Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERS AMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUM CLUB EXPERTISE BIOTECHS CERCLE PRIVÉ MISTER CASH AMIRAL LE CLUB DES ULTRAS TICKET VERT
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
16 articles récents
Club des Traders
0 article récent
IPO
0 article récent
Le Club 100% Pépites
0 article récent

Daily News
PIERRE&VACANCES a bien du mal à digérer ses résultats semestriels !
Article #44027, 04/06/2019 04:53FR0000073041 Pierre VacancesLa Rédaction
15.48 €
-0.77 %
Ouverture: 15.56 € Clôture préc.: 15.60 €
Graphique
Plus bas: 15.40 €Plus haut: 15.56 €
Volume: 1 642 Source: ABC (MAJ: 25/06 23:05)
Pourtant le premier semestre 2018-2019 a grimpé de 630 à 738 millions d'euros : + 2.6% pour la branche Touristique à 543 millions d'euros, et 194 millions d'euros pour la branche Immobilier ! Le ROC de la division Touristique affichant une forte perte creusée de -104.3 millions d'euros, vs un ROC Immobilier en amélioration à -7.3 millions d'euros ! Au final, le RN global a dérivé de -103 à -121 millions d'euros ! PIERRE&VACANCES regrette que le redressement des performances ne se traduisent pas encore dans les indicateurs financiers, du fait de la saisonnalité des activités touristiques, et l'émergence des nouvelles destinations balnéaires et du Center Parcs Allgau. Sur la période, l'endettement net s'est aggravé de 247 à 342 millions d'euros ! Toutefois, PIERRE&VACANCES se rassure de disposer de lignes de financement non utilisées à hauteur de 239 millions d'euros !

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
PIERRE & VACANCES : la perte se résorbe un peu, la croissance est confirmée31/05 04:59
Pour rappel, le dossier avait dévisé sur des craintes financières concernant son partenaire chinois, sans toutefois remettre en question les projets de développement. La croissance s'est accélérée sur le second trimestre. Compte-tenu de perspectives touristiques et immobilières favorables sur le second semestre, PIERRE & VACANCES valide son objectif de résultat opérationnel courant sur l'exercice 2017-2018. Sur le S1, la perte nette reflue légèrement à 103 millions d'euros vs 117 millions d'euros. Le groupe souligne le déficit structurel des premiers semestres, du fait de la saisonnalité des activités touristiques. Sur la période, la croissance grimpe de 6.5%, le ROC des activités touristiques glisse à -86.4 millions d'euros, mais gagne du terrain, hors Villages Nature, détenu de concert avec Euro Disney. Le ROC des activités immobilières s'améliorant significativement à -8.5 millions d'euros contre -13.5 millions d'euros ! Enfin, PIERRE & VACANCES vise une croissance de ses revenus touristiques sur le T3. Idem pour le ROC, sur l'ensemble de l'exercice 2017-2018, au regard des perspectives touristiques et de la signature de projets immobiliers sur le S2 !
PIERRE&VACANCES : notre objectif 2017 de 50 euros quasiment atteint !08/10 20:34
Ce qui offre une performance 2017 honorable de +26% ! A l'approche de la publication des revenus T4 ! Les revenus du dernier trimestre sont généralement attendus solides, notamment sur le segment Immobilier. En dépit du retard de l'ouverture de Villages Nature au premier septembre vs le 11 août, afin de respecter les standards de qualité. Des dépenses additionnelles sont à intégrer.
PIERRE & VACANCES : 8.9% sur le T1 2016-201718/01 04:19
PIERRE & VACANCES : 8.9% sur le T1 2016-2017
PIERRE&VACANCES : des résultats annuels encourageants16/10 17:40
A l’issue d’un bon parcours au début de l’été, le titre n’a cessé de consolider, effaçant 50% de son rebond précédent. La publication des résultats annuels 2015-2016 n’a que timidement relancé l’intérêt des investisseurs. Des données annuelles fermes et conformes aux anticipations, mais pénalisées par la chute de 33% de la branche Immobilière, du fait du recul des biens commercialisés sur la période.
PIERRE & VACANCES a peu souffert des perturbations dues au « brexit »13/07 06:01
Le titre semblant se rapprocher de notre cours cible, sur une tendance technique positive sur tous les horizons de temps. Sachant que le dossier a un léger parfum opéable. Les revenus T3 2015-2016 ressortant en croissance de 8.3%, portés par la dynamique de l'activité immobilière et la poursuite de la bonne orientation des activités touristiques. Le trimestre se concluant sur des revenus de 341.1 millions d’euros. Sur les 9 premiers mois, l’activité accuse toujours un déficit de 4% à 926.6 millions d’euros.
PIERRE & VACANCES : Rue de la Bourse réajuste sa cible10/06 04:16
PIERRE & VACANCES : Rue de la Bourse réajuste sa cible
PIERRE & VACANCES (valeur Rue de la Bourse) : notre objectif est réitéré26/05 15:28
A l’issue de la publication de résultats semestriels formatifs par rapport aux attentes : une perte nette de -75.5 millions d'euros vs -88.4 millions d'euros un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant des activités touristiques s’est amélioré à -73.4 millions d'euros contre -91,2 millions d'euros précédemment. Les revenus IFRS sont ressortis à 559.5 millions d'euros vs 631.7 millions d'euros.
PIERRE&VACANCES : tendance favorable sur le second trimestre15/04 09:02
PIERRE & VACANCES : un destin version Club Med ?12/04 03:28
PIERRE&VACANCES : hausse de l'activité relative29/05 13:32
Les revenus Loisirs du premier semestre 2014-2015 sont ressortis en progression de 2.4% à 476.2 millions d'euros, malgré l'impact de 2% lié à la réduction du parc d'exploitation. Net de l'effet stock, la croissance gagne 2.9%. Les revenus de la division développement immobilier sont très dynamiques, en hausse sensible de 79.9% à 174.5 millions d'euros.
PIERRE&VACANCES : notre avis tient la route, malgré les trous d'air !26/01 05:02
PIERRE&VACANCES : un billet pour 2015 ?05/12 02:50
PIERRE&VACANCES : le premier semestre 2013-2014 confirme la relance de la croissance27/05 07:20
PIERRE&VACANCES publie des revenus S1 en progression de 7.8% à 561.8 millions d'euros : l'activité « tourisme » gagne 1.9% à 464.9 millions d'euros, et la branche « immobilier » s'envole de 57.1% à 97 millions d'euros. La perte opérationnelle courante s'améliore légèrement à 93.7 millions d'euros, vs une perte nette de 107.9 millions d'euros contre -125.9 millions d'euros précédemment.
PIERRE&VACANCES (Valeur Rue de la Bourse) : un premier semestre dans les cordes16/04 20:56
Néanmoins provisoirement impacté par le décalage des vacances scolaires du second trimestre au troisième trimestre de l'exercice, avant compensation dès le mois d'avril. Les revenus touristiques semestriels de l'exercice 2013-2014 grimpent de 7.8% et de 8.5% en données comparables à 464.9 millions d'euros, et de 1.9% après retraitement du décalage. PIERRE&VACANCES indique que le chiffre d'affaires immobilier du 3ème trimestre devrait être en forte progression par rapport à l'an passé, compte tenu du calendrier des programmes de ce segment d'activité.
PIERRE&VACANCES (valeur RDB Rue de la Bourse) : un T1 solide21/01 21:49
Tandis que le titre campe à proximité de la résistance de court moyen long terme des 31.5 euros, en performance de près de 100% sur 1 an glissant, PIERRE&VACANCES a annoncé une progression de 8.2% de ses revenus T1 2013-2014, porté par la dynamique de son pôle immobilier, lui-même en croissance de 27.6% sur la période. Quant à la branche « Tourisme », elle grimpe de 4.2%.
PIERRE&VACANCES « Recovery Conviction RDB 2014 » : le titre brille de tous ses feux27/12 16:01
Et s'apprête à franchir une étape technique décisive, performant allègrement notre cours cible 2013 des 28 euros. La conjugaison de « Pierre & Vacances Europe » et de « Center Parcs Europe », l'initiation du plan « Win 2016 », les perspectives de redressement significatif des revenus et de la marge opérationnelle, les économies d'échelle bilancielles, et la forte contribution de la branche immobilière, sont autant d'arguments objectifs qui militent pour un retour à une valorisation boursière plus solide sur l'exercice 2013-2014. Pour le moment, les investisseurs crédibilisent la consistance du nouveau plan de marche. Ce qui a et devrait avoir un effet bénéfique sur l'évolution du cours de la valeur. D'autant que PIERRE&VACANCES est abordable en données comparées de ses pairs.
PIERRE&VACANCES : une valeur standard RDB très en verve26/12 01:28
PIERRE&VACANCES a terminé la séance écourtée du 24 décembre sur les chapeaux de roues, engrangeant 7.72% de gains supplémentaires, soit une performance hebdomadaire rutilante de 24% ou +88% depuis le début de l'année, ou encore plus de 100% sur notre fenêtre de tir premium. Le titre a été royalement servi par la décision de Portzamparc, passé de « renforcer » à « acheter », avec un « cours cible » de 38 euros, et la confirmation de la présence de la valeur au sein de la liste « Conviction small&midcaps » du broker. Portzamparc relève le passif de valorisation de 50% sur 5 ans, vis +91% pour son indice directeur, ainsi que la nette amélioration de la visibilité opérationnelle. Malgré l'atteinte de notre objectif de 28 euros, et notre avis de considérer en date du 20 décembre que le potentiel capitalistique « pourrait être loin du but », RDB est à « conserver », avec mise sous revue du « cours cible » de la rédaction.
PIERRE&VACANCES : poursuite de l'ascension23/12 16:34
PIERRE&VACANCES s'apprête à finir l'année sur les chapeaux de roues, en direction des 30 euros. Un redressement spectaculaire depuis début le début septembre, porté par des révisions d'analystes positives, et la publication de résultats annuels 2012-2013 encourageants, dont la réduction des pertes sur les activités touristiques et la progression des profits sur le segment immobilier. Ce qui a permis d'afficher un résultat opérationnel courant de 2.6 millions d'euros sur l'exercice clos vs une perte de 7 millions d'euros un an plus tôt, malgré le creusement de la perte nette lié au coût du programme de restructuration et aux cessions de résidences déficitaires.
PIERRE&VACANCES poursuit son rallye, à quelques encablures de notre cours cible de 28 euros20/12 16:12
L'exercice 2013 n'aura pas été de tous les repos, entre un point bas de 12.9 euros et un dernier cours coté de 26.5 euros. Sur l'année, la performance ressort à 67%, mais double depuis le début du printemps dernier. Les investisseurs qui n'ont pas eu le mauvais réflexe de jeter le bébé avec l'eau du bain dans un environnement boursier erratique sont récompensés. Et le potentiel de réajustement de la valorisation pourrait être encore loin du but. D'autant que la valeur titrait 65 euros fin mi-2011.
PIERRE&VACANCES : retour à un résultat opérationnel positif05/12 03:56
PIERRE&VACANCES clôture l'exercice 2012-2013 sur un retour à résultat opérationnel positif de 2.6 millions d'euros vs un négatif de 7 millions d'euros, favorisé pas la réduction des pertes sur ses activités touristiques et la progression des bénéfices du segment immobilier. Ainsi, la seule perte 2011-2012 a été rapidement jugulée. Les revenus ont progressé de 9.3% à 1.3 milliard d'euros. En revanche, la perte nette s'est fortement creusée à 47.5 millions d'euros vs 27.4 millions un an plus tôt, suite au programme de suppressions de postes et des cessions de résidences déficitaires.Poursuivre votre lecture...
PIERRE VACANCES rallie notre objectif de cours de 20 euros18/10 17:29
Dans la catégorie « tourisme ». Ce qui permet de faire ressortir une performance boursière 2013 plus objective : +29%. Dans des échanges fournis, le titre bondit de plus de 18% ce vendredi. La patience est une fois de plus récompensée. Tandis que le plan de restructuration de la compagnie commence à porter ses fruits…
PIERRE&VACANCES confirme les économies de coûts à hauteur de 25 millions d'euros sur 2012/2013.30/05 02:48
PIERRE&VACANCES a produit des revenus semestriels en décroissance de 22.5% à 521 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires touristique en progression de 1.3% à 459.3 millions d'euros, grâce à des prix moyens de vente nets en hausse de 2.4%. Auquel se rajoute des revenus « immobilier » en recul à 61.7 millions d'euros, impactés par le phasage non récurrent des programmes immobiliers. Ce segment d'activité affiche des réservations immobilières de 245.2 millions d'euros vs 183.7 millions d'euros.
PIERRE&VACANCES profite de l'offre amicale sur CLUB MED27/05 13:21
A l'approche de la publication de ses résultats semestriels 2012-2013, PIERRE&VACANCES profite de l'accélérateur né du projet d'OPA déposé en faveur de CLUB MED par ses actionnaires principaux « Axa Private Equity » et « Fosun ». A noter que les revenus semestriels sont ressortis en forte baisse de 22.5% à 521 millions d'euros, ou de 22.1% en données comparables. Les principaux indicateurs financiers sont attendus en amélioration sur la période. La valeur demeure encore loin de ses performances boursières sur 1 an glissant. Toutefois, proche de notre objectif de cours, RDB le place sous revue dans l'attente de l'énoncé des semestriels…
PIERRE&VACANCES : après avoir récemment surperformé largement notre objectif de cours, la société publie ses chiffres T1 2012/201316/01 19:34
Un rebond de 50% en 6 semaines, suivi d'une consolidation pré-trimestriel ! Notre avis T1 !
PIERRE&VACANCES titille notre objectif secondaire de 17 euros03/01 18:36
Le 19 décembre 2012, la rédaction informait du dépassement prometteur des 14 euros, estimant toutefois que la prochaine étape décisive se situait sur les 17 euros. Pari tenu, et pari presque confirmé, puisque le titre a titillé ce seuil en séance, clôturant sur les 16.75 euros, soit la bagatelle de +20% pour les retardataires en l'espace de 15 jours. Le seuil de 17 euros n'est peut être pas rédhibitoire, tandis que le redressement de la rentabilité pourrait surprendre dans le futur proche. Le potentiel haussier serait il épuisé, à comparer à une contre performance 2012 de 35% ? RDB explorera cet éventuel potentiel, ce vendredi….
PIERRE&VACANCES frôle notre objectif de cours, puis se rétracte19/12 20:27
Depuis notre article de novembre dernier, intitulé « une valorisation dépouillée de sa substance entrepreneuriale », le titre rebondit puissamment de 25% environ, et accomplit un retournement technique via le déverrouillage de sa résistance oblique située sur les 14 euros. La configuration boursière s'est significativement améliorée, et la prochaine étape de ce redressement se situe désormais sur les 17 euros. L'exercice 2011-2013 a fait valoir des indicateurs financiers sans réelle surprise, dont une perte opérationnelle courante de 7 millions d'euros et une perte nette part du groupe de 27.4 millions d'euros. Ces mauvais résultats sont la résultante de la crise économique, de charges de travaux, et de la mise en place de nouveaux systèmes informatiques.
PIERRE & VACANCES : un peu chahuté06/12 11:33
Le spécialiste du tourisme et des loisirs va mettre en place un programme drastique de réduction des couts, dans le sillage de la publication de ses résultats annuels 2011/2012 : une perte nette de 27.4 millions d'euros, contre un bénéfice de 9.6 millions d'euros l'année précédente, pour un chiffre d'affaires en recul de 5.1% à 1419 millions d'euros, impacté par la crise qui sévit sur le marché du tourisme européen. PIERRE & VACANCES a également souffert de la hausse de ses charges opérationnelles, déploiement de nouveaux systèmes informatiques et de coûts supérieurs sur les travaux d'extension de son site d'Avoriaz.
PIERRE & VACANCES : la proximité des trimestriels entretient la dynamique03/12 10:50
PIERRE & VACANCES est bien orienté ce lundi matin dans des volumes de transaction toutefois atones. En revanche, les investisseurs seront probablement très attentifs à l'exercice de la publication T4 programmé le 6 décembre. D'une manière générale, on peut penser que la valorisation actuelle permet de disposer d'un correct potentiel de reprise, dès lors que les mauvaises nouvelles sont déjà intégrées. Désormais, PIERRE & VACANCES accepte de faire l'impasse sur un cru 2011-2012 contrasté, afin de se concentrer sur l'exercice 2012/2013, censé animer le redressement de l'entreprise. Quoi qu'il en soit, la fonte de 45% de la capitalisation boursière depuis le début de l'année est franchement excessive.
PIERRE&VACANCES (Valeur A3G) : une valorisation dépouillée de sa substance entrepreneuriale19/11 10:16
PIERRE&VACANCES : Une Estivale A3G bien véloce, 26% en 4 séances Chrono22/08 17:43
PIERRE&VACANCES : Une Estivale A3G bien véloce, 26% en 4 séances Chrono PIERRE&VACANCES a bien résisté ce mercredi à la rouge séance de son indice directeur, dans des volumes de transaction en mode « pause ». Le titre grimpe de 26% sur notre fenêtre de recommandation de vendredi 17 aout, mais continu de perdre 41% depuis le début de l'année et 67% sur 1 an glissant. Une contre performance que l'on peut classer dans la catégorie des inepties boursières… Affaire à suivre ….


 

Top Articles
Offre Abonnement AMIRAL 2019 : l'Intégrale 100% AMIRAL PASS UNIVERSEL - 40% SOLDE 24 VS 150
PARROT : la fin du calvaire est proche !
Le CLUB DES TRADERS : une semaine dédiée ä 4 Penny-stocks électriques !
MISTER CASH AMIRAL recommande de porter une attention particuliére à ce dossier !
MONDAY-EXCLUSIF MISTER CASH AMIRAL : une Biotech susceptible de signer un accord d'envergure !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
21:34 : Une Biotech que l'on peut ramasser pour viser une perfornance de plus de 100% !
18:34 : Le 5 BEST FIVE ESTIVAL du PENNY-STOCKS CORNER : Valeur TWO !
16:25 : Poxel: POXEL : heureusement que les données intermédiaires sont positives ?
16:21 : Genfit: GENFIT : le marché indifférent au partenariat avec le chinois Terns Pharmaceuticals ?
06:23 : Le 5 BEST FIVE ESTIVAL du PENNY-STOCKS CORNER : Valeur ONE !
05:34 : Deinove: DEINOVE : résultats de l'évaluation in vitro du DNV3681 contre Bacillus anthracis et Francisella tularensis !
04:01 : Ekinops: EKINOPS : une entreprise bretonne probablement sous-évaluée !
03:36 : Altran Techn.: ALTRAN TECHNOLOGIES : notre retour sur le titre n'aura pas été vain !
04:24 : La Lettre Confidentielle des Équipementiers de l'aéronautique !
03:33 : La Lettre Confidentielle des Biotechs !

 
Palmarès
ALLERGAN INC +25.3%
Altran Techn. +22.2%
Scbsm +18.0%
Visiomed +15.6%
Merck Co +12.9%
 
Toupargel Groupe -12.5%
SCHLUMBERGER LTD -14.1%
Traqueur -15.6%
ABBVIE -16.4%
Dock.Petr.Ambes -22.4%


L'info en continu
LesEchosCryptomonnaie : la Banque de France et la Fed mettent en garde Facebook25/06 19:24
Figaro SociétésBosch appelé à respecter ses engagements sur le site de Rodez25/06 18:42
Figaro SociétésLa pression retombe pour Natixis et sa société de gestion H2025/06 17:57
Figaro EconomieL’exécutif lance une concertation sur l’artisanat25/06 17:49
Figaro SociétésDe Fursac passe sous le pavillon chinois de Sandro et Maje25/06 17:35
Figaro PlacementsLa fiscalité des futurs produits d’épargne retraite enfin arrêtée25/06 17:30
Figaro EconomieCanicule: ces entreprises qui ménagent leurs salariés25/06 17:29
Figaro SociétésFarmr veut devenir le Facebook et le LinkedIn des agriculteurs français25/06 17:20
Figaro SociétésLe groupe chinois qui avait acheté près de 3000 hectares en France a fait faillite25/06 17:16
Figaro EconomieLe groupe chinois qui avait acheté près de 3000 hectares en France a fait faillite25/06 17:16
Figaro SociétésLe chinois qui achetait les terres agricoles françaises en faillite25/06 17:15
Figaro BourseLa Bourse de Paris sans tendance paralysée avant le sommet du G2025/06 17:14
Figaro SociétésNaissance d’un nouveau géant de la pharmacie25/06 17:02
LesEchosApple Pay veut faire disparaître les tickets de cinéma en papier25/06 17:01
Figaro EconomieHaine en ligne: Facebook fournira les adresses IP à la justice française25/06 16:42
Figaro EconomieLe mirage de la suppression de 120.000 postes de fonctionnaires25/06 16:28
Figaro EconomieLes Américains s’enrichissent mais meurent plus tôt25/06 16:28
Figaro EconomieCarrefour repart à la baisse pénalisé par un abaissement de sa note financière25/06 16:04
LesEchosLa Caisse des Dépôts obtient le feu vert de l'AMF pour marier CNP à la Banque Postale25/06 16:01
LesEchosLa Caisse des Dépôts obtient le feu vert de l'AMF pour se marier avec CNP Assurances25/06 16:01

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro