Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERS AMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUM CLUB EXPERTISE BIOTECHS CERCLE PRIVÉ MISTER CASH AMIRAL LE CLUB DES ULTRAS AMIRAL&CLUBS TV
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
20 articles récents
Club des Traders
0 article récent
IPO
0 article récent
Le Club 100% Pépites
0 article récent

Daily News
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS : vers une énième recovery ?
Article #44338, 08/09/2019 23:05FR0000060873 Marie Brizard Wine and SpiritsLa Rédaction
2.40 €
-0.21 %
Ouverture: 2.41 € Clôture préc.: 2.41 €
Graphique
Plus bas: 2.40 €Plus haut: 2.43 €
Volume: 3 295 Source: ABC (MAJ: 17/09 12:05)
Capable plus souvent du pire que du meilleur, le spécialiste des spiritueux est enfin parvenu à rebondir sur ses points bas historiques récents ! Des points positifs et négatifs sont à observer sur le front de l'activité : recul des ventes dans l'hexagone, alors que l'international est sur une bonne trajectoire ! Plan de cessions d’actifs non stratégiques en cours ( celles de Porto Pitters et Sobieski Trade ont déjâ été présentées), réduction des coûts, et simplification du business modèle !

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS a parfaitement ricoché en direction des 3.6 euros !01/03 14:28
Dans des échanges significatifs à la faveur de l'autorisation d'acquisition du groupe sous conditions par son actionnaire de référence Cofepp ! Un accord sur le fil qui devrait permettre de recapitaliser l'entreprise ! À ce titre, une émission réservée de titres sera mise en place ! En marge, le quasi-monopole de la nouvelle entité sur les marchés du porto et de la tequila nécessitera la cession des marques porto Pitters et tequila Tiscaz.
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS : le calvaire se prolonge ! A quand le rebond technique ?26/12 03:54
Pour l'heure, RUE DE LA BOURSE est resté pieusement à l'écart du dossier depuis des lustres ! Le titre est désormais en recul de 77% sur 2018, et la publication très tardive des résultats 2017 et des semestriels 2018 n'a pas permis d'inverser la vapeur, d'autant que le groupe à l'intention de lever 37.7 millions au profit de son actionnaire principal Cofepp au prix de 4 euros, ou 35 millions d'euros avec maintien du droit préférentiel de souscription, si les autorisations réglementaires de la première option ne sont pas satisfaites !
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS : à consommer avec modération !05/09 05:14
Ce dossier fait partie de la catégorie de ces valeurs sulfureuses qui rebondissent avec brio, autant qu'elles ne décrochent avec autant de vigueur ! En effet, après avoir frisé la catastrophe, le titre était parvenu à revenir à proximité des 22 euros fin 2016 ! Depuis, l'euphorie a été totalement consommée ! Le rebond de ce mardi est d'autant plus surprenant, que le groupe faisait part de la révision négative de ses perspectives d'EBITDA 2018, afin de tenir compte notamment de l`évolution du marché des spiritueux sur ses principaux marchés ! En juillet dernier, MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS visait un EBITDA au S1 en recul très significatif par rapport à 2017 et un EBITDA 2018 négatif, mais en progression par rapport à 2017. Désormais, l'EBITDA S1 est attendu entre -20 et -23 millions d'euros. Quant à l'activité, si elle s'améliorait, elle sera moins soutenue qu'escompté... Bref, l'EBITDA S2 sera inférieur aux estimations précédentes, mais en amélioration vs le S2 2017 !
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS : simple rattrapage technique ?08/06 03:29
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS a fait part de l'encaissement d'une créance dépréciée de 12 millions d'euros ! Pour la patience des investisseurs, MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS a également réitéré un EBITDA 2017 de l'ordre de -11 et -12 millions d'euros, précisant que ce déficit provoque le non-respect de certains covenants bancaires liés au prêt senior de 45 millions d'euros, ne permettant pas de recourir au crédit renouvelable négocié avec ses partenaires bancaires. Une renégociation se déroule dans une confiance présumée ? Les résultats 2017, au placard, ne seront publiés qu'à l'issue de ces discussions, probablement avant la fin de l'été. Toutefois, plusieurs prêts bancaires ont été finalisés à hauteur de 15 millions d'euros, sur une échéance courte, au 31 octobre prochain, complétés par une avance en compte courant de 7.5 millions d'euros, expirant le 30 avril 2019.
MARIE BRIZARD WINE & SPIRIT : quel désastre !31/05 04:20
Un désastre annoncé, tant les divergences sont nombreuses : actionnariat de référence opportuniste et recentrage stratégique inopérant ! Notre BILLET RETOUR du 6 janvier déconseillait le titre, alors qu'il valait encore plus de 12 euros ! Depuis il a fondu de 50%. C'est le couteau qui tombe sans relâche ! Par ailleurs, avec les avertissements et les plans correctifs, même les investisseurs spéculatifs préfèrent se tenir à l'écart, le temps d'en apprendre plus et mieux ! In fine, les incertitudes continuent de planer, et la réorganisation tarde à se matérialiser ! Quant à un rapprochement éventuel avec La Martiniquaise, c'est toujours du domaine de l'arlésienne ! Le spectre de BELVÉDÈRE agit encore ?
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS - BILLET RETOUR : faut il revenir sur le dossier ?06/01 04:14
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS - BILLET RETOUR : faut il revenir sur le dossier ?
MBWS : un soutien qui ne suscite pas l'enthoursiame !24/08 03:48
Malgré la recommamdation d'achat de Bryan Garnier, accompagnée d'un objectif de 16.2 euros, le spécialiste des vins et spiritueux n'a pas tenu l'équilibre. Une cible conservatrice ?L'analyse vante les mérites du modéle mainstream, du fait de l'exposition élevée de Marie Brizard Wine & Spirits à la France et à la Pologne. Ajoutons en prime le relais de la reconfiguration du réseau de distribution dès 2017.
MARIE BRIZARD WINE & SPIRIT : nouvelles turbulences à suivre ?27/04 03:51
MARIE BRIZARD WINE & SPIRIT : nouvelles turbulences à suivre ?
Marie Brizard Wine and Spirits salue sa sortie définitive du plan de redressement22/09 04:55
En avance de 5 ans sur le calendrier, suite au remboursement de 78.4 millions d'euros. Selon l’entreprise, cette étape cruciale ouvre de nouvelles perspectives de croissance externe. Une opération qui n’aura pas d’impact sur les ressources financières de la compagnie. Néanmoins, elle pèse nettement sur le résultat semestriel à hauteur de 10.6 millions d’euros. Ce qui produit une perte nette consolidée de -13.5 millions d’euros vs -3.2 millions d’euros l’année précédente.
Marie Brizard Wine & Spirits : la « COFEPP » passe à l’offensive05/08 06:17
Marie Brizard Wine & Spirits : la « COFEPP » passe à l’offensive
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS : un début 2016 décevant brouille les cartes12/05 06:06
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS : un début 2016 décevant brouille les cartes
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS renoue avec la rentabilité sur 201521/04 05:32
Un bénéfice net part du groupe de 5.9 millions d'euros, vs une perte de 19.1 millions d’euros l’année précédente. Le résultat opérationnel courant s’établit à 5.1 millions d'euros contre une perte de 14 millions d’euros. L’Ebitda s’envole de 5.1 à 11.2 millions d'euros. Quant à la marge brute, elle gagne 12.3 millions d'euros à 159.3 millions d’euros. Cela dit, en dépit du léger repli de la croissance des revenus de 466 millions d'euros à 451 millions d’euros.
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS : sortie de plan de redressement15/04 00:00
Marie Brizard Wine & Spirits officialise la sortie du plan de redressement de sa filiale MBWS France en date du 5 avril, suite au règlement intégral du passif. Cette sortie constitue une étape supplémentaire vers la sortie intégrale du plan de redressement du groupe, ainsi que l'encaissement de 36 millions d'euros de ressources financières complémentaires via le succès anticipé de l'exercice des BSA.
MARIE BRIZARD WINE&SPIRITS : nouvelle information positive18/03 22:57
MARIE BRIZARD WINE&SPIRITS fait part de l'aboutissement d'un accord dans le cadre d'un contentieux qui opposait « Moncigale » à la société Chamarré.
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS : sortie du purgatoire bientôt effective18/03 05:22
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS a annoncé procéder au règlement anticipé de la dette de sa filiale Marie Brizard Wine & Spirits France, et au séquestre des sommes contestées. Une opération réalisée à 100% sur fonds propres. Ainsi les marques Marie Brizard et William Peel sortent du plan de redressement.
MBWS (BELVEDERE) : la COFEPP grimpe au capital14/03 00:07
La Compagnie Financière Européenne de Prise de Participation (COFEPP) grimpe au capital et franchit le seuil de 10% du capital et des droits de vote de « Marie Brizard Wine & Spirits », à 11.2%.
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS15/02 17:44
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS : accélération des revenus sur le T409/02 20:11
MARIE BRIZARD WINE & SPIRIT a enregistré une croissance de 11% sur le dernier trimestre, à 137.4 millions d'euros. Sur l'exercice, les revenus s'établissent en hausse de 2.4% à 463.5 millions d'euros, en données comparables. Le « cœur de métier » croît de 4.4% à 364/4 millions d'euros. La compagnie souligne la performance de ses marques structurantes : « Fruits and Wine » et la vodka polonaise « Krupnik » grimpent respectivement de 7.6% et de 20.1%, tandis que « William Peel » gagne 6.4% et « Marie Brizard » 5.9%. Au final, le groupe réitère un Ebitda 2015 multiplié par près de 2, et maintient les objectifs financiers de son programme « BiG 2018 ». Rue de la Bourse n'apporte pas de modification à son cours cible…
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS : scotché sous les 20.5 euros04/12 04:03
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS (valeur Rue de la Bourse) : léger blues24/11 03:42
Cela dit, en dépit d'une performance appréciable de 81.9% sur 2014, in fine dans la tendance de nos prétentions spéculatives. MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS vient de réactualiser ses prétentions stratégiques, ce lundi. L'accueil a été réservé de la part des investisseurs ? Toutefois, la compagnie revoit ses ambitions à horizon 2015-2018.
MARIE BRIZZARD WINE & SPIRITS : petite panne, après un T3 décevant11/11 15:32
MARIE BRIZZARD WINE & SPIRITS : fait des émules30/10 15:56
Le britannique « Schroder » a déclaré le franchissement du seuil des 5%, ce 28 octobre, suite l'acquisition d'actions sur le marché.
MARIE BRIZARD VINE & SPIRITS (ex-Belvedere) : relativement épargné, malgré l'agitation des marchés14/10 17:31
Ce qui n'a pas empêché le titre de corriger par 2 fois depuis août dernier : la tendance technique étant neutralisée à court terme sous les 20 euros. Il s'agit en l'occurrence d'un dossier spéculatif, en redressement. Pour l'heure, la compagnie affiche des résultats conformes à ses objectifs, dont un Ebitda 2015 attendu en doublement sur l'exercice : le premier semestre ayant déjà permis d'apprécier la reprise de cet indicateur (+54%).
MBWS ( BELVEDERE) rassure sur sa capacité à transformer sa nouvelle stratégie16/08 02:50
« Marie Brizard Wine & Spirits », ex « Belvédère », a résisté à la nouvelle donne monétaire chinoise, toujours proche de ses points hauts de clôture, dans des échanges estivaux. Les revenus semestriels sont ressortis en progression de 4.5% à 222.7 millions d'euros, renouant ainsi avec la croissance. Une hausse conforme aux anticipations. En marge, le groupe fait miroiter de nouvelles opportunités issues de la recomposition du tour de table. Ce premier semestre est également marqué par le changement d'identité de BELVEDERE à « Marie Brizard Wine & Spirits ». Poursuivre votre lecture…
BELVEDERE ( valeur Rue de la Bourse) : parmi les rares titres a clôturer en positif29/06 17:05
BELVEDERE clôture en hausse de 3.2% dans des échanges actifs. La compagnie crée également la surprise après bourse, en annonçant que les administrateurs sont parvenus à un accord sur la composition du conseil d`administration, en préambule de l'Assemblée Générale de ce mardi.
BELVEDERE revient flirter avec les 20 euros26/06 13:53
BELVEDERE : les curieuses manœuvres de « SPC Lux »10/06 19:08
Alors que la société de droit luxembourgeois « SPC Lux » vient d'annoncer le franchissement en baisse du seuil des 5% du capital et des droits de vote de Belvédère, celui ci fait polémique en prétendant réclamer la révocation de 3 administrateurs, parmi lesquels figure Rita Maria Zniber, PDG de Diana Holdings, actionnaire de référence du groupe de spiritueux, lors de l'Assemblée Générale du 30 juin.
BELVEDERE : lutte intestine09/06 15:09
Alors que l'entreprise finalise son redressement, BELVEDERE est en proie à une lutte intestine, malgré l'arrivée d'un actionnaire marocain de référence « Diana Holdings » censé jouer l'équilibre.
BELVEDERE (valeur Rue de la Bourse) : les 20 euros c'est gagné19/05 13:40
Nouvelle poussée spéculative sur le seuil psychologique des 20 euros, ce qui représente une performance 2015 de + 85%. Dans la catégorie des « Recovery » spéculatives, c'est ce qui se fait de mieux. D'un point de vue technique c'est un cap important, du fait de l'inversion de la tendance au dessus de la résistance oblique ascendante située sur les 19.5 euros. Sur le registre des fondamentaux, les résultats 2014 signaient l'amélioration significative des fondamentaux, malgré un résultat brut d'exploitation en recul, confirmant ainsi l'impact des premiers effets du plan stratégique « BIG 2018 » destiné à se concentrer sur les activités à forte valeur ajoutée.
BELVEDERE : un exercice 2014 qualitatif12/05 22:06
BELVEDERE a cependant publié des revenus en recul de 16.4% hors droits d'accises à 466.7 millions d'euros, mais de seulement -4.1% à change constant et retraité des contrats arrêtés et des effets de périmètre. La marge brute a été mécaniquement impactée par le repli du chiffre d'affaires, du fait du recentrage sur les activités à meilleure rentabilité.


 

Top Articles
LAST CALL
PARROT : la fin du calvaire est proche !
Quantum Genomics: QUANTUM GENOMICS : prêt pour le grand bond ?
Le CLUB DES TRADERS : une semaine dédiée ä 4 Penny-stocks électriques !
MISTER CASH AMIRAL recommande de porter une attention particuliére à ce dossier !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
16:24 : FINISH
04:19 : VALBIOTIS: VALBIOTIS renforce l'expertise de Valedia sur une population prédiabétique !
03:34 : Cast: CAST réduit ses pertes !
23:38 : LAST CALL
17:05 : Amplitude Surgical: AMPLITUDE SURGICAL : la rotation spéculative se poursuit sur les Medtechs !
11:45 : PENNY-STOCKS CORNER : le bon timing pour ce dossier proche de livrer ses semestriels !
07:15 : NANOBIOTIX: BILLET RETOUR - NANOBIOTIX :: toujours en bas de l'affiche !
00:48 : Acteos: ACTEOS : fin de la traversée du désert ? Et maintenant !
00:16 : Dbv Technologies: BILLET RETOUR - DBV TECHNOLOGIES : entre le stress de la levée de fonds et de la demande de licence biologique auprès de la FDA
21:17 : Innate Pharma: BILLET RETOUR - INNATE PHARMA : changement de tendance ou retour à la case départ ?

 
Palmarès
Hybrigenics +60.9%
Leadmedia +31.6%
APACHE CORP +16.9%
CHESAPEAKE ENERG +15.5%
HELMERICH & PAYN +14.4%
 
Stradim Espac.Fi -9.5%
Alpha Mos -10.0%
Toupargel Groupe -10.4%
General Electric -10.4%
Hotels De Paris -14.5%


L'info en continu
Figaro Matières PremièresFace aux faux avis, Tripadvisor joue la transparence17/09 10:04
Figaro Guide BourseSuccession sereine chez Capgemini17/09 09:29
LesEchosEntre Trump et le souvenir du krach de 1929, les marchés ballottés par les récits contradictoires17/09 09:08
Action Forex InsightFOMC Preview – Focus on Dot Plot for Potential Third Rate Cut17/09 09:00
Figaro ForexPour Airbus, la transition écologique est «une opportunité exceptionnelle»17/09 08:52
Figaro Matières PremièresPour Airbus, la transition écologique est «une opportunité exceptionnelle»17/09 08:52
Figaro Guide BourseVirbac annonce des performances semestrielles solides17/09 08:40
Figaro EconomieLa fraude aux faux numéros de Sécu coûterait 140 millions d’euros et non... 14 milliards17/09 08:28
Figaro SicavPour Airbus, la transition écologique est «une opportunité exceptionnelle»17/09 08:27
Figaro BourseVirbac annonce des performances semestrielles solides17/09 08:12
LesEchosRiccardo Stucchi prend la tête de Russell Investments en France17/09 08:11
LesEchos« Les investisseurs doivent se préparer à un durcissement des politiques climatiques »17/09 08:05
LesEchosPRI : la finance verte à l'épreuve des actes17/09 08:04
LesEchos« S'il y a une récession aux Etats-Unis, elle ne sera pas particulièrement forte »17/09 08:04
Figaro ForexLa Bourse de Paris se stabilise sans quitter des yeux le pétrole et la Fed17/09 07:47
Figaro Matières PremièresLa Bourse de Paris se stabilise sans quitter des yeux le pétrole et la Fed17/09 07:47
Figaro EconomieLa Bourse de Paris se stabilise sans quitter des yeux le pétrole et la Fed17/09 07:47
Figaro ForexBNP Paribas rattrapée par les troubles à Hongkong17/09 07:47
Figaro Matières PremièresBNP Paribas rattrapée par les troubles à Hongkong17/09 07:47
Figaro EconomieBNP Paribas rattrapée par les troubles à Hongkong17/09 07:47

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro