiers est impressionnante ?

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
Marchés Actions & Opportunités !18/05 01:13
Avec les déconfinements en route à travers le monde, on se met à rêver que tout reviendra dans l'ordre : maîtrise de la pandémie et relance des économies, et par ricochet des places financières ! Pourtant, les premiers effets sur les marchés financiers sont actuellement plutôt aux dégagements en date de la semaine close ! Les investisseurs, sans se refuser de flirter avec de bonnes opérations spéculatives express, se montrent très exigeants et sélectifs, par crainte d'une seconde vague endémique, tandis que les données macroéconomiques sont tout simplement catastrophiques ! La dégradation des perspectives est franche, alors que le regain des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis fragilisent les intervenants les plus optimistes ! Ce début d'exercice 2020 met en relief la méfiance des investisseurs vis à vis d'entreprises considérablement fragilisées ! Ce qui implique de se désolidariser des pistes trop hasardeuses et de faire acte de précaution ! En effet, pour de nombreux modèles d'affaires déjà fragilisés, cette crise économico-sanitaire pourrait s'avérer fatale ! In fine, plus que jamais, sur le registre du moyen terme, mieux vaut éviter les affaires douteuses ! In fine, à très court terme, la meilleure stratégie est de privilégier les investissements express-courageux, ainsi que les dossiers offrant de franches opportunités de développememt, de croissance et de profitabilité ! Et n'oubliez jamais que si les capitaines d'entreprises se vantent de leurs projets, adoptez toujours une analyse critique et indépendante !
Quels sont les critères pour décreter l'épidémie éteinte !04/05 23:25
Pas moins que 28 jours consécutifs sans nouveau cas de Covid-19 ! Pour l'heure, dans une majorité de pays, les diverses courbes statistiques s'inversent mais restent élevées ! C'est une affaire de plusieurs mois pour revenir totalement à zéro, en espérant aucun accident de parcours sur le front des déconfinements ! Tandis que le nombre de tests bondit, le taux de reproduction du virus est en nette baisse, soit une personne infectée pour 0.6 contaminé ! Toutefois, on est encore très loin de crier victoire, dans la mesure ou l'OMS exige une absence totale de nouveau cas clinique pendant 28 jours. Patience ! En comclusion, on n'a pas fini d'assister à une orientation incertaine des places financières, d'autant qu'aprés avoir fait face à la dangerosité du virus, les marchés vont devoir intégrer les dégâts de la crise économique en cours ! Dans ces conditions, notre stratégie d'investissememt est renouvelée, dont le renforcement du matelas de cash à chacune de nos opérations spéculatives !
MARCHÉS FINANCIERS : tous les prétextes sont bons pour faire grimper les indices ?07/04 17:06
Ce qui a permis au CAC40 de renouer avec les 4 500 points, avant de refluer ! Ce qui l'éloigne provisoirement du seuil critique des 4 200 points, pour l'instant sauvegardé ! Tous les prétextes sont bons pour expliquer cette bonne trajectoire des marchés financiers : les signes de ralentissement de la pandémie et la perspective du plan de soutien complémentaire de 1.500 milliards de dollars ! De facto, le marché est sous-perfusion : ce qui occulte pour l'instant l'impact réel des dégâts économiques et le lent et progressif démarrage de l'activité le temps venu ! Face à cette euphorie irrationnelle rythmée par des danses volatiles, le Japon durcit sa stratégie vis à vis du Covid-19 , tandis que la Chine continue de brouiller les cartes !
MARCHÉS FINANCIERS : le rebond des indices est artificiel !03/04 17:23
MARCHÉS FINANCIERS : le rebond des indices est artificiel ! Les belles pistes à exploiter !
CAC 40 : gros rebond à l'unisson !24/03 17:14
CAC 40 : gros rebond à l'unisson !
MARCHÉS FINANCIERS vers la fin du cataclysme ?20/03 15:28
Les observateurs commencent à digérer l'ampleur du cataclysme économique lié à la pandémie du coronavirus et apprécient les mesures historiques prises par les grands argentiers et les états pour soutenir et relancer la machine dans les meilleurs délais ! Ces sentiments apaisés favorisent une stabilisation des indices, après la chute verticale récente des places financières ! Les engagements monétaires et budgétaires mis en oeuvre devraient limiter la durée de la récession écomomique ! Puisque, rappelons le, le krach boursier actuel ne résulte pas des défaillances du système économique, mais essentiellement des ravages du coronavirus qui contraignent les pays à mettre une grande partie de l'économie en sommeil ! En conséquence, la reprise viendra de bonne nouvelles sur le front de la lutte et de l'éradiquation du coronavirus ! La Chine se redresse, tandis que l'Europe est au coeur de la crise sanitaire et les USA apprécient enfin l'ampleur du cataclysme ! En résumé, sursaut de la confiance face au déferlement des liquidités et des milliards gouvernementaux injectés dans l'économie !
MARCHÉS FINANCIERS : les conditions sont rudes et la correction pas encore terminée !16/03 19:37
En revanche, AMIRAL&CLUBs est actuellement en train de travailler sur 10 valeurs potentielles, tous secteurs confondus, à armer dès lors que les premiers signaux de MELT-UP seront tangibles ! Cette sélection n'intégrera que des dossiers aux perspectives robustes à partir du moment ou la claque des valorisations atteindra des seuils irrationnels et suspects !
MARCHÉS FINANCIERS : une chute verticale digne de 1929 !16/03 16:55
Sauf que cette fois, c'est la crise sanitaire du coronavirus qui fait exploser les marchés, avec une paralysie économique à la clé ! En l'espace d'1 mois, le CAC40 a fait disparaître tous les profits de l'indice parisien depuis 2012 ! Les lundis se suivent et se ressemble, même si le CAC40 se redresse significativement à l'approche de la clôture, après avoir plongé de 12% directement à proximité des 3 600 points, dernier cap avant les 2 900-3 000 points !
MARCHÉS FINANCIERS : dans l'oeil dy cyclone ?13/03 15:08
Un rebond purement technique qui ne doit pas nous faire oublier la violence de la correction et l'insatisfaction des observateurs face aux mesures prises par les états et les grands argentiers ! La nervosité va rester pesante ! Toutefois, le sursaut est appéciable, tant en Europe qu'aux USA, et permet de protéger de seuils techniques réputés majeurs, comme celui des 3 900 points ! En revanche, rien d'exceptionnel compte tenu de l'amplitude de la chute verticale des indices et des records baissiers de la veille... On note vers les 15H que la dynamique du rebond a tendance à se calmer... Le CAC 40 passant de +8% à +5% ! Les plus belles performances du jour sont une fois de plus VISIOMED, et UV GERMI qui s'est offert un come back sur les 10 euros, avant de décliner à nouveau sous les 9.5 euros ! Tout cela est instable et volatil ! La Prudence est toujours de rigueur !
MARCHÉS FINANCIERS : le pire n'est pas passé ?13/03 03:18
Pourtant au regard de son pic 2020, on pourrait penser que la chute verticale de 34% de l'indice parisien mériterait un rebond, sauf s'il s'agit emcore d'un faux rebond comme c'est souvent le cas en période de krach !
MARCHÉS FINANCIERS : notre cible baissière de 4 150 points atteinte !12/03 17:28
Pas de signe de MELT-UP à l'horizon pour l'instant ! Sans surprise, les décisions de la BCE ne séduisent pas, pas plus que les mesurettes de Trump, désormais isolationiste, en sus d'être un potectionniste patenté ! Le président, toujours plein de finesse, dit que l'Amérique allait gagner la guerre contre ce virus étranger ! Désespérant ! Trump devrait voir ses chances de réélection se réduire comme peau de chagrin ! Il s'avère que le krack 2020 du coronavirus&pétrolier est historique en ce qui concerne la vitesse de chute des indices ! D'un point de vue technique c'est la panique exceptionnelle et irrationnelle qui mène le bal avec un CAC 40 qui plonge littéralement de plus d'un tiers de sa valeur en un temps record vs le point haut de 6 100 points ! Rien ne semble pouvoir arrêter la dynamique vendeuse. Une crise qui se nourrit du coronavirus et de ses répercutions économiques, et de la joute pétrolière menée par l'Arabie Saoudite ! Bref, les actifs risqués en payent le prix fort, dans un climat de volatilité extrême ! En conclusion, il reste un support de dernier salut : celui des 3900 points : au-dessous on dériverait vers le seuil symbolique des 3 000-2900 points !
MARCHÉS FINANCIERS : RUE DE LA BOURSE ajuste ses cibles de repli sur le CAC40 et le DOW JONES !12/03 03:49
Nos précédentes cibles étaient respectivement fixées sur les 4 500 points et les 24 000 points !
Le CAC40 n'aura profité que partiellement de l'embellie de Wall-Street !11/03 14:34
Qui elle même se montre à nouveau très mal orientée... Wall-Street ayant gagné hier environ 5%, dans la perspective de mesures monétaires et budgétaires ! Ces outils auront pour mission de s'affronter au risque récessionniste issu du coronavirus. Il va falloir se montrer énergique et inventif ! Pour la BCE, on s'attend principalement à la mise en oeuvre de financements de braderie ! Tandis que la Commission européenne programme un fonds d'investissement de 25 milliards d'euros et un assouplissement des règles budgétaires...
MARCHÉS FINANCIERS : un ressac CAC40 de l'ordre de +5% à prévoir ?11/03 03:23
Un ressac qu'il conviendra de prendre avec des pincettes, tant que l'inversion de la tendance ne sera pas actée, soit un retour consolidé de l'indice au-dessus des 5 150 points, soit le comblement du gruyère ! Toutefois, la progression des indices européens est crédible ce mercredi, à la condition express que Wall-Street confirme ! Point positif, le Dow Jones s'est extirpé in extremis de la zone critique des 24 000 points, sinon basculement vers un marché baissier plus durable ! Mais ne nous flattons pas, car la messe n'est pas dite ! Les investisseurs lorgnent en direction des grands argentiers et espèrent un éventuel MELT-UP ! Ce mardi, WALL STREET a surnagé dans un océan de volatilité, avant d'inverser une partie de la claque prise ce lundi ! Pour passer à travers l'ouragan, les responsables politiques et financiers vont devoir se montrer à la hauteur des attentes, tant sur le registre monétaire que fiscal ! Et se donner les bons outils pour contrer à la fois le coronavirus et l'effondrement économique ! Le krach pétrolier est également préoccupant, avec une joute tarifaire entre l'Arabie Saoudite et la Russie, et son impact sur les banques. A ce stade des festivités, les mesures de soutien et de relance seront le nerf de la guerre ! Jeudi, la BCE devra dévoiler des mesures de refinancement de long terme rupturiel, afin d'éviter la spirale infernale ! En effet, la spécificité de la crise actuelle pourrait s'avérer source d'inefficacité !
CAC 40 : c'est ce que l'on appelle une franche capitulation !09/03 17:26
Même si cela était prévisible, comme l'anticipait l'ensemble de nos analyses sur le CAC40 depuis une quinzaine ! Cette capitulation est liée à la poursuite de la crise du coronavirus, malgré une tendance épidémique qui semble s'inverser en Chine, mais aussi au krach de l'or noir suite aux divergences au sein de l'Opep et le Niet de la Russie sur l'encadrement de la production ! Toujours avec une grande finesse séculaire, comme celle de faire taire ses opposants, Riyad a décidé de baisser ses tarifs à la livraison et d'accroître sa production. Moralité : il faut remonter à plus de 30 ans pour retrouver un tel carnage ! Graphiquement, la configuration est en mode fortement négative ! Sous les 4 900 points, le seuil des 4 500 points est d'actualité ! Pour l'heure, aucun signe de retournement n'est apparent ! Toutefois, ce lundi noir pourrait finir par nous rapprocher d'une inversion radicale de la tendance, selon l'évolution du coronavirus, l'attitude des grands argentiers et celle des pays exportateurs de pétrole ! Au final, cette capitulation n'indique pas encore que le courant vendeur est en train de s'achever...
MARCHÉS FINANCIERS : la vitesse d'intervention des grands argentiers est contre-productive !06/03 04:37
L'urgence de l'intervention va griller les dernières cartouches, en amont d'une dégradation plus sévère de la configuration économique ? D'autant que cette initiative ne règle pas le risque de cette hypothèse ! Le cash ne va suffir à régler l'absence de visibilité face à un coronavirus conquérant et qui se moque des impondérables de la croissance ! Cette fois ce n'est pas les subprimes, mais un ennemi masqué... Aprés des résultats annuels quasiment ignorés, le T1 va souffrir ! Face à un tel adversaire, l'intervention des banques centrales est marginale, alors que la BCE est sur des taux extrêmement bas... Les ressources financières ne devraient-elles pas être dédiées en masse à la recherche médicale d'urgence et à celle de la détection des potentiels contaminés, plutôt que de se concentrer sur les grappes des personnes déjà touchées par le coronavirus ! Pour ce faire, l'usage des tests sont cruciaux en amont... Idem pour exiger des réflexes d'hygiène drastiques ! Par ailleurs, le risque de krach est à notre connaissance essentiellement épidémiologique, d'ou l'impériosité d'adresser une risposte différenciée par rapport aux crises boursières et économiques classiques ! En effet, les outils traditionnels de financements sont obsolètes... Néanmoins, des mesures de tolérance fiscale pourraient s'avérer pertinentes ! En conclusion, il n'est plus du ressort des marchés d'évaluer le risque en les abreuvant de cash, d'autant que cette méthode va les inciter à rechercher systématiquement les plus bas, au rythme de la progression certaine de l'épidémie ! D'autant que les tentatives des banques centrales pour apaiser les marchés vont s'affronter à des résultats T1 2020 fortement impactés et provoquer une nouvelle charge baissière ? In fine, le recul actuel des indices est minoré !
WALL STREET reprend le boullion !06/03 00:46
Rien de surprenant après 2 rebonds articiels cette semaine ! Compte tenu de l'ambiance délétère liée à la forte expansion de l'épidémie du coronavirus qui tourne à la pandémie ! Les mesures qui ont été prises par les grands argentiers sont logiquement inefficaces ! Il apparaît probable que les points bas des indices sont loin d'être touchés... AMIRAL&CLUBs va publier une EDITION EXTRAORDINAIRE SPÉCIALE CORONAVIRUS afin de vous aider à mettre en oeuvre les outils de protection qui s'imposent, et de profiter des quelques dossiers ultra-spéculatifs susceptibles de générer des plus-values express !
MARCHÉS FINANCIERS : le doute s'installe sur la capacité des banques centrales à répondre à la crise du coronavirus !05/03 15:18
Et ce doute est totalement rationnel et toutes les comparaisons avec les précédentes crises sont irréalistes ! Une politique monétaire très accomodante n'apporte pas de réponse à la rupture de la chaîne opérationnelle et d'approvisonnement dans ce cas précis ! Cette fois la décroissance est liée à l'arrêt de l'activité de plusieurs entreprises en Chine, notamment ! Actuellement il y a une accélération de la demande face à une offre qui dégringole, puisque la machine économique se grippe ! Il ne faudrait pas que l'épidémie poursuive son rallye, sinon le krach est en ligne de mire, sans outils pour inverser la tendance, sinon de remettre au travail les usines désertées ! Dans ces conditions critiques, vous pouvez inonder le marché de liquidités, elles seront sans effet sur la tendance, sinon de favoriser la spéculation ! La crise du coronavirus réclame d'autres mesures autres que celles employées par les grands argentiers ! Il faut arrêter de faire croire que la situation est sous contrôle et donner plus de place aux scientifiques et experts de la santé via le renforcement de leurs moyens financiers ! Cela, le marché le comprend, en multipliant les faux rebonds !
MARCHÉS FINANCIERS : nous sommes dans une crise atypique !05/03 05:10
MARCHÉS FINANCIERS : nous sommes dans une crise atypique !
FED : une intervention qui en dit long sur le risque économique Covid-19 !03/03 17:01
Une baisse express des taux américains susceptible de rassurer Trump et de lui donner raison ! C'est une intervention d'urgence rarissime mettant en évidence l'impact du coronavirus sur la santé des économies en général ! L'ajustement monétaire accorde un recul d'un demi-point des taux, dans le fourchette entre 1 et 1,25%. En revanche, la FED veut aussi rassurer, en soulignant que les fondamentaux sont toujours solides, mais le risque sérieux sur le niveau de l'activité. Par ailleurs, la FED observera attentivement l'évolution de la situation économique : ce qui laisse planer l'usage d' outils appropriés. Bref une décision inattendue, tandis que le rebond des marchés donnent des signes d'essoufflement, ou plutôt de forte volatilité, après le rallye de la veille des indices américains ! Pour l'heure, la solution dites miraculeuse se cantonne à une certaine convergence des banquiers centraux . Toutefois, la chute des marchés devra faire face à des valorisations élevées et une contagion virale inédite depuis des lustres ! Ne nous emballons pas ! Pour l'instant les pompiers sont à l'action : reste à apprécier la vigueur de l'incendie qui se propage, mais également le point d'inversion de l'épidémie ! Et sur ce registre, la planche à billets pourrait s'avérer illusoire ! Hors chine, le COVID-19 est en accélération.
MARCHÉS FINANCIERS : le CAC 40 et le DOW JONES capitulent !28/02 16:58
MARCHÉS FINANCIERS : le CAC 40 et le DOW JONES capitulent !
MARCHÉS FINANCIERS : pas d'amélioration en vue sur le front de la correction boursière !28/02 15:19
Dans le sillage de notre avis de la veille, le CAC40 est bien retombé sur les 5 325 points, après une mini capitulation sur les 5 242 points ! À l'approche de l'ouverture de Wall Street, l'indice parisien revient titiller ce seuil à 5 282 points vers 15h15 ! En effet, l'ouverture de Wall Street est mal engagée ! Il reste que la propagation accélérée du coronavirus met en relief l'impact sur l'économie mondiale et nourrit l'aversion au risque.
MARCHÉS FINANCIERS : pas d'amélioration en vue sur le front de la correction boursière !28/02 15:19
Dans le sillage de notre avis de la veille, le CAC40 est bien retombé sur les 5 325 points, après une mini capitulation sur les 5 242 points ! À l'approche de l'ouverture de Wall Street, l'indice parisien revient titiller ce seuil à 5 282 points vers 15h15 ! En effet, l'ouverture de Wall Street est mal engagée ! Il reste que la propagation accélérée du coronavirus met en relief l'impact sur l'économie mondiale et nourrit l'aversion au risque.
Le CAC40 glisse sous le fameux seuil des 5 500 points !27/02 16:11
Le premier bilan de la correction fait ressortir un recul d'environ 10%, ce qui reste relatif par rapport à la crise du SRAS de 2003 ( syndrome respiratoire aigu sévère lié au coronavirus) ! A Wall-Street, le recul n'est guère plus modéré ce jeudi ! Le principal problème est la totale aversion au risque de la part des investisseurs, sans franche stabilisation technique ! Tandis que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à redouter les conséquences de l'épidémie sur la croissance et la rentabilité ! Sans parler des secteurs qui sont directement impactés comme l'aérien, le Luxe, le tourisme, l'automobile...
WALL-STREET boit la tasse !26/02 04:06
Sur 2 séances consécutives, le Dow Jones dévisse d'environ -7%, laissant craindre une nouvelle journée de mercredi écarlate sur les marchés européens, avec un CAC 40 susceptible de se mesurer au support critique des 5 575 points !
Le CAC40 en pénitence avec le coronavirus !24/02 16:04
Une subite prise de conscience violente qui traduit la mauvaise humeur des marchés face à la propagation suspecte du virus hors de chine ! Les observateurs craignant désormais de devoir gérer le risque d'une pandémie ! Bref, la menace du Covid19 passe subitement en mode non négligeable ! Ce qui pousse le CAC40 à inscrire une chute inédite de plus de 4% depuis près de 2 ans ! L'indice bascule désormais sous les 5 800 points, un important support à conserver, à défaut de poursuivre le dérapage en direction des 5 700 points, voire les 5 550 points, niveau d'inversion plus durable de la tendance de fond ! La trajectoire type panique est identique aux USA ! Ce plongeon surprise tranche avec la bienveillance monétaire des banques centrales ! Pourtant, la Chine indique que le nombre de nouveaux cas de Covid-19 sur son territoire, exception faîtes de la province du Hubei, est en recul. Insuffisant pour ne pas prendre en compte l'accélération en Corée du Sud et Italie. Pourtant, sur le front économique, les projections eutopéennes font apparaître une bonne résistance à la crise du coronavirus, dans l'attente de plus de précisions de son impact sur le secteur manufacturier. La clôture de ce lundi devrait permettre de mieux identifier le niveau d'angoisse des investisseurs, alors que plusieurs valeurs sont matraquées sans discernement ! E t de faire la bonne part des choses !
Les Marchés Financiers s'affranchissent bien rapidement du risque coronavirus !06/02 16:23
On est de nouveau dans une situation atypique, ou tous les reculs des indices sont balayés! Après avoir chuté sur les 5 799 points, le CAC40 repasse allègrement le seuil des 6 000 points ! Pour les aficionados d'un potentiel krach tant désiré, l'heure est loin d'avoir sonné ! D'autant que Trump ressort renforcé de son match avec les démocrates et file sans vraiment d'obstacle en direction d'une potentielle réélection ! C'est seulement là que les affaires vont se corser, sauf si le Président décide de modifier sa stratégie de gouvernance, en tempérant son agressivité commerciale vis à vis de la planète économique et de ses partenaires ou alliés ! En outre, passé le coronavirus, une relance de la croissance sera mécanique ! In fine, le stress des investisseurs retombe, tandis que la saison des résultats annuels 2019 passe en mode accélération ! Sur le front européen, le risque d'un brexit dur n'est cependant pas écarté, selon la nature de l'évolution des négociations entre l'UE et le Royaume Uni ! En conclusion ce sont les dossiers actions les plus valeureux et sous-valorisés qui vont continuer à se distinguer, tandis que les joutes spéculatives perdureront ! Le secteur de la biotechnologie demeurant l'un des principaux secteurs à privilégier avec sélectivité et modération, malgré de mauvaises surprises cliniques à prendre en compte !
CAC 40 : la faiblesse du milieu de matinée s'amplifie !02/12 16:00
Après avoir frôlé le point haut annuel, l'indice a brusquement dérapé pour afficher un recul de 1% à l'ouverture de Wall-Street ! Cette brusque variation semble essentiellement s'expliquer par la longue stagnation du CAC autour des 5 900 points, et la recherche de plus d'énergie pour enfin s'affronter au seuil hautement psychologique des 6 000 points ! D'un point de vue technique, le support des 5 830 points est en test ! Tandis que le recul des indices américains est bien plus modestes à l'issue de 4 jours de pont ! Pourtant, le pire semble évité sur le front des joutes commerciales sino-américaines ! Par ailleurs, en Europe, le PMI Markit manufacturier de la zone euro se redresse au plus haut niveau depuis trois mois. Idem pour la France, à 51.7, soit un signal de renforcement de la croissance. Aux USA, les craintes se focalisent sur le ralentissement du secteur manufacturier.
CAC40 : perd son souffle en l'abscence de Wall Srreet !28/11 17:28
C'est un grand classique ! Pendant que l'Amérique festoie pour Thanksgiving, les indices européens sont une fois de plus orphelins ! Les investisseurs pourront se reprendre ce vendredi, lors d'une séance écourtée ! On assiste ce jeudi à une séance de consolidation sans franche direction, sur le rail des 5 900 points, à l'approche de la clôture ! Dans des échanges minimalistes ! Il est de coutume de dire que la séance parisienne commence généralement vers les 15H30 ! Bref rien à signaler de particulier !
Le CAC 40 semble bien s'inscrire dans le modèle de l'année 1999 !25/11 21:59
Un exercice exceptionnel qui avait permis d'exploser les compteurs en fin d'année, pour inscrire une performamce inédite de +50% sur l'exercice ! Si l'indice parisien a peu de chance d'atteindre ce score magique, le rallye de fin d'année pourrait en étonner plus d'un ! Pour l'heure, contrairement à l'avis des sceptiques fin 2018, la hausse 2019 est déjà remarquable, notamment dans le rythme des séances haussières. Le record à battre est 13 séances consécutives de hausse comme en 1999 ! D'un point de vue technique, la tendance est robuste et devrait permettre de rallier rapidement le seuil des 6 000 points ! Le flux acheteur est bien ancré, tandis que les vendeurs sont aux abonnées absents ! Une clôture au-dessus des 5 950 points donnerait le signal du ralliement de ce fameux seuil psychologique des 6 000 points ! Les 6 000 points représentant une résistance majeure à déboucler pour aller plus haut et peut être dépasser le record historique de l'indice parisien sous sa forme traditionnelle ! Au-dessus des 6 000 points, on visera en priorité les 6 250 points !


 

Top Articles
MARCHÉS FINANCIERS : un MELT-UP en vue !
AYTU BIOSCIENCE : la fièvre du coronavirus atteint les USA +500% !
ALERTE EXCLUSIVE : une information recueillie par la rédaction qui pourrait changer radicalement le cours de cette valeur !
Le CLUB DES TRADERS : une semaine dédiée ä 4 Penny-stocks électriques !
MISTER CASH AMIRAL recommande de porter une attention particuliére à ce dossier !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
03:40 : Ekinops: EKINOPS : entrée réussie sur le marché pour sa nouvelle offre de connectivité 10 Gb/s !
00:20 : Mauna Kea: MAUNA KEA TECHNOLOGIES salué par les experts !
18:14 : EXCLUSIF : les meilleurs Swings Ultra-Spéculatifs d'AMIRAL&CLUBs de fin de Printemps !
17:48 : THERANEXUS poursuit son ascension sur 2020 et crédibilise notre avis : + 204% !
16:01 : ARGEN-X: ARGENX : les investisseurs qui ont suivi notre avis de lundi ramassent déjà ! +27% !
15:45 : MODERNA : trop tard ou encore de la marge ? Et faut-il y croire ?
03:54 : Bigben Interactive: BIGBEN INTERACTIVE au plancher, termine l'exercice 2019-2020 sur des indicateurs corrects !
22:22 : ADVICENNE: ADVICENNE : priorité à la croissance !
15:45 : Mithra: MITHRA PHARMACEUTICALS veut utiliser l’effet bénéfique de l’Estetrol dans la Covid-19 !
15:04 : DBT-ALDBT: DBT : accélération du redressement capitalistique, dans des échanges de plus en plus dynamiques !

 
Palmarès
Onxeo +52.7%
ARGEN-X +29.6%
Groupe Flo +25.0%
Renault +15.7%
Rallye +13.7%
 
Explosifs Prod.C -8.3%
Sartorius Stedim -8.5%
Enertime -9.2%
Biosynex -9.4%
Merck Co -10.4%


L'info en continu
Figaro ForexDéconfinement: dans les zones vertes, les restaurants vont reprendre du service27/05 14:32
Figaro Matières Premières12,9 millions de personnes ont été couvertes par le chômage partiel en France depuis mars27/05 14:15
Figaro Forex12,9 millions de personnes ont été couvertes par le chômage partiel en France depuis mars27/05 14:15
Figaro Matières PremièresLes prix vont-ils flamber à cause des mesures sanitaires ?27/05 13:50
Action Forex InsightEuro Flies High on EU New Generation Recovery Plan27/05 13:29
Figaro ForexJournée cruciale pour l’application StopCovid27/05 13:19
Figaro SicavFacebook a minimisé des initiatives internes visant à affaiblir les contenus extrémistes27/05 13:12
Figaro SicavTrump menace de «réglementer fortement», voire «fermer» les réseaux sociaux27/05 12:55
Figaro SicavLes prix vont-ils flamber à cause des mesures sanitaires ?27/05 12:55
Figaro Matières PremièresTrump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets27/05 12:25
Figaro ForexTrump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets27/05 12:25
Figaro EconomieTrump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets27/05 12:25
Figaro ForexFacebook a minimisé des initiatives internes visant à affaiblir les contenus extrémistes27/05 11:55
Figaro EconomieFacebook a minimisé des initiatives internes visant à affaiblir les contenus extrémistes27/05 11:55
Figaro Matières PremièresFacebook a minimisé des initiatives internes visant à affaiblir les contenus extrémistes27/05 11:55
Figaro ForexLoi Avia : «Espérons que le Conseil constitutionnel censurera ce texte mal ficelé»27/05 11:55
LesEchosLes Bourses mondiales portées par les espoirs de reprise27/05 11:50
Figaro SicavLoi Avia : «Espérons que le Conseil constitutionnel censurera ce texte mal ficelé»27/05 11:38
LesEchosLes investisseurs s'arrachent la dette émise par la France27/05 11:29
Figaro Sicav12,9 millions de Français ont été couverts par une demande de chômage partiel27/05 11:13

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro