Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERS AMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUM CLUB EXPERTISE BIOTECHS CERCLE PRIVÉ MISTER CASH AMIRAL LE CLUB DES ULTRAS AMIRAL&CLUBS TV
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
16 articles récents
Club des Traders
0 article récent
IPO
0 article récent
Le Club 100% Pépites
0 article récent

Daily News
ECA succés total de notre reco : record historique et +195% sur 2019 !
Article #44610, 22/11/2019 15:40FR0010099515 EcaLa Rédaction
27.90 €
+0.00 %
Ouverture: 28.00 € Clôture préc.: 27.90 €
Graphique
Plus bas: 27.90 €Plus haut: 28.00 €
Volume: 992 Source: ABC (MAJ: 10/12 20:35)
Le spécialiste des solutions technologiques pour les missions complexes en environnement hostile, dans les domaines de la défense, du maritime, de l'aéronautique, de la simulation, de l'énergie et des équipements industriels, navigue désormais en terre inconnue aux confins du seuil psychologique des 30 euros ! Pour mémoire, au printemps dernier, ECA avait remporté un contrat exceptionnel sur le segment de la robotique sous-marine de 4.5 fois ses revenus annuels : un contrat qui devrait faire boule de neige ! Lors de publication T3, en progression de 19.1%, ECA a confirmé ses objectifs sur l'exercice et livré un carnet de commandes de 539 millions d'euros : ce qui apporte une franche visibilité pour l'entreprise !

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
ECA robuste maintient le cap et sa performance de +163% sur 2019 !12/11 01:01
Ce qui permet au titre de figurer parmi nos meilleurs scores de l'exercice ! Le point d'activité trimestriel a permis de constater une excellente orientation des revenus ! Sur les 9 premiers mois, la croissance s'est élevée à + 14.8% à 79.6 millions d'euros, et de +18.2% en organique, aprés neutralisation de la contribution des cessions SSI et EN Moteurs. Le T3 a été valeureux, en progression de 19.1% et de 23% en organique, à 22.5 millions d'euros, porté par la dynamique des pôles Robotique et Aérospatial. Par ailleurs, ECA dispose d'un carnet de commandes vaillant à 539 millions d'euros, soit x5.4 par rapport au 30 septembre 2018 ! ECA jugeant sa visibilité inédite pour les prochaines années !
ECA : boum des revenus sur le T3 !25/10 08:25
Le dossier qui figure parmi nos meilleures performances 2019 ( +158%) affiche des revenus T1 en accélération de 19.1%, dont 23% en organique à 22.5 millions d'euros ! Sur les 9 premiers mois, le chiffre d'affaires gagne 14.8% à 79.6 millions d'euros et 18.2% en organique, aprés neutralisation de la contribution de SSI et EN Moteurs, cédés en 2018. Le carnet de commandes s'établit à 539 millions d'euros, soit plus de 5 fois le niveau de l'année dernière ! Une visibilité exceptionnelle !
ECA inébranlable !03/10 16:27
La méforme des places financières n'a aucun impact sur le titre, relancé par les premiers succès commerciaux du robot Cameleon au Canada et en France ! Sur 2019, ECA grimpe de +159%, parmi les leaders de notre sélection annuelle ! Le dossier s'est même offert le luxe de signer ce jour un nouveau record historique de valorisation à 28.6 euros !
ECA informe de contrats auprès des Forces Armées du Canada et de la France !01/10 08:54
2 contrats d'une valeur globale de 3 millions d'euros, pour la fourniture de robots terrestres de dernière génération, Cameleon LG ! Le premier contrat destiné à la France concerne la modernisation des capacités de l'armée de terre au combat collaboratif dans le cadre du programme terrestre Scorpion : les robots seront livrés entre juin 2020 et la début 2021. Quant au Canada, il est déjà utilisateur des mini-robots terrestres Cobra Mk2 : à l'issue de l'évaluation concurrentielle des performances techniques et opérationnelles, le Canada a jeté sa préférence sur le Cameleon LG pour les missions de déminage. En marge de cette information, ECA a déclaré se positionner sur plusieurs autres appels d'offres en Europe et en Asie, sur le registre de la robotique terrestre. ECA figure parmi les meilleures perfornances 2019, +133% !
ECA : le marché apprécie les revenus semestriels !26/07 14:42
Classé au sein de notre sélection 2019, le titre performe de +138% sur la période, malgré la consolidation récente ! Sur le premier semestre, le chiffre d'affaires a grimpé de 15.2% à 58.1 millions d'euros, et de 18.5% hors contribution des filiales SSI et EN Moteurs cédées en 2018. Le second trimestre a été marqué par une forte accélération de l'activité sur les segments de la Robotique et de l'Aérospatial ! En outre, le carnet de commandes ressort à 544.5 millions d'euros, multiplié pas 6 depuis le 30 juin 2018 et par 4 depuis le 31 mars dernier.
ECA : la fusée est en ordre de marche, la performamce 2019 atteint +138%22/05 18:59
Et se classe logiquement parmi les meilleurs scores de la rédaction sur 2019 ! La compagnie fait le point sur son contrat historique de 450 millions d'euros, relatif à la fourniture de 12 navires de chasse aux mines aux marines belge et néerlandaise : une centaine de drones et ses systémes ! Le programme se décline en 2 phases : l'une de design et l'autre de production et de livraison. Les revenus vont monter progressivement en gamme, de 5 millions d'euros en 2019, entre 15 et 20 millions d'euros en 2020, 40 millions d'euros en 2021, puis entre 50 et 100 millions d'euros ultérieurement ! Ce contrat pharaonique est également une vitrine exceptionnelle pour le savoir faire et l'expertise de l'entreprise ! On peut logiquement anticiper des prestations de maintenance et de consommables ! Pour l'heure, le carnet de commandes déborde à 500 millions d'euros ! De facto, ECA vise des revenus 2019 susceptible d'être superformé ! En marge, ECA rassure sur ses fonds propres et sa capacité à livrer la marchandise !
ECA : notre pépite se porte toujours bien : + 136% en 2019 !10/05 05:17
ECA : notre pépite se porte toujours bien : + 136% en 2019 !
ECA bondit sur les 22.5 euros, avant de supporter quelques prises de profit !19/03 13:18
Permettant au titre de grimper de +90% sur 2019 à proximité de notre cible préliminaire ! Le super contrat militaire historique et stratégique engrangé représentant la bagatelle de 4 années de revenus ! Le montant total de ce contrat en collaboration avec Naval Group est de l'ordre de 2 milliards d'euros, dont 450 millions d'euros pour ECA ! Par ailleurs, cette opération est une véritable vitrine d'expertise vis à vis des autres marines nationales, et susceptible de négociations lors des prochains appels d'offres ! Sur le marché de l'équipement des chasseurs de mines (drones) ! Dans ces conditions, notre cible ajustée reste conservatrice !
ECA : le contrat historique au Benelux donne un coup de pouce !18/03 16:07
À un dossier qui avait déjà entamé une vive reprise depuis le début de l'année ! ECA vient de faire état de l'équipement de 12 navires de chasse aux mines : soit une centaine de drones, en collaboration avec Belgium Naval & Robotics et Naval Group. Ce contrat vise 6 navires de la marine belge et 6 de la marine hollandaise. Le fruit de ce partenariat technologique est estimé à 450 millions d'euros pour ECA ! Le programme d'une durée de 10 ans s'articule autour d'une phase de design de 3 ans, suivie d'une phase de production et livraison des systèmes de drones. Les premiers revenus seront générés sur 2019. Il s'agit d'un contrat inédit pour ECA, puisqu'il représente environ 4 années de revenus.
ECA : une rude période de consolidation !21/09 00:31
Depuis ses records de 26 euros de fin 2016, le spécialiste international de la robotique, des systèmes automatisés, de la simulation et des processus industriels, via ses solutions technologiques avant-gardistes en environnement hostile, n'a guère repris son souffle, jusqu'à revenir flirter avec les 13 euros ! Toutefois, le titre tente de se reprendre !
ECA : enfin un rebond qui a du sens !19/07 14:52
Après le coulage du titre depuis mai dernier, alors qu'il pointait encore sur les 20 euros ! Le titre est sauvé in extremis par l'engrangement de 2 contrats de 9 millions d'euros portant sur la livraison d'équipements à un client de la défense, en plusieurs étapes : une tranche ferme de 2 millions d'euros en 2018, puis une tranche conditionnelle de 7 millions d'euros en 2019. Ces équipements sur mesure sont le fruit des compétences multidisciplinaires d'ECA en matière de mécanique, robotique, électronique et de sécurité, dans les domaines de l'aéronautique et du nucléaire.
ECA : 12 millions de contrats20/04 04:16
Le spécialiste de la robotique dans le domaine des environnements hostiles, à destination des secteurs de la défense, du maritime, de l'aéronautique, de la simulation, de l'énergie et des équipements industriels vient d'annoncer la signature de 3 contrats export, dans le domaine naval. Ils couvrent la fourniture de robots sous-marins pour le déminage et de systèmes de robotisation de bateaux de surface ( drones de surface), ainsi que la livraison de systèmes de conversion d'énergie sur des sous-marins, pour une valeur de 12 millions d'euros, livrables sur les 24 prochains mois.
ECA déjà voilé par « Prodways » ?30/04 03:18
La filiale de « Groupe Gorgé » serait elle déjà voilée par les bruits de bottes de « Prodways », bientôt introduite sur le marché ? Pourtant, rien à redire en ce qui concerne les trimestriels : des revenus en croissance de 27.2% à 24.8 millions d’euros, avec une mention spéciale pour la dynamique de l’activité « robotique & les systèmes intégrés », en hausse de 26.4% à 26.3% à 14,9 millions d’euros. Quant à la branche aérospatiale, c’est l’explosion : +70% à 8.9 millions d’euros, consolidation d'ELTA incluse.
ECA continue de poser ses jalons24/01 21:01
ECA continue de poser ses jalons
ECA (valeur Rue de la Bourse) : une performance robuste21/10 21:13
+36% depuis le début de l’année et +100% depuis le début de l’année 2015 ! Une nouvelle fois, les valeurs de fonds de portefeuille et antistress de la rédaction font la différence, et garantissent un profil de performance très honorable, à comparer à l’anémie du marché. Bref, le sélectivité paye : ECA faisant partie de ces valeurs que nous suivons « à la culotte », comme TRIGANO, ESKER, PLATISVALOIRE, LECTRA et consorts, régulièrement recommandées. . Certes, la maison mère d’ECA reste encore atonique ! Question de temps.
ECA (valeur Rue de la Bourse) : place à la croissance rentable09/09 16:37
Les indicateurs financiers sont robustes : un RNPG qui passe d’une perte de -200 000 euros à un profit de 2.2 millions d’euros sur la premier semestre, tandis que le résultat opérationnel courant explose à 3.4 millions d’euros. Quant à l’Ebitda, il grimpe de 54% à 5.3 millions d’euros, pour des revenus en croissance de 23% à 53 millions d’euros. Toutefois, ECA anticipe une vélocité moindre de son activité sur le second semestre.
ECA ( valeur Rue de la Bourse) perfore notre « cours cible » de 20 euros18/08 19:37
Ce qui représente déjà une performance de 45% par rapport à notre recommandation de juillet dernier. Un dossier que la rédaction suit « à la culotte » depuis 3 ans : soit 140% de gains. Et un record de valorisation à la clé, malgré la volatilité sous-jacente du dossier. Le modèle d’affaires progresse, avec l’entrée récente en négociations exclusives avec Areva pour l'acquisition d'Elta, spécialisé dans les équipements et les systèmes électroniques de sécurité pour l'aéronautique et le spatial, dont des balises aériennes de détresse embarquées sur les avions commerciaux.
ECA ( valeur Rue de la Bourse) : le projet d’acquisition d’Elta constitue-t-il un acte structurant ?05/08 19:41
ECA ( valeur Rue de la Bourse) : le projet d’acquisition d’Elta constitue-t-il un acte structurant ?
ECA (valeur Rue de la Bourse) : la vigueur des revenus T2 remet les pendules à l’heure26/07 17:21
L’activité du spécialiste de la robotique, des systèmes automatisés, et des processus industriels a vu sa croissance T2 grimper significativement de 31.7%. Sur le premier semestre, le chiffre d'affaires gagne 23% à 53 millions d'euros.
ECA (valeur Rue de la Bourse) : solide comme un roc13/07 05:01
Malgré le décrochage en mai, et la « brexinite » en juin-juillet. Toujours est il que le spécialiste des solutions technologiques innovantes pour les missions complexes dans des environnements hostiles vient de remporter un nouveau contrat d'exportation d’environ 10 millions d’euros : soit la livraison de 3 systèmes de drones de lutte anti-mine télé-opérés, intégrant la fourniture de drones navals de surface « INSPECTOR Mk2 ». Des modèles équipés de la robotique sous-marine la plus sophistiquée « Towsca » et ses véhicules sous-marins télé-opérés « Seascan ».
ECA : dynamique des commandes confirmées09/03 21:17
ECA annonce l'engrangement de 3 nouvelles commandes en Asie, dans le domaine des simulateurs navals, pour une valeur totale de plus de 6 millions d'euros. Dans le détail, il s'agit d'un simulateur sonar, d'un simulateur d'entraînement à la lutte contre les voies d'eau pour sous-marin et d'un simulateur d'entraînement à la conduite de navires. Ces commandes confirment l'excellence de l'offre innovante et compétitive d'ECA, en mesure de répondre à la demande des clients et prospects, via une gamme innovante de simulateurs dédiée aux besoins à la marine et à sa composante aéronautique.
ECA : à la charge16/02 00:53
ECA fait la démonstration de la vitalité commerciale de ses ventes de drones, dans le sillage du rachat d'Infotron : la filiale de GROUPE GORGE souligne le décollage de son carnet de commandes de drones aériens « IT180 ». En 2016, ECA a déjà vendu 11 drones, pour une montant supérieur à 3 millions d'euros. L'objectif de distribution 2016 est évalué entre 30 et 40 drones, soit environ 10 millions d'euros. En marge, ECA précise que 4 drones issus des commandes 2015 ont été livrés en ce début d'année.
ECA indique que le drone aérien IT180 suscite de nombreuses marques d'intérêt07/12 08:02
Ce qui aboutit à l'enregistrement de très nombreuses demandes de prix et de démonstrations, à l'export, tant dans le domaine de la défense que du civil. De même que des commandes pour la surveillance nucléaire, les relevés géophysiques miniers, la surveillance des feux de forêts, l'agronomie, la surveillance de sites sensibles, la protection côtière et la surveillance d'animaux marins, de chantiers ou de voies ferrées.
ECA : armé pour terminer l'année sur les chapeaux de roues ?27/10 14:26
GROUPE GORGÈ-ECA : la préférence de Rue de la Bourse26/10 00:13
ECA : ça vaut plus ?09/10 15:13
ECA est salué avec passivité par le marché, suite à l'annonce de la fourniture de 2 robots sous-marins autonomes portatifs (AUV) A9-M à un membre de l'Otan non identifié. Un contrat supérieur à 1 million d'euros. Poursuivre votre lecture…
ECA : un second semestre plus dynamique10/09 14:53
Qui profitera de la traditionnelle saisonnalité favorable de l'activité. Sur le premier semestre, les revenus progressent de 9.6% à 43.1 millions d'euros, pour un résultat opérationnel courant en progression de 700 000 euros et un résultat net dans le rouge à 100 000 euros. Le second semestre sera déterminant.
ECA : le redressement s'affine06/09 06:00
ECA ; croissance fertile sur le second trimestre27/07 07:12
ECA modestement salué par le marché22/04 15:11
Alors que sa division « Aerospace » vient d'engranger un super contrat de plus de 10 millions d'euros, relatif à la fourniture d'une nouvelle ligne d'assemblage des tronçons avant de l'A320, opérationnelle fin 2016. L'expertise aéronautique d'ECA offre l'opportunité de renforcer la production sans perturber les cadences de production. Un nouveau contrat qui signe le redressement de la branche aéronautique.


 

Top Articles
ABONNEMENT AMIRAL&CLUBs ILLIMITÉ BLACK FRIDAY : 60% de réduction
Quantum Genomics: QUANTUM GENOMICS : prêt pour le grand bond ?
ALERTE EXCLUSIVE : une information recueillie par la rédaction qui pourrait changer radicalement le cours de cette valeur !
Le CLUB DES TRADERS : une semaine dédiée ä 4 Penny-stocks électriques !
MISTER CASH AMIRAL recommande de porter une attention particuliére à ce dossier !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
20:16 : Quantum Genomics: QUANTUM GENOMICS : le marché a tranché !
17:02 : Carbios: CARBIOS carbure et entre dans le Club Privé des +100% sur 2019 !
08:58 : Visiativ: VISIATIV informe sur sa nouvelle feuille de route !
08:43 : BIO-UV GROUP signe un partenariat stratégique en Chine !
05:18 : Quantum Genomics: QUANTUM GENOMICS signe avec le brésilien Biolab Sanus Pharmaceutical !
20:08 : Quantum Genomics: QUANTUM GENOMICS : pourquoi la compagnie se sent obligée de souligner que les négociations progressent ?
16:20 : Catana Group: CATANA GROUP revient en force et finit par déboucler les 3 euros !
05:36 : Genfit: GENFIT : quel serait le tarif en cas de résultats de phase 3 négatifs % ?
04:49 : AMIRAL&CLUBs ILLIMITÉ : seconde BIOTECH PRÉFÉRENCE 2020 !
16:35 : Genomic Vision: GENOMIC VISION revient dans la course !

 
Palmarès
GenSight Biologi +26.1%
Rallye +14.1%
Crossject +13.5%
McPhy Energy +12.8%
PG&E CORPORATION +11.4%
 
General Electric -9.8%
Osmozis -9.9%
Safe Orthopaedic -12.5%
Prismaflex Intl -19.6%
Groupimo -31.7%


L'info en continu
Figaro SociétésLes députés veulent bannir tubes de dentifrice et barils de lessive en plastique10/12 18:17
Figaro EconomieLes valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 11 décembre 201910/12 17:45
Figaro EconomiePCAS prévoit des résultats annuels en net retrait10/12 17:45
Figaro ForexLes valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 11 décembre 201910/12 17:35
Figaro ForexPCAS prévoit des résultats annuels en net retrait10/12 17:35
Figaro Matières PremièresLes valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 11 décembre 201910/12 17:35
Figaro Matières PremièresPCAS prévoit des résultats annuels en net retrait10/12 17:35
Figaro SicavLes valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 11 décembre 201910/12 17:35
Figaro SicavPCAS prévoit des résultats annuels en net retrait10/12 17:35
Figaro EconomieAnalyse AOF clôture France/Europe - De nouvelles incertitudes sur le commerce, en attendant Fed et BCE10/12 17:25
Figaro EconomieAPRIL GROUP : charge supplémentaire de 21,1 millions liée au fisc10/12 17:25
Figaro EconomieNouvelles incertitudes autour des négociations commerciales, en attendant la Fed10/12 17:25
Figaro EconomieGAUSSIN signe un contrat avec le Port Bronka en Russie10/12 17:25
Figaro Guide BourseLa Bourse de Paris reprend espoir au sujet du commerce10/12 17:25
Figaro ForexAnalyse AOF clôture France/Europe - De nouvelles incertitudes sur le commerce, en attendant Fed et BCE10/12 17:15
Figaro ForexAPRIL GROUP : charge supplémentaire de 21,1 millions liée au fisc10/12 17:15
Figaro ForexNouvelles incertitudes autour des négociations commerciales, en attendant la Fed10/12 17:15
Figaro ForexGAUSSIN signe un contrat avec le Port Bronka en Russie10/12 17:15
Figaro Matières PremièresAnalyse AOF clôture France/Europe - De nouvelles incertitudes sur le commerce, en attendant Fed et BCE10/12 17:15
Figaro Matières PremièresAPRIL GROUP : charge supplémentaire de 21,1 millions liée au fisc10/12 17:15

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro