Mot de passe perdu ? Contactez-nous 
AMIRAL & PARTNERS AMIRAL & PARTNERS RDB PREMIUM CLUB EXPERTISE BIOTECHS CERCLE PRIVÉ MISTER CASH AMIRAL LE CLUB DES ULTRAS
   
 
AMIRAL & PARTNERS
AMIRAL & PARTNERS
33 articles récents
Club des Traders
0 article récent
IPO
0 article récent
Le Club 100% Pépites
0 article récent

A surveiller
EUROPACORP : chaud devant !
Article #43934, 13/05/2019 23:50FR0010490920 EuropaCorpLa Rédaction
0.68 €
+0.15 %
Ouverture: 0.71 € Clôture préc.: 0.68 €
Graphique
Plus bas: 0.65 €Plus haut: 0.71 €
Volume: 33 483 Source: ABC (MAJ: 25/05 22:35)
EUROPACORP : chaud devant !

Cet article est réservé aux abonné(e)s 'AMIRAL & PARTNERS'.
Pour poursuivre votre lecture, merci de vous abonner
 
Déjà abonné ? Identifiez-vous :

Sinon
 

Les informations et analyses de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs sont une simple aide à la décision et ne constituent pas une incitation à l’achat ou à la vente. La responsabilité de Rue de la Bourse et d’Expertise Biotechs ne peut être engagée. Les investisseurs non avertis sont priés de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Afin de respecter leur politique commune d’indépendance, Rue de la Bourse et Expertise Biotechs ne sont actionnaires d’aucune valeur analysée. Soit aucun conflit d’intérêt.


Dernières analyses
EUROPACORP : des revenus 2018-2019 en recul de 33% !24/05 20:56
EUROPACORP : des revenus 2018-2019 en recul de 33% !
EUROPACORP : la surprise du chef à venir ?07/05 05:13
Le titre est actuellement suspendu, dans l'atente d'un prochain communiqué de presse. Le titre est toujours bloqué sur la zone de 1 euro, malgré la cession de son activité d'exploitation de films en coproduction et de films sous mandat de distribution issus du catalogue Roissy Films au profit de Gaumont ! Le premier semestre 2018-2019 s'était clos sur une chute drastique de 56% des revenus, mais un retour de la marge opérationnelle dans le vert ! Toutefois, la perte RNPG se creusait à -88,9 millions d'euros, pour des cash-flows d'exploitation réduit de moitié à 35.6 millions d'euros ! Les investissements de production reculaient substantiellement de 54 à 9.8 millions d'euros ! Pour un endettement de 221 millions d'euros ! La compagnie en profitait pour réitérer ses perspectives : renforcement des finances et restructuation de la dette, gestion rigoureuse des frais généraux et abaissement du profil de risque !
EUROPACORP en négociations exclusives avec Gaumont21/09 00:44
L'objectif étant la reprise de l'activité d'exploitation du catalogue Roissy Films ! Cette opération est soumise à des conditions suspensives, dont la mise en oeuvre d'audit ! Parmi les films du catalogue Roissy Films figurent Les sous-doués de Claude Zidi, ou La guerre du feu de Jean-Jacques Annaud. Des négociations qui rentrent dans le cadre du rencentrage des activités EUROPACORP sur son coeur de métier ! Soit la production et la distribution de films et de séries à l'international ! Enfin, selon le communiqué, certains films pourraient être cédés à un tiers.
EUROPACORP : des résultats 2017-2018 satisfaisants ?28/06 03:53
Suite à des revenus en progression de 49% à 226.5 millions d'euros, EUROPACORP produit une perte opérationnelle en amélioration de 53.5 millions d'euros à -68.7 millions d'euros ! Le résultat net passant de -119 millions d'euros à - 82.5 millions d'euros ! Les flux nets de trésorerie de l'activité ressortant à 107.4 millions d'euros vs 2.4 millions d'euros sur l'exercice précédent ! Les investissements se sont repliés de 133 à 90 millions d'euros, du fait de la production de Valérian et la Cité des mille planètes, l'an dernier !
EUROPACORP-CLUB DES TRADERS : encore une belle journée et + 27% en 2 séances !28/05 18:18
Un titre naruellement spéculatif et dont les pulsions haussières sont plutôt simples à détecter et à exploiter ! Ainsi, aprés un top d'1 mois sur les 3.39 euros, le titre avait reflué, avant de corriger plus cyniquement sur les 2.2 euros, lors de l'annonce d'une plainte pour viol émise de la part d'une actrice, qui suggérait avoir été droguée ! Sous toutes réserves, il se trouve que les analyses sanguines et capillaires se seraient avérées négatives ! Hors de tous doutes raisonnables, il apparaît que le titre a parfaitement répondu au support des 2.20 euros, affichant une performance de + 168% sur 2018, des revenus 2017 robustes, et la perspective éventuelle de pondre un accord avec Netflix. Précisons qu'EUROPACORP se défend de toutes négociations exclusives ?
GRAND ANGLE-EUROPACORP : NETFLIX au centre du tour de table ?28/05 08:41
GRAND ANGLE-EUROPACORP : NETFLIX au centre du tour de table ?
EUROPACORP : des revenus 2017-2018 en croissance de 49% !25/05 05:33
De quoi interrompre la fragilisation du titre, suite à la plainte visant Luc Besson, et qui continue de peser sur le titre ? Pourtant, EUROPACORP affiche des revenus annuels 2017-2018 en forte progression de 49% à 223.7 millions d'euros. et de +60% hors activités cédées. Cette performance est portée par le film Valérian et la Cité des mille planètes !
EUROPACORP : pas bon pour LUC BESSON ?21/05 20:59
Outre les rumeurs contestées par la direction et les négociations qui perdurent, voilà que LUC BESSON doit s'affrontrer à une plainte pour viol !
EUROPACORP : en direction des 3.5 euros ?03/05 06:14
On devrait savoir rapidement si la spéculation liée aux rumeurs d'un rachat d'Europacorp par Netflix tient la route ! Pour l'heure, le retour sur les 3 euros s'est bien matérialisé, après moult hésitations autour de ce seuil psychologique ! Un pari, que seul EUROPACORP sera capable de dénouer ! EUROPACORP s'étant contenté jusqu'à présent de fustiger les colporteurs de la presse, en prétendant que de simples discussions non exclusives étaient en cours avec des partenaires potentiels. Non exclusives, mais partenaires potentiels ! Toute une contradiction ! Doit-on lire entre les lignes ? De toutes les manières, EUROPACORP devra faire face, tôt ou tard, à la résolution de ses lourdes difficultés financières. Pour rappel, le dossier reste exclusivement réservé aux investisseurs téméraires !
EUROPACORP titille les 3 euros !24/04 15:31
Tandis que les rumeurs se dissipent, telle celle de début avril, laissant envisager un accord présumé avec Netflix. Et la finalisation avant l'été, voire durant le Festival de Cannes ! Comme d'habitude, EUROPACORP s'était contenté de souligner que des discussions étaient tout simplement en cours avec des partenaires potentiels, sans la moindre exclusivité ! Le groupe déclarant communiquer dès lors qu'il y aura une véritable information à transmettre ! Le mystére reste ainsi complet, sinon qu'EUROPACORP doit faire face à la résolution de ses difficultés financiéres !
EUROPACORP : les spéculateurs ne lâchent rien !01/03 02:35
EUROPACORP : les spéculateurs ne lâchent rien !
EUROPACORP : retour vers les 3 euros ?23/02 15:48
EUROPACORP : retour vers les 3 euros ?
EUROPACORP réagit puissamment à la rumeur de la veille + 70%01/02 15:38
Faisant état d'un éventuel intérêt de Netflix (lire article précédent). Les volumes de transaction sont satellitaires, avec 5.5 millions de pièces échangées ! Après avoir quasiment bondit de 100%, le titre subit de logiques prises de bénéfices ! Une performance historique pour le producteur cinématographique ! Si l'opération avec NETFLIX se réalisait, EUROPACORP pourrait percevoir environ 25 millions d'euros, et l'achat du catalogue estimé à 150 millions d'euros ? NETFLIX est avare de commentaires.
EUROPACORP : la rumeur de collaboration avec NETFLIX n'a pas d'effet31/01 17:38
On évoque des discussions en cours pour la production cinématographique, ainsi qu'une participation de NETFLIX au capital d'EUROPACORP ? Selon variety.com : Netflix in Talks With Luc Besson and EuropaCorp on Multi-Picture Deal (EXCLUSIVE). En cas d'accord, NETFLIX bénéficierait de droits exclusifs sur certains films de l'entreprise hexagonal (Taken, Taxi, Transporter). Toutefois, la source dit que d'autres prétendants seraient de potentiels candidats, comme Lionsgate et Tarak Ben Ammar.
EUROPACORP tacle les rumeurs du marché23/01 20:59
Et relève les commentaires contradictoires de la presse sur le registre de la poursuite de sa restructuration et l'existence de contrefaçons dans le cadre de la trilogie Arthur. EUROPACORP réaffirme se recentrer sur son cœur de métier : production de films de long métrage en langue anglaise à hauteur de 2 à 3 films par an, production de 2 films de long métrage en langue française, et production de séries télévisées en langue anglaise, la distribution de films et les ventes internationales. Dans ce cadre, le groupe a déjà procédé à la cession d'actifs non stratégiques et engagé un plan de sauvegarde de l'emploi. EUROPACORP en profite pour confirmer le lancement de discussions non exclusives avec des partenaires financiers et/ou industriels.
EUROPACORP poursuit son rally19/01 16:06
Un rebond technique hebdomadaire de forte intensité, dans des échanges dynamiques ( +49%), qui s'explique par la finalisation de la cession de l'activité télévisuelle française à Storia, avec le soutien de Mediawan, pour un montant de 11 millions d'euros. EUROPACORP conserve la production télévisuelle américaine, et derechef la production et la distribution des séries en langue anglaise à fort potentiel international. Pour mémoire, le dossier avait été brutalement sanctionné dans le sillage de résultats annuels fortement dégradés, consécutivement aux échecs de la stratégie américaine. Les investisseurs craignant une spirale négative sur l'ensemble des leviers entrepreneuriaux !
EUROPACORP toujours dans la tourmente !21/12 03:33
Aprés avoir tenté de répondre aux rumeurs sur son plan stratégique, EUROPACORP a sans surprise fait face à des résultats semestriels 2017-2018 catatrophiques : Le producteur d'oeuvres cinématographiques et de séries télévisuelles voyant à la fois ses revenus s'envoler de 77.5% à 138 millions d'euros, pour une marge opérationnelle creusée de -22.7 à -32.5 millions d'euros. La perte plongeant à -70.6 millions d'euros vs -27.6 millions d'euros, du fait de la mauvaise performance en salle de ses acquisitions pour le marché US, et des déceptions de Valérian et de la Cité des milles planètes au box-office américain, ainsi que des dépréciations d'actifs. Cela dit, les cash-flows d'exploitation sont ressortis en nette augmentation grâce aux minimums garantis liés à la livraison du film Valérian et la Cité des milles planètes auprès des distributeurs étrangers et aux recettes Salles France. En revanche, EUROPACORP a souligné ses cessions stratégiques, pour un montant total de 46 millions d'euros ( Multiplexes, catalogue d'édition musicale, et activité télévisuelle française en cours de finalisation). Au final, la dette nette a refluée à 230 millions d'euros, avant d'autres échéances ! EUROPACORP visant de nouvelles cessions d'actifs non stratégiques à court ou moyen terme, sans plus de détails, afin de se recentrer sur son coeur de métier. Néanmoins, la compagnie table sur un exercice 2017-2018 significativement déficitaire.
EUROPACORP : malgré les pertes, le groupe se focalise sur « Valérian »16/07 05:17
Dont la sortie est programmée le 26 juillet : le groupe tablant ultérieurement sur « Kursk » et « Taxi 5 ».
EUROPACORP propulsé par l’entrée au capital du chinois « Fundamental Films »29/09 16:48
Cette embardée spéculative est motivée par une levée de fonds privée d’amplitude réservée à « Fundamental Films » : 60 millions d’euros, dans d’excellentes conditions. 5.25 euros par action, soit sensiblement supérieur au cours de clôture de la veille. Par cette opération, « Fundamental Films » deviendra le second actionnaire de référence de la société de production. Des ressources financières fraiches qui devraient permettre d’assurer les investissements en cours. A noter qu’Europacorp et Fundamental Films sont déjà partenaires de coproductions.
EUROPACORP : rien ne va plus !01/07 18:09
La publication des résultats annuels confirme notre précédent sentiment négatif, alors que le nouvel exercice ne se présente pas sous de meilleurs auspices. On retiendra principalement que les revenus 2015-2016 ont dévissé significativement de 35% à 147.3 millions d’euros.
EUROPACORP avertit sur ses résultats annuels25/05 04:23
Les revenus 2015-2016 ont plongé de 35% à 147.2 millions d’euros.
EUROPACORP (Valeur Rue de la Bourse) : toujours très spéculatif ?11/01 15:58
EUROPACORP : l'accord avec Amazon redonne un timide lustre au titre14/12 15:12
Dans des volumes de transaction insignifiants. Un accord de distribution pluriannuel avec la plate-forme de streaming payante d'Amazon. Cette collaboration stratégique offre l'opportunité de faire ressortir le spectre de la prédation décliné depuis des mois. Une cible idéale, à la mesure des opérations sous-jacentes qui animent les dossiers Ubisoft et Gameloft. Un objectif spéculatif de 7 euros est crédible à plus long terme.
EUROPACORP : Vivendi à la manœuvre ?19/11 15:12
C'est ce que laisse supposer le retour de la rumeur ? Le Business modèle d'EUROPACORP étant considéré comme une cible logique de Vivendi. A savoir que les fondamentaux sont désormais sains et solides, ainsi que la stratégie de développement à l'international. Les capitaux propres part du Groupe ressortent à environ 180 millions d'euros vs une capitalisation boursière de 153 millions d'euros.
EUROPACORP continue de profiter d'un environnement sectoriel favorable20/10 15:37
EUROPACORP : le choix entre « Relativity » ou « Vivendi »26/06 02:43
EUROPACORP - Valeur spéculative Rue de la Bourse : en superbe forme25/05 15:20
Notre analyse du 18 mai dernier porte ses fruits : avec le dépassement en force de la résistance de court moyen terme des 5.35 euros, dans des échanges nettement supérieurs à la moyenne de croisière. Ce qui libère en principe le chemin des 6 euros. D'autant que le bouillon spéculatif devrait continuer de mijoter à l'approche de la publication des résultats 2014-2015, ce mardi…
EUROPACORP : en pleine forme18/05 15:10
A l'approche de ses résultats annuels : le titre revient au contact de ses plus hauts de plus de 5 ans, dans des échanges animés. En revanche, il n'est plus guidé par les rumeurs de rapprochement. Notre objectif de 5 euros est atteint, mais reste placé sous revue dans la perspective de la publication des données 2014-2015.
EUROPACORP : un ambassadeur de l'industrie cinématographique française11/05 16:34
Et c'est précieux pour la France et son cinéma : l'Observatoire européen de l'audiovisuel et le Centre national du cinéma et de l'image animée saluent La dynamique de l'industrie cinématographique tricolore dans l'hexagone et à l'international. Soulignant particulièrement les contributions exceptionnelles de « Luc », « Brick Mansions » et « Three days to Kill » représentant 62.5% des 115 millions d'entrées planétaires réalisées par les films français en 2014.
EUROPACORP intéresserait Vivendi ?27/04 13:54
Une opération qui pourrait avoir du sens, même s'il ne s'agit que d'une suggestion dans le cadre de la consolidation d'un marché cinématographique très éclaté, et sur lequel les investisseurs restent suspicieux. Le T3 2014-2015 a été dynamique, boosté par les premières livraisons de « Taken 3 » et les ventes internationales. Des revenus T3 nourris, en progression de 88% à 62.4 millions d'euros.


 

Top Articles
Offre Abonnement AMIRAL 2019 : l'Intégale 100% AMIRAL PASS UNIVERSEL - 40%
PARROT : la fin du calvaire est proche !
Le CLUB DES TRADERS : une semaine dédiée ä 4 Penny-stocks électriques !
MISTER CASH AMIRAL recommande de porter une attention particuliére à ce dossier !
MONDAY-EXCLUSIF MISTER CASH AMIRAL : une Biotech susceptible de signer un accord d'envergure !

 
Zone privée

Zone réservée aux abonnés AMIRAL & PARTNERS


 

 
Derniers articles
15:45 : FIN DE SÉRIE
20:56 : EuropaCorp: EUROPACORP : des revenus 2018-2019 en recul de 33% !
20:03 : Le Nouveau Format AMIRAL&CLUBs+Ticket Vert sera disponible en fin de semaine !
17:10 : Microwave Vision: MICROWAVE VISION franchit le rubicon des 15 euros et s'offre un record historique !
16:27 : Miliboo: MILIBOO stagne sur les 3 euros !
15:32 : Genfit: GENFIT sur le devant de la scène thérapeutique dans le traitement de la NASH !
07:33 : Le TOP 10 QUADRIMESTRE SHORT LIST_MAI-AOÛT 2019 : un premier dossier que l'on peut qualifier d'extra-abordable !
03:47 : Le TOP 10 QUADRIMESTRE SHORT LIST_MAI-AOÛT 2019 prêt à être consommé !
17:58 : Quantel: LUMIBIRD obtient le marquage CE pour le LacrySTIM™ IPL
16:01 : PRODWAYS: PRODWAYS navigue à contre courant de la tendance !

 
Palmarès
Concoursmania +20.3%
Leadmedia +15.3%
INVENTIVA +13.7%
TOTAL SYSTEM SER +13.6%
KKO Internationa +11.3%
 
SCHLUMBERGER LTD -10.9%
Alpha Mos -11.0%
General Electric -11.2%
Horizontal Softw -12.8%
DBT-ALDBT -12.9%


L'info en continu
Figaro SociétésL’administration américaine autorise un médicament à 2 millions de dollars25/05 15:13
Action Forex InsightTreasury Yield in Free Fall, But the Worst in the Markets are Yet to Come25/05 14:47
Figaro SociétésPlusieurs centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon25/05 14:26
Figaro EconomiePlusieurs centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon25/05 12:55
Figaro EconomieL’administration américaine autorise un médicament à 2 millions de dollars25/05 09:35
Figaro EconomieEmploi et mobilité: ces initiatives déployées localement25/05 08:02
Figaro EconomieGrève aux urgences: aux origines du malaise25/05 05:45
Figaro EconomieLes Français, grands adeptes du «drive»25/05 05:45
Figaro EconomieM6 rachète le pôle TV de Lagardère pour 215 millions d'euros24/05 20:34
Figaro EconomieProtection des données un an après: l’Europe à un tournant décisif24/05 18:14
Figaro EconomieLes «gilets jaunes» ont pesé sur l’image de la France à l’étranger24/05 18:13
Figaro SociétésLes repreneurs de Lapérouse veulent en faire un rival de Ladurée et Angelina24/05 17:44
Figaro SociétésQuestions sur l’avenir de Rallye et Casino24/05 17:38
Figaro BourseLe retour de la volatilité favorise le portefeuille Défensif du Figaro Bourse24/05 17:14
Figaro EconomieTrump prêt à reculer sur Huawei contre un accord global avec Pékin24/05 17:13
Figaro Economie737 Max: treize compagnies chinoises vont attaquer boeing24/05 16:56
Figaro EconomieMalgré le chômage, les petites entreprises ont de plus en plus de mal à recruter24/05 16:51
Figaro EconomieLa Bourse de Paris termine la semaine bien orientée24/05 16:50
Figaro SociétésLa galaxie Mulliez ébranlée par la mutation de la distribution24/05 16:44
Figaro EconomieL’Italie autorise le recyclage des couches au moyen d’une technologie inédite24/05 16:43

 
©2016 Rue de la Bourse & Expertise Biotechs = Tous droits de reproduction et de représentation réservés.Mentions légalesUne réalisation de GJ Pro