Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERS AMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUM CLUB EXPERTISE BIOTECHS CERCLE PRIVÉ MISTER CASH AMIRAL LE CLUB DES ULTRAS TICKET VERT
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
17 articles récents
Club des Traders
0 article récent
IPO
0 article récent
Le Club 100% Pépites
0 article récent

Daily News
VALLOUREC confirme son ascension !
Article #44125, 01/07/2019 17:06FR0000120354 VallourecLa Rédaction
2.39 €
+0.34 %
Ouverture: 2.42 € Clôture préc.: 2.38 €
Graphique
Plus bas: 2.35 €Plus haut: 2.44 €
Volume: 3 451 633 Source: ABC (MAJ: 21/07 19:35)
By le CLUB DES ULTRAS : Le titre du spécialiste des tubes sans soudure en acier profite de la progression des cours de pétrole, ce qui lui permet de gagner +68% sur 2019 ! Ce redressement est totalement conforme à nos précédentes analyses ! Notre cours cible conservateur étant désornais à portée de fusil ! Les volumes de transaction sont généreux, tandis que le dépassememt de la résistance oblique est encourageante ! Techniquement, le test des 3 euros pourrait s'avérer n'être qu'une opportunité !

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
VALLOUREC : des volumes monumentaux !21/06 04:45
Par rapport à la moyenne de croisière ! Le titre profitant des incertitudes liées aux joutes entre l'Iran et les USA ! Depuis le début de l'année, la valeur flirte avec une performance de +50% ( consultez le Club des Ultras pour connaître notre cours cible ). Plutôt fragile ces derniers temps, le fabricant de tubes sans soudure profite des tensions géopolitiques, de la forte progression des cours du brut, et du recul inattendu des stocks de brut hebdomadaires américains ! Une réunion de l'Opep et de ses partisans est programmée début juillet... Sur le front technique, le déverrouillage des 2.7 euros permettra de mieux évaluer une poursuite de la tendance haussière !
VALLOUREC : le rattrapage en direction des 3 euros tient toujours !17/05 16:54
Dans le sillage de notre avis de début janvier 2019 ! Pour l'heure, cette initiation spéculaltive garde le cap et grimpe d'environ +50% sur la période ! Après la congestion du printemps, le spécialiste des tubes pour l'industrie pétrolière reprend de l'enbonpoint, tiré par des données trimestrielles prometteuses, attestant de son redressement ! L'autre message important de la direction est le respect du covenant bancaire à la fin de l'exercice : ce qui limiterait un éventuel appel au marché ! L'embellie se traduit significativement au niveau des indicateurs financiers : un RNPG ramené de -170 à -90 millions d'euros, pour un résultat brut d'exploitation positif à 67 millions d'euros vs -5 millions d'euros un an plus tôt. Les revenus grimpant de 19% et la production expédiée de 11%, pour un cash flow amélioré de -254 à -159 millions d'euros ! VALLOUREC a confirmé ses objectifs 2019, et table sur une tendance favorable du marché, et le déploiement de nouvelles solutions de production compétitives.
VALLOUREC : des achats musclés depuis 2 séances !27/11 16:35
Les investisseurs dynamiques ont bien pris conscience de l'excellente opportunité de la valorisation, suite au krack récent du titre sur des niveaux irrationnels ! Le dossier ayant abandonné plus de 50% depuis mi-novembre et 60% depuis le début octobre ! Un retournement de tendance était prévisible en ce début de SRD ! Par ailleurs, ce rebond est favorisé par les rachats des vendeurs à découvert, contraints de courrir après le papier ou de prendre leurs profits : ce qui explique la forte amplitude des volumes de transaction ! Le fabricant de tubes sans soudure devra néanmoins fermer son large gap, avant de restaurer une configuration positive ! En marge, VALLOUREC s'est exercé à communiquer afin de stopper l'hémorragie ! La compagnie soulignant que les covenants bancaires seront respectés en 2019, et informé de la position de ses ressources financières : 769 millions d'euros de trésorerie et de 2.2 milliards d'euros de lignes de crédit. Tandis que l'activité est en phase de reprise sur le T3 !
VALLOUREC en plein cauchemar !17/11 23:07
Une chute drastique de 32% qui plombe le titre de -48% depuis le début de l'année ! Les résultats T3 ont été mitraillé par le marché : une perte nette de 92 millions d'euros, pour des revenus stables à 961 millions d'euros ! L'endettement s'est creusé à 2097 millions d'euros et préoccupe, tandis que la génération de trésorerie est en panne sèche et ses perspectives ne sont guère rassurantes à court terme ! En outre, VALLOUREC reste prudent sur l'évolution de son résultat brut d'exploitation, se contentant d'évoquerun RBE en progression sur le T4, au grand désespoir du consensus !
VALLOUREC face au protectionnisme de TRUMP ?04/03 18:51
Le fabricant de tubes sans soudure est de nouveau en franc déclin depuis le début de l'année : pourtant, les résultats 2017 ont permis d'apprécier la vive reprise de l'activité Pétrole et Gaz aux USA. VALLOUREC anticipe tirer profit du marché nord-américain, tout en maintenant sa poltique de gestion rigoureuse ! Sur 2017, la perte nette s'est sensiblement redressée, pour des revenus en progression significative de 26.5% à 3.75 milliards d'euros. Le résultat brut d'exploitation repassant légèrement dans le vert à 2 millions d'euros vs une perte précédente de 219 millions d'euros. VALLOUREC concluant sur des données bilancielles supérieures aux pronostics !
VALLOUREC : réduction des pertes sur le T127/04 02:22
VALLOUREC se montre relativement serein sur 2017, et envisage un résultat brut d’exploitation plus généreux, grâce à des perspectives de croissance améliorée aux USA. Le spécialiste des tubes sans soudure vise désormais le haut de la fourchette d’amélioration du résultat, initialement prévue entre 50 et 100 millions d’euros (-219 millions d’euros en 2016). C’est conforme au consensus des analystes (-119 millions d’euros).
VALLOUREC : notre « conviction » fonctionne = +130% en 6 mois09/01 04:30
VALLOUREC : notre « conviction » fonctionne = +130% en 6 mois
VALLOUREC continue de s’apprécier21/12 16:03
Porté par l’inversion de la tendance sur le secteur pétrolier. VALLOUREC atteint ainsi notre objectif de cours préliminaire de 6.5 euros, dans des échanges sous la moyenne de croisière. Depuis le début de l’automne, le titre grimpe d’environ 50%.
VALLOUREC : c’est toujours périlleux, la relance est-elle en vue ?25/11 03:40
VALLOUREC : c’est toujours périlleux, la relance est-elle en vue ?
VALLOUREC : une levée de fonds massive !11/04 04:20
VALLOUREC résiste, malgré la sombre analyse de « Bernstein »02/04 00:24
Une analyse acerbe, qui avait valu au titre de déraper significativement le 16 mars dernier. Si la valeur résiste, elle ne parvient plus à rebondir ! Le tableau très négatif dressé par « Bernstein » laisse des traces : une recommandation à « sous-performance », vs un objectif réduit de 11 à 2 euros. Une dégradation sarcastique qui ne ménage pas le dossier, considérant que VALLOUREC ne parviendra pas à sortir du fossé : bref des prévisions d'Ebitda en vif plongeon, vs l'absence de cash-flow libre positif jusqu'à 2020, en prime une hausse de l'endettement, une rupture du covenant bancaire, et la nécessité impérieuse de procéder à une nouvelle levée de fonds.
VALLOUREC va procéder à une levée de fonds de 1 milliard d'euros01/02 04:48
Seront associés, l'Etat français et « Nippon Steel & Sumitomo ». Une profonde restructuration des activités industrielles sera engagée, dont une coupe dans les effectifs en Europe et au Brésil. VALLOUREC va également réduire ses capacités européennes de 50%, avec la fermeture de 2 laminoirs en France, d'une ligne de filetage en Allemagne et d'une ligne de traitement thermique en Ecosse. Ces mesures drastiques devraient permettre de récolter 750 millions d'euros de résultat brut d'exploitation additionnel à compter de 2020.
VALLOUREC : la chute frise la sinistrose11/11 03:31
Dans des volumes une nouvelle fois épais ! Plus rien n'arrête le plongeon du titre, qui dévisse désormais de 60% depuis le début de l'année, dans un environnement sectorielle historiquement dégradé. La responsabilité incombe à des chiffres à 9 mois particulièrement dégradés, mais in fine, sans réelle surprise. Sauf que la majorité des analystes sont circonspects : comme Oddo Midcap qui maintient son objectif de 10 euros, tandis que Natixis plus radical évoque une visibilité encore trop limitée et vise 7. 75 euros.
VALLOUREC : retour à la case OPA ?04/03 04:39
La rumeur d'une OPA se renforce, sur la base d'une valorisation boursière étriquée, inférieure à 3 milliards d'euros vs 11 milliards d'euros à l'aube de la crise, soit un plongeon de l'ordre de 75%. Vu sous cet angle, une offre apparaît réaliste, à l'instar de Macquarie qui imagine une proposition de la part de Nippon Steel, voire Tenaris, qui capitalise 15 Milliards d'euros, et qui pourrait proposer de rétrocéder ses actifs nord-américains au japonais. Ces rumeurs pourraient évidemment servir de pare-feu à la chute drastique de la capitalisation boursière de Vallourec. Des dessins, à prendre toutefois avec des pincettes…
VALLOUREC : de biens mauvaises perspectives25/02 00:26
Malgré une progression des revenus 2014 de 2.2% à 5.7 milliards d'euros, s'articulant entre une hausse de 7.6% des volumes et un impact négatif lié à un effet prix / mix produits et de change. Ainsi, le résultat brut d'exploitation recule de 7.1% à 855 millions d'euros, tout en performant les prévisions. Le taux de marge brute d'exploitation se replie de 1.5 à 15%, du fait de la fragilisation de la marge industrielle résultant d'un chiffre d'affaires perturbé par un impact volume et mix produits défavorable au Brésil, et une parité devise défavorable.
VALLOUREC Affaiblit par le Brésil10/06 23:24
VALLOUREC a lancé un avertissement sur ses résultats 2014 face à la diminution de la demande dans ses activités de pétrole et de gaz au Brésil et dans la zone EAMEA (Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie). Au Brésil, le groupe public Petrobras, son très grand client, a décidé de supprimer l'essentiel de ses stocks de tubes. Le producteur de tubes sans soudure en acier précise dans un communiqué que cette décision pèsera "fortement" sur ses ventes au cours du second semestre de l'exercice en cours et aura un impact net estimé à 60 millions d'euros sur son Ebitda.
VALLOUREC : objectifs 2013 confirmés, mais malaise sur le Brésil27/09 13:48
VALLOUREC : une débandade interrompue depuis 201128/06 20:00
VALLOUREC : une débandade interrompue depuis 2011 Et une valorisation boursière divisée par 2 !
VALLOUREC : un résultat net T1 2013 en forte hausse de 21%02/05 22:26
VALLOUREC affiche des revenus stables sur le premier trimestre 2013 à 1213 millions d'euros, malgré une production expédiée de tubes laminés en repli de 3% à 487 millions d'euros. Toutefois, le chiffre d'affaires « Pétrole et gaz » grimpe de 10% à 768 millions d'euros, représentant 64 % de l'activité globale. Le chiffre d'affaires hors Energie se replie de 16% à 233 millions d'euros. Le groupe publie une progression de 13% de son résultat d'exploitation à 90 millions d'euros, tandis que le résultat net part du groupe grimpe de 21% à 35 millions d'euros. Ces résultats sont en ligne avec les attentes et les anticipations. Le taux de marge a été galvanisé par les ventes des activités « Pétrole et gaz », et une gestion rigoureuse. Sur 2013, l'objectif est la poursuite de la hausse des volumes, ainsi que l'amélioration du taux de marge brute d'exploitation.
VALLOUREC : T3 stable, marge annuelle réitérée07/11 17:58
VALLOUREC publie des revenus T3 stables à 1.3 milliard d'euros. A 9 mois, le chiffre d'affaires gagne 3% à 3.86 Mds€. Le résultat brut d'exploitation progresse de 9% en séquentiel à 207 millions d'euros. Le résultat net chute de 29 millions d'euros à 61 millions d'euros, en données comparées du T3 2011. Sur 9 mois, le résultat brut d'exploitation atteint 550 millions d'euros, et le résultat net à 147 millions d'euros. VALLOUREC estime que ses performances T3 sont conformes à ses anticipations, avec un taux de marge brute d'exploitation en amélioration, trimestre après trimestre, tandis que la croissance des ventes se poursuit sur le marché du pétrole et du gaz : un segment qui représente désormais 60% du chiffre d'affaires global.
VALLOUREC : Oddo abaisse l'objectif de cours à 38 euros13/06 15:11
Oddo réitère son opinion Neutre et abaisse son objectif de cours à 38 euros, contre 45 euros précédemment. Le bureau d'études juge que la valeur dipose d'un réel potentiel à long terme, mais pense qu'un retour sur le titre s'avère prématuré. Toutefois, Oddo salue la pertinence de la stratégie industrielle pertinente, susceptible de porter ses fruits sur le second semestre 2013 et surtout en 2014/2015. En attendant, Oddo précise que le momentum reste peu favorable, avec une lente amélioration séquentielle des marges, et le consensus nous semble toujours ambitieux pour 2012 et 2013.
VALLOUREC boit la tasse11/05 10:44
La publication des résultats trimestriels est sévèrement accueillie : l'Ebitda est ressorti à 152 millions d'euros, largement sous le consensus, qui tablait sur 168 millions d'euros. La marge s'affiche 1.5 point sous les attentes à 12.7%. VALLOUREC fait part de retards dans la montée en puissance de ses nouvelles usines au Brésil et aux USA. Un évènement susceptible de faire grimper les coûts de démarrage à 120 millions d'euros, contre 90 millions d'euros précédemment. Les revenus T1 progresse de 4%, mais abandonne 23% en séquentiel. Les perspectives 2012 sont abaissées : une croissance du chiffre d'affaires de 5% contre 10% et un taux de marge de 15% contre un consensus de 16.6%. UBS estime qu'une nouvelle série de mauvais résultats et prévisions n'est pas à exclure. Vers midi local, le titre plonge littéralement de plus de 19%.
VALLOUREC : les résultats annuels ne convainquent pas les investisseurs23/02 14:05
Le titre chute de plus de 6%, dans des échanges dynamiques, tandis qu'Oddo a réitéré sa recommandation à « neutre » sur la valeur, avec un objectif de cours stable à 54.50 euros. Le broker estime que si le groupe a publié des résultats annuels supérieurs en valeur absolue, ceux-ci ressortent en ligne avec ses attentes pour la marge d'Ebitda. Oddo précise que l'exercice 2012 sera une année intermédiaire, malgré la forte dynamique de l'activité pétrole et gaz. Oddo se penche notamment sur le risque de volatilité de l'environnement matière première, susceptible de réfréner « toute nouvelle hausse des prix de vente ». Au final, Oddo juge le timing prématuré pour revenir à l'achat…
VALLOUREC ; le marché applaudit13/05 18:05
Au premier trimestre, Vallourec a enregistré un résultat net part du groupe de 82 millions d'euros (-24% par rapport au quatrième trimestre), un résultat brut d'exploitation (Ebitda) de 203 millions (-22%) et un chiffre d'affaires de 1.148 millions (-12%).
VALLOUREC porté par l'optimisme de Crédit Suisse08/04 17:32
VALLOUREC termine la séance en forte progression dans de copieux échanges porté par l'optimisme de Crédit Suisse, qui passe de « Neutre » à « Surperformer ». Depuis le 16 mars, le titre affiche un gain de plus de 19%. Crédit Suisse justifie son changement de conseil avec un objectif de cours porté de 90 euros à 110 euros, par la prise en compte de prévisions de croissance plus élevées que les concurrents.
VALLOUREC finalise l'achat de 19.5% de « Tianda Oil Pipe »01/04 18:21
VALLOUREC annonce la finalisation de l'acquisition de 19.5% du capital de Tianda Oil Pipe Company Limited.
VALLOUREC reste l'une des valeurs préférées de Cheuvreux30/03 17:00
Selon une source de marché, CA Cheuvreux a confirmé Vallourec au sein de sa "Selected List" avec un objectif de cours inchangé à 90 euros. Selon un article du "Steel Business Briefing", Vallourec a augmenté les prix de ses tubes sans soudure aux Etats-Unis, de 100 à 125 dollars la tonne selon les modèles. Ces hausses, de 6% en moyenne, seront effectives au 1er juillet.
VALLOUREC : le résultat net part du groupe chute de 21% en 201023/02 18:47
VALLOUREC publie un résultat net part du groupe de 409.6 millions d'euros. Le résultat brut d'exploitation recule de 6% à 924.8 millions d'euros, au dessus du consensus. La marge de résultat brut d'exploitation ressort à 20.6%, contre 22% en 2009. Le chiffre d'affaires s'élève à 4.49 milliards d'euros, en hausse de 1%. Ces résultats sont totalement conformes aux prévisions des analystes. Un dividende de 1.30 euro par action, payable en numéraire ou en actions, sera proposé.
VALLOUREC : gardera le cap sur ses activités secondaires10/10 20:19
VALLOUREC : accord sur l'acquisition de 19,5% de « Tianda Oil Pipe Company Limited »15/09 20:50
Pour faire suite à notre article de ce mardi, VALLOUREC vient d'annoncer la conclusion d'un accord portant sur l'acquisition de 19,5% de Tianda Oil Pipe Company Limited (TOP), un fabricant chinois de tubes sans soudure coté à la bourse de Hong-Kong. Cette acquisition se fera via une augmentation de capital réservée, d'un montant de 100 millions de dollars américain, et sera soumise à l'approbation des actionnaires de TOP et aux autorisations réglementaires finales des autorités chinoises et hongkongaises.


 

Top Articles
Offre Abonnement AMIRAL 2019 : l'Intégrale 100% AMIRAL PASS UNIVERSEL - 40% SOLDE 24 VS 150
PARROT : la fin du calvaire est proche !
Le CLUB DES TRADERS : une semaine dédiée ä 4 Penny-stocks électriques !
MISTER CASH AMIRAL recommande de porter une attention particuliére à ce dossier !
MONDAY-EXCLUSIF MISTER CASH AMIRAL : une Biotech susceptible de signer un accord d'envergure !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
14:39 : Dietswell Engineering: DIETSWELL : validation d'une étape clé !
05:16 : Cibox Inter A Ctiv: CIBOX INTER@CTIVE : les voeux pieux passent au désastre !
04:37 : Fermentalg: FERMENTALG : le T2 redresse la terne tendance T1 et l'absence de guidance !
03:45 : THROMBOGENICS: OXURION revient à meilleure fortune ?
20:40 : Barco: BARCO : les résultats semestriels ne font pas l'unanimité !
15:25 : Solutions 30: SOLUTIONS 30 boit une nouvelle fois la tasse !
05:24 : Mauna Kea: MAUNA KEA TECHNOLOGIES : robuste croissance sur le premier semestre !
04:40 : Le CLUB DES TRADERS : 2CRSI : une valorisation attractive ?
16:34 : Quantum Genomics: QUANTUM GEMOMICS !
15:40 : Nicox: NICOX : Bryan Garnier a le moral !

 
Palmarès
Alpha Mos +62.8%
Artea +14.0%
Osmozis +10.6%
Plastic Omnium +9.9%
Le Noble Age +9.4%
 
Crcam Ille-Vil.C -7.3%
Immersion -8.7%
Caterpillar Inc. -8.8%
General Electric -10.9%
SCHLUMBERGER LTD -11.0%


L'info en continu
Figaro SociétésCoface courtisée par le fonds Apollo21/07 16:40
Figaro SociétésLa carte postale tente de tirer son épingle du jeu21/07 16:02
Figaro EconomieBercy demande une amende record de 117 millions d’euros contre Leclerc21/07 15:39
Figaro SociétésBercy demande une amende record de 117 millions d’euros contre Leclerc21/07 14:52
Figaro SociétésAirbus et Rolls Royce testeront un jet régional hybride en 202121/07 14:51
Figaro EconomieEmploi à domicile: un nouveau site pour mieux aider les employeurs21/07 14:39
Figaro EconomieComment TikTok a conquis les ados de la planète21/07 14:24
Figaro EconomieLa mondialisation fête ses 75 ans en pleine crise21/07 14:24
LesEchosLes femmes demeurent plus vulnérables au surendettement21/07 12:05
LesEchosMa French Bank : une diversification qui ne résout pas les défis économiques de La Banque Postale21/07 10:25
LesEchosTop départ pour « Ma French Bank », la banque sur smartphone de La Banque Postale21/07 09:29
LesEchosTop départ pour Ma French Bank, la banque sur smartphone de La Poste21/07 04:35
Figaro EconomieParis : des cambrioleurs attaquent les galeries Lafayette avec des marteaux20/07 15:12
Action Forex InsightSterling Might Bottom While Euro Would Stay Pressured, Dollar Indecisive20/07 14:28
Figaro EconomieEmmanuel Macron défend la future réforme des retraites20/07 11:28
LesEchosQuand la finance veut sauver les rhinocéros20/07 10:03
LesEchosVol de données : Equifax sur le point de solder ses différends avec la Justice20/07 08:12
Action Forex InsightCFTC Commitments of Traders – Net Length for Crude Oil Futures Gained Most in Three Months20/07 06:17
LesEchosUne rupture avec le dogme du « dollar fort »20/07 06:14
Figaro EconomiePlus d’un tiers des salariés vont rester connectés pendant leurs vacances20/07 06:00

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro